You are here
Accueil > Featured > Spiruline : les bienfaits, précautions et effets indésirables

Spiruline : les bienfaits, précautions et effets indésirables

La spiruline est une algue, faible en calories et concentré en nutriments. Elle est considérée comme l’aliment le plus riche en minéraux sur terre. Il existe à ce jour 36 espèces de spiruline comestibles dont la principale sur le marché est la spiruline platensis. La spiruline a dans un premier temps était cultivée en Californie et Hawai. Compte tenu de son attrait, la spiruline est à ce jour cultivée dans d’autres pays, dont le climat est propice, tel que le Chili, la Chine, Cuba, l’Inde ou encore l’Afrique de l’ouest.

Les bienfaits de la spiruline

Les bienfaits de la spiruline sont multiples : riche en protéines (55 à 70%), source de bêta-carotène, de fer, vitamine B12, vitamine E (antioxydant puissant), calcium, phosphore, magnésium, cuivre, zinc, acide gamma-linolénique, phycocyanine ou encore chlorophylle. Ses propriétés antioxydantes et antidiabétiques en font un superaliment. La spiruline est également très appréciée chez les sportifs car permettrait d’accroitre l’endurance et une meilleure récupération. Une cure de spiruline permettrait de prévenir certaines blessures récurrentes chez les athlètes. De plus, musculation et spiruline sont particulièrement associables. Pour les adeptes de la musculation, la spiruline aide à la reconstruction des muscles, réduction des courbatures et renouvellement quant à la qualité du sang et circulation. D’autre part, il s’agit d’un aliment naturel, apparut sur terre il y a plus de 3 milliards d’années. Il existe différentes formes d’absorption : en poudre à ajouter à l’alimentation ou dans une boisson ; en gélules ou en comprimés.

Précautions et effets indésirables :

Il est très important de faire attention à la provenance et la qualité de la spiruline consommée. En effet, cette algue absorbe les métaux lourds et produits toxiques tel que le plomb, l’arsenic ou encore le mercure. Il est donc primordial de vérifier que les méthodes de culture sont contrôlées : mentions inscrites dur l’étiquette du produit.

D’autre part, une consommation progressive est conseillée. Des symptômes tels que troubles gastro-intestinaux et maux de tête ont été constatés chez des personnes ayant réalisé des dosages de départ importants.

Il est conseillé aux femmes enceintes et allaitantes de demander l’avis de leur médecin avant une cure de spiruline.

De plus, la spiruline est également déconseillée aux personnes souffrant de phénylcétonurie car elle contient de la phénylalanine.

Enfin, il est préférable de consommer la spiruline le matin car un effet stimulant à été constaté chez certaines personnes.

Aujourd’hui, la spiruline regroupe de plus en plus d’adepte soucieux de leur santé et des bienfaits qu’elle apporte. Une vigilance est néanmoins à apporter sur la qualité de cette dernière.

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!