You are here
Accueil > Famille > Enfants > Massage pour bébé : tout ce qu’il faut savoir avant de commencer

Massage pour bébé : tout ce qu’il faut savoir avant de commencer



Le massage et ses éléments sensoriels induisent des changements d’ordre musculaire, nerveux et mental.
Si vous souhaitez vous lancer, il sera nécessaire de vous familiariser avec l’art du massage et de vous initier en participant par exemple à un atelier animé par un professionnel.

Avant toute chose, il est important que vous demandiez l’avis de votre pédiatre ou médecin traitant. Il pourra ainsi vérifier l’absence de contre indication pour le massage de bébé.

Livre Massages pour bébés - L'éveil par le sens du toucher
Livre Massages pour bébés – L’éveil par le sens du toucher

Pourquoi masser bébé ?

– le massage s’effectue par le toucher et permet de renforcer la relation parent-enfant et d’augmenter le sentiment de sécurité émotive de l’enfant.
– Le massage entraîne la détente du bébé et favorise son sommeil. La massothérapie peut contribuer à l’ajustement des rythmes éveil-sommeil quotidiens.
– Le toucher est un des sens les plus développés chez les tout-petits. Quasi instinctif chez la maman qui caresse son enfant, le massage favorise l’éveil et le développement du schéma corporel et des muscles chez le bébé. On peut également observer l’amélioration de la circulation sanguine.
– Le massage peut avoir une action sur le désencombrement des bronches. Dans ce cas, il peut nécessiter des manœuvres spécifiques effectuées par un professionnel de la santé.
– Le massage de bébé peut diminuer les coliques et améliorer le transit intestinal.
– Des prémices d’études scientifiques tentent à montrer que le massage sur des prématurés par exemple pourrait influencer la prise de poids, diminuer le stress et favoriser le développement physique mais également du cerveau et de la fonction visuelle. Bien entendu la manipulation de prématurés demande encore plus de précautions et des études sur un échantillonnage plus large doivent encore être conduites pour valider avec certitude ces premières découvertes.

 

Quand organiser un massage pour bébé ?

Il est important de tenir compte du rythme du bébé. Eviter les massages de bébé juste après le repas quand bébé vient juste de manger ou de faire la sieste. Ne commencez pas non plus un massage si bébé a faim ou sommeil.
Le moment du bain est propice à une pause de détente.

N’effectuez pas de massage si votre bébé:

– est malade, fiévreux ou fatigué
– vient de recevoir un vaccin
– est endormi.
– présente des lésions cutanées.

Comment créer un environnement de massage pour bébé ?

– La température de la pièce doit être chaude et sans courant d’air (environ 25°C).
– L’installation de bébé mais également du masseur doit être confortable. La surface sur laquelle vous poserez bébé doit être douce et propre (par exemple une serviette éponge préalablement chauffée).
– L’éclairage doit être doux et apaisant, légèrement tamisé.
– Placez le téléphone sous silencieux de façon à ne pas être dérangé(e).
– Vous pouvez également mettre une musique douce qui permettra de rythmer le massage.
– Prévoyez du temps de manière à ne pas être pressé(e) et faire passer un quelconque stress au bébé.
– Lors du choix d’une huile, crème ou gel pour le massage de bébé, demandez conseil à un professionnel de la santé (pédiatre, médecin, dermatologue, pharmacien, …).

Comment se préparer au massage de bébé ?

– Otez tous les objets qui pourraient blesser bébé : bagues, bracelets, montres …
– Coupez des ongles trop longs qui pourraient blesser bébé.
– Lavez-vous les mains et assurez-vous qu’elles soient chaudes lorsque vous entrez en contact avec la peau du bébé et que vous commencez le massage.
– Détendez-vous et éloignez toutes pensées stressantes.
– Vous pouvez continuer à parler doucement à bébé et garder un contact visuel.
Après le massage, n’oubliez pas le bisou final. 🙂

Non seulement vous créez un échange profond avec Bébé, soulagez ses petits bobos de tous les jours mais surtout vous lui faites plaisir. Alors n’attendez plus pour essayer et demandez conseil à un professionnel de la santé.

Il existe également de nombreuses vidéos sur Internet pour vous donner une idée concrète des mouvements à réaliser.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!