You are here
Accueil > Maladies > Endocrinologie > Diabète et maladies des gencives

Diabète et maladies des gencives

diabetes-et-maladies-des-gencives

Comme les diabétiques de type 2 ont généralement un taux de cholestérol élevé, ils sont plus à risque de contracter la maladie des gencives. Cela est plus vrai pour ceux dont le diabète n’est pas sous contrôle. Il existe un lien secondaire entre le diabète et les maladies gingivales, en effet, une fois les diabétiques contractent la maladie des gencives, il devient beaucoup plus difficile de contrôler leur niveau de glucose dans le sang. La clé pour guérir la maladie gingivale chez les diabétiques est de maintenir un équilibre glycémique.

Bien que l’on sache depuis un certain temps qu’il existe un lien entre le diabète et la maladie des gencives, des recherches récentes ont montré que le diabète augmente le risque de gingivite et d’autres maladies parodontales. Bien que l’on puisse penser autrement, l’hyperglycémie a peu à voir avec la maladie gingivale. Le lien existe par le fait que la plupart des diabétiques de type 2 ont développé cette maladie à travers une alimentation malsaine qui a également augmenté leur taux de cholestérol. L’hypercholestérolémie modifie la façon dont le corps réagit à la plaque dentaire dans la bouche. Le corps devient moins capable de combattre l’infection et est plus sujet aux maladies gingivales.

Une fois qu’un diabétique contracte la maladie gingivale, la maladie rend difficile le contrôle de son taux de glucose dans le sang. En substance, manger sainement devient plus difficile lorsque vous éprouvez une douleur buccale et un gonflement des gencives. Le diabète et les maladies gingivales peuvent devenir un cercle vicieux, les diabétiques doivent donc consulter leur dentiste le plus tôt possible après l’apparition des symptômes de la maladie des gencives. Les dentistes sont en mesure de fournir des mesures palliatives jusqu’à ce que les effets du traitement à long terme prenne  effet.

Le meilleur traitement à long terme pour le diabète et les maladies gingivales est pour les diabétiques de suivre un plan alimentaire qui abaisse le taux de cholestérol et normalise le niveau de glucose dans le sang. Si elles sont détectées assez tôt, les gencives guérissent sans effets secondaires importants. En dehors du maintient de gencive saines, ce mode de vie prévient d’autres symptômes dégénératifs du diabète tels que l’insuffisance rénale et les maladies cardiaques.

Si les diabétiques ne prennent pas de mesures correctives de style de vie, la maladie gingivale se développera vers un état avancé, la parodontite. La parodontite provoque la dégradation de l’os qui soutient les dents. Les symptômes courants sont des saignements des gencives, des dents qui se détachent et une mauvaise haleine. La réparation des dommages causés par la parodontite peut impliquer plusieurs chirurgies buccales nécessitant un entretien à vie. Par conséquent, les diabétiques ne devraient pas prendre à la légère le lien entre le diabète et les maladies gingivales.

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!