You are here
Accueil > Featured > Les crises d’angoisses et leurs symptômes

Les crises d’angoisses et leurs symptômes

Les crises d’angoisses et leurs symptômes arrivent sans prévenir et de façon violente et insufflent un sentiment de terreur dans l’esprit de leurs victimes, . Elles peuvent perturber la vie d’une personne au point de rendre celle-ci incapable de sortir de chez elle. Les crises d’angoisses sont bien plus courantes que vous pouvez le croire. La plupart des médecins de famille le savent. Ils sont régulièrement consultés par des personnes souffrant de crise d’angoisse et savent à quel point cette attaque de panique peut-être débilitante. Alors souffrez-vous oui ou non de crises d’angoisse ? Voici quelques symptômes qui vous permettront de le savoir :

1. L’accélération du rythme cardiaque ou la sensation d’une accélération de votre rythme cardiaque.

Une personne atteinte de crises d’angoisse ressent souvent une accélération de son rythme cardiaque. Cela lui fait souvent croire qu’elle est victime d’une crise cardiaque alors qu’il n’en est rien. Néanmoins de nombreuses personnes victimes de crise d’angoisse se présentent aux urgences des hôpitaux pensant qu’elles sont en train de faire un infarctus.

2. Sensation d’essoufflement et problèmes de respiration.

Quand vous faites une crise d’angoisse, vous éprouvez souvent une sensation d’être à bout de souffle ou à court de souffle. Vous avez l’impression de respirer difficilement. Votre respiration peut être aussi rapide. Cette respiration accélérée que l’on observe au cours d’une crise d’angoisse est plus connue sous le nom de syndrome hyperventilation. L’hyperventilation implique une modification dans l’équilibre du sang avec un excès d’oxygène. Cela provoque d’autres symptômes qui viennent s’ajouter aux problèmes respiratoires. Ces symptômes sont des vertiges, des sensations de picotements dans les mains et dans les pieds. Il peut être utile parfois de se forcer à respirer dans un sac en plastique ou en papier pour calmer la crise et revenir à un état normal.

A lire aussi  Gestion Du Stress : Exercices De Relaxation

3. Un immense sentiment de terreur.

Une terreur immense est le symptôme sans doute le plus fréquent lors des crises d’angoisses aiguës. Vous avez l’impression que quelque chose de catastrophique est sur le point de vous arriver et que vous allez mourir. C’est sans doute le symptôme le plus troublant des attaques de panique.

4. Montée ou baisse de votre température corporelle.

Vous pouvez éprouver une augmentation rapide de votre température corporelle qui se manifeste par de la transpiration, ou des bouffées de chaleur. Mais vous pouvez également ressentir une baisse de la température et des frissons.

5. Étourdissements et vertiges.

Ces symptômes sont souvent ressentis lors d’une attaque de panique et peuvent être la conséquence du syndrome d’hyperventilation.

6. Le sentiment d’être détaché de son environnement.

Les victimes de crise d’angoisse ont souvent le sentiment d’être détachées de la réalité et de leur environnement immédiat. Ce symptôme s’appelle la dépersonnalisation et arrive très souvent.

7. La sensation de perte de contrôle.

Lorsque vous faites une crise d’angoisse, vous avez souvent la sensation que vous êtes sur le point de perdre le contrôle. Vous pouvez également vous demander si vous êtes en train de devenir fou ou folle. C’est cette sensation de perte de contrôle ou de folie imminente qui fait que les personnes victimes d’attaques de panique ont peur d’entrer dans des lieux publics car elles ont l’impression qu’elles risquent de faire n’importe quoi et de devenir un danger pour elle-même et pour les autres. Cette sensation n’est qu’un symptôme et n’a rien à voir avec la réalité. Aucune personne victime d’une crise d’angoisse n’a jamais basculé dans un délire destructeur ou meurtrier.

A lire aussi  La peur et l'anxiété, quand ça devient grave

Les crises d’angoisses sont généralement assez brèves, allant de quelques minutes à une demi-heure. Malheureusement ce temps même si il est court sur le cadran d’une horloge est ressenti comme une éternité pour sa victime.

Si vous souffrez d’un des symptômes décrits dans cet article, il est important que vous consultiez un médecin sans attendre pour constater sans doute que vous ne souffrez de rien de sérieux. Il est important de vous assurer que vous n’êtes pas enclin à faire une crise cardiaque, ou un accident vasculaire cérébral. Une fois rassuré sur votre état de santé générale, vous pourrez alors recourir à une méthode efficace pour calmer vos crises de panique.

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!