You are here
Accueil > Psychologie > Dossiers > Anorgasmie et absence de plaisir chez la femme

Anorgasmie et absence de plaisir chez la femme

Quand une femme ne sent pas le plaisir sexuel, et ne parvient pas à l’orgasme, nous avons tendance à l’appeler « frigide ». Mais ce terme devrait progressivement disparaître de notre vocabulaire. Trop vague et avec une connotation négative, il renvoi à la fausse idée d’un corps de femme froide et rigide.

On parle de «troubles du plaisir» pour faire référence à tous les degrés de difficulté dans l’activation de ce qu’on appelle le «cycle de la réponse sexuelle. »

Les différents types de troubles du plaisir

Voici quelques exemples :

  • L’homme caressant le corps d’une femme ne cause aucune émotion ni excitation sexuelle. 
  • Les caresses sans but sexuel, sont agréables pour elle, les autres provoquent en elle une forte répulsion.
  • Les caresses, sexuelles et autres, sont très appréciées par les partenaires, qui parviennent à être excitées, mais ne peuvent pas atteindre l’orgasme. Ceci est appelé anorgasmie.

Vous ne pouvez parler d’un problème sexuel réel que si vous êtes en face d’une relation saine, fondée sur la confiance mutuelle, avec des stimuli suffisants et enrichissants pour les deux partenaires. Parfois, ces conditions, pour diverses raisons, sont difficiles à mettre en pratique par le couple. L’aide d’un professionnel, un sexologue ou un thérapeute de couples est alors la solution à ce problème.

Certaines femmes veulent plaire à leur partenaire, leur sexualité devient donc de plus en plus tendue, devenant une source importante de stress ce qui conduit beaucoup de femmes à simuler un orgasme qu’elles n’arrivent pas à atteindre.

les troubles exuels chez la femme anorgasmie

Quelles sont les causes des problèmes sexuels ?

Pourquoi une femme, dans une « situation érotique, » n’a pas de plaisir ?

Les attentes des uns et des autres

Le vécu de la sexualité diffère que l’on soit un homme ou une femme, gérer la frustration de ne pas vouloir la même chose au même moment peut vite devenir un problème dans un couple, du coup certaines femmes acceptent un rapport sexuel sans le vouloir vraiment ( le contraire est vrai aussi ).

La disposition de l’homme à satisfaire sa partenaire

Certaines femmes ont besoin de temps, de stimulation pour atteindre l’orgasme, certains partenaires ne prennent pas leurs temps, d’autres souffrent d’une éjaculation précoce.

Les conflits psychologiques

La plupart du temps, ces problèmes sont liés à des conflits psychologiques. Le poids de la culture, la religion, l’interdit … créent des blocages. La femme ne connait pas bien son corps, ne laisse pas libre court à ses fantasmes, ne se laisse pas aller vers le désir …  tout est refoulé. La sexualité devient une source d’angoisse, difficile alors de devenir une source de plaisir !

Les troubles hormonaux

Si ce trouble est associé à un problème de désir, il peut, dans de rares cas, être lié à une hyperprolactinémie, une production excessive d’une hormone, la prolactine.

Le stress de la vie quotidienne

Le stress quotidien chez les femmes de 30 à 45 ans peut facilement conduire à la dépression. Le premier signe est la baisse du désir sexuel.

Les antidépresseurs diminuent le plaisir

Ces substances ont de nombreux effets négatifs sur la libido : empêcher l’accès au plaisir et à réduire la lubrification. Chez certaines  femmes les deux effets secondaires se produisent.

Quelles sont les solutions ?

Si on pouvait rassembler toutes les causes citées ci dessus et leurs proposer une solution, ça serait : la communication ! Dans presque tous les cas, on observe une mauvaise ou absence totale de communication sur le sujet pour différentes raison : la peur de décevoir l’autre, de se ridiculiser, sujet tabou, par timidité, par orgueil, par retenue … Les non dits s’accumulent, parfois c’est l’indifférence qui s’installe, l’agressivité …

Comment déterminez-vous la source de votre problème ? Pouvez-vous recréer les situations stimulantes sexuellement ? Vous prenez le temps des préliminaires avant les rapports sexuels ?

Un événement, plus ou moins traumatisant, peut parfois être la cause du problème : une naissance, un décès, une perturbation de la vie quotidienne, etc. Ce changement a certainement eu un poids sur vous.

Dans certains cas, le sexologue ou un thérapeute de couple peut être la solution ultime mais à une condition, c’est que la demande vienne des 2.

Si vous souffrez de ce problème, Vous pouvez en parler sur notre forum, vous trouverez également la liste des sexologues en Tunisie pour consulter un thérapeute.

Top
error: Content is protected !!