Développement personnel

Le Hatha Yoga

Le Hatha Yoga

Le Hatha Yoga est la forme la plus populaire et classique du Yoga. Il vise à jeter un pont entre l’intérieur et l’extérieur pour une harmonie profonde. Le Yoga Hatha s’appuie sur de très nombreuses postures associées à des séances de méditations pour atteindre l’harmonie.

Le Hatha Yoga
Le Hatha Yoga

Le Hatha yoga est la forme classique du yoga. Il est pratiqué depuis environ 2500 ans avant Jésus Christ en Inde.

En occident sa pratique est somme toute assez récente. Si globalement le Yoga Hatha se situe à la convergence de la pratique spirituelle et intellectuelle, dans les faits, la pratique en occident est surtout basée sur l’exercice physique, simple pratique gymnique pour gagner en souplesse et en souffle. Les deux ne sont certes pas incompatibles puisque la maîtrise du souffle et l’exercice physique permettent d’apaiser le stress et ainsi renouer avec la paix intérieure et l’harmonie avec notre environnement !

Un travail postural

La pratique de l’Hatha Yoga repose essentiellement sur un travail postural. Les postures appelées âsanas se comptent par milliers. Chacune possède plusieurs variantes ce qui permet une adaptation graduelle au niveau de pratique de chaque posture en fonction du stade d’apprentissage. Ces postures visent l’étirement du corps mais aussi la gestion du souffle grâce aux prânâyamas qui sont des exercices de respiration. Dans l’énorme quantité de postures de l’Hatha Yoga, 84 sont vraiment importantes. Ces postures se réalisent débout, assis, couché sur le dos ou sur le ventre, à genoux… Elles ont toutes des noms symboliques empruntés dans le registre animal ou végétal : : lotus, cobra, sauterelle, arbre, chameau… Le travail postural est réalisé sur les indications d’un professeur. L’enseignant rythme la respiration de son cours au gré de sa voix. De la relaxation entre les postures permet d’éliminer toutes tensions intérieures. Le bénéfice d’une séance d’Hatha Yoga se traduit par un bien être intérieur.

Au-delà des postures

Le Hatha Yoga va bien au-delà de la simple discipline posturale. La méthode permet notamment de positiver et ainsi de développer harmonieusement le corps et l’esprit. En effet, si l’on reprend les origines de cette discipline et notamment son sens premier, le terme sanskrit Yoga a pour racine « yug ». Cette racine a au moins trois sens : union, contrôle, et intégration (samâdhi). En d’autres termes, le Hatha Yoga définit à la fois la fin et les moyens. Et de fait, le Yoga Hatha codifié par Patanjali (philosophe indien du IIème siècle après J-C.) est constitué de plusieurs étapes complémentaires et indissociables. Chaque séance met en œuvre des postures (Asana), des techniques respiratoires (Prânâyama), un entraînement à des attitudes morales et sociales vertueuses (Yama et Niyama) et des périodes de méditation où l’on oublie son corps. Ces périodes sont nommées en fonction du degré d’absorption du mental prathyâhârâ, dhâranâ, dhyâna et samâdhi. La pratique de l’Hatha Yoga vise principalement l’expérimentation des opposés complémentaires (féminin / masculin, mouvement / immobilité, inspiration / expiration, résistance / lâcher-prise). Ces expérimentations permettent une maîtrise parfaite de son corps pour atteindre l’harmonie intérieure mais aussi extérieure avec son environnement.

Le saviez-vous ?

Si le Hatha Yoga est pratiqué en Occident uniquement dans sa version posturale, cette discipline en Inde est largement plus attachée à l’aspect spirituel.

Le Hatha yoga est la forme classique du yoga. Il est pratiqué depuis environ 2500 ans avant Jésus Christ en Inde.

En occident sa pratique est somme toute assez récente. Si globalement le Yoga Hatha se situe à la convergence de la pratique spirituelle et intellectuelle, dans les faits, la pratique en occident est surtout basée sur l’exercice physique, simple pratique gymnique pour gagner en souplesse et en souffle. Les deux ne sont certes pas incompatibles puisque la maîtrise du souffle et l’exercice physique permettent d’apaiser le stress et ainsi renouer avec la paix intérieure et l’harmonie avec notre environnement !

Un travail postural

La pratique de l’Hatha Yoga repose essentiellement sur un travail postural. Les postures appelées âsanas se comptent par milliers. Chacune possède plusieurs variantes ce qui permet une adaptation graduelle au niveau de pratique de chaque posture en fonction du stade d’apprentissage. Ces postures visent l’étirement du corps mais aussi la gestion du souffle grâce aux prânâyamas qui sont des exercices de respiration. Dans l’énorme quantité de postures de l’Hatha Yoga, 84 sont vraiment importantes. Ces postures se réalisent débout, assis, couché sur le dos ou sur le ventre, à genoux… Elles ont toutes des noms symboliques empruntés dans le registre animal ou végétal : : lotus, cobra, sauterelle, arbre, chameau… Le travail postural est réalisé sur les indications d’un professeur. L’enseignant rythme la respiration de son cours au gré de sa voix. De la relaxation entre les postures permet d’éliminer toutes tensions intérieures. Le bénéfice d’une séance d’Hatha Yoga se traduit par un bien être intérieur.

Au-delà des postures

Le Hatha Yoga va bien au-delà de la simple discipline posturale. La méthode permet notamment de positiver et ainsi de développer harmonieusement le corps et l’esprit. En effet, si l’on reprend les origines de cette discipline et notamment son sens premier, le terme sanskrit Yoga a pour racine « yug ». Cette racine a au moins trois sens : union, contrôle, et intégration (samâdhi). En d’autres termes, le Hatha Yoga définit à la fois la fin et les moyens. Et de fait, le Yoga Hatha codifié par Patanjali (philosophe indien du IIème siècle après J-C.) est constitué de plusieurs étapes complémentaires et indissociables. Chaque séance met en œuvre des postures (Asana), des techniques respiratoires (Prânâyama), un entraînement à des attitudes morales et sociales vertueuses (Yama et Niyama) et des périodes de méditation où l’on oublie son corps. Ces périodes sont nommées en fonction du degré d’absorption du mental prathyâhârâ, dhâranâ, dhyâna et samâdhi. La pratique de l’Hatha Yoga vise principalement l’expérimentation des opposés complémentaires (féminin / masculin, mouvement / immobilité, inspiration / expiration, résistance / lâcher-prise). Ces expérimentations permettent une maîtrise parfaite de son corps pour atteindre l’harmonie intérieure mais aussi extérieure avec son environnement.

Le saviez-vous ?

Si le Hatha Yoga est pratiqué en Occident uniquement dans sa version posturale, cette discipline en Inde est largement plus attachée à l’aspect spirituel.

Comment here