Bien être

Comment maigrir efficacement et durablement

Comment maigrir efficacement et durablement 1

Maigrir n’est pas une mince affaire ! Il faut quoi qu’il en soit prendre son temps, le faire à son rythme sans chercher à perdre du poids trop rapidement. Car dans la très grande majorité des cas, qui dit perte de poids trop rapide dit reprise de poids assurée ! Nous allons donc tenter de vous apporter les meilleurs conseils combinant efficacité et assurance dans le temps.

 Notre site Web étant dédié à la beauté du corps et au combat contre la cellulite, nous nous devions de vous présenter un dossier pouvant vous aider à maigrir. C’est chose faite ! Le sujet étant très vaste, cette page évoluera régulièrement au fil du temps.

Certaines rubriques du (futur) sommaire vous emmèneront sur une nouvelle page lorsqu’on estime le sujet trop large pour être entièrement traité sur celle-ci. Nous allons donc commencer ce dossier spécial « maigrir » par une forme de coaching motivant afin de cerner correctement quelles sont vos attentes, désirs et vos objectifs.

Maigrir vite

Maigrir rapidement est le souhait de beaucoup de femmes, mais surtout de beaucoup de jeunes filles. C’est pourtant une erreur de foncer billes en tête en se levant un matin et en se disant « C’est décidé, je vais fondre, me refaire une beauté et être au top avant l’été ! ».

Malheureusement, sinon ça se saurait, on ne change pas ses habitudes de vie et encore moins ses habitudes alimentaires du jour au lendemain. Alors bien sûr, on peut réaliser de vrais miracles avec une motivation en béton. Mais une motivation qui va durer combien de temps ? Quelques semaines ? Quelques mois ? Et ensuite ? Ensuite, la motivation s’en va et les vieilles mauvaises habitudes bien tenaces reprennent leur droit. Ajoutez à ça l’effet de compensation de manque introduit par une longue période de frustration, et vous pouvez être sûre de reprendre tous vos kilos perdus !

Alors non, sachez qu’il n’y a pas de recette ni de régime miracle pour maigrir rapidement avec un succès à long termes. Il s’agit là d’une solution de facilité où la majorité des candidates ne sortira pas gagnante de cette dure et violente bataille !

Pour quelle raison désirez-vous maigrir ?

Il est important de se poser cette question, car comme dans beaucoup de projets que l’on entreprend, la motivation est un facteur important dans la réussite ou l’échec de l’atteinte d’un objectif. Voilà pourquoi il est impératif que vous sachiez exactement pourquoi vous désirer mincir. Une fois que vous connaissez vos motivations, vous devez les garder en tête. Surtout dans les moments de faiblesse, c’est là qu’il faut savoir être son propre coach : pensez et repensez à votre accomplissement ! Pensez à la fierté, à l’auto-satisfaction énorme que pourra vous apporter cette joie de lire le chiffre dont vous rêviez sur la balance ! Voyons ensemble les différentes raisons qui pourraient vous pousser à maigrir. A chaque situations sa motivation !

Pour être plus belle

Si pour vous, maigrir est avant tout une question de beauté, il est facile de rester motivée. Il vous suffira par exemple de penser à votre nouveau maillot de bain dans lequel vous vous baladerez sans complexe sur la plage et aux futurs habits que vous rêver de vous acheter, de porter et le plaisir que cela sera de renouveler entièrement votre garde robe ! Si en plus vous avez de la cellulite fibreuse sur les cuisses ou sous les bras, alors regardez-vous dans la glace et pensez à quand toute cette vilaine cellulite sera partie ! Car, bien qu’il puisse être d’origine génétique, l’aspect peau d’orange peut être uniquement du à votre sur-poids. Dans ce cas là, il est clair qu’après votre régime vous risquiez de ne pas être déçue !

S’agit-il d’un complexe ?

Avant de vouloir maigrir uniquement dans un but esthétique, assurez-vous d’en avoir vraiment besoin et parlez-en avec votre médecin. Calculez votre IMC pour voir si vous êtes réellement en excès. Et bien sûr, ne cherchez pas à descendre trop bas sur la balance ! Si jamais votre complexe est injustifié, alors écoutez la personne avec qui vous partagez votre vie ou bien vos amis, qui sauront trouver les mots justes. Maigrir ne doit pas être une obsession et d’autant plus si vous n’en avez pas réellement besoin !

Pour raison médicale

Les problèmes médicaux qui mettent en cause le poids sont nombreux. Et si, suite à un problème de santé, on vous a fortement conseillé de maigrir, alors vous devez vous convaincre et vous persuader que vous n’avez pas le choix : vous devez maigrir, point. Il est aussi possible qu’un professionnel de la santé vous ait conseillé de perdre du poids bien que vous n’ayez pour l’instant aucune pathologie déclarée. Il s’agit là alors d’un acte préventif qui sera tout en votre honneur. Dans les deux cas, il est question de la préservation de son corps et de sa bonne santé. On a qu’une vie, on doit donc en prendre soin : voilà quel doit être votre leitmotiv !

Faire du sport

Il est important de démarrer une activité sportive lorsqu’on entreprend un régime ou qu’on s’est simplement décidée à maigrir et ce pour plusieurs raisons. Sachez avant toute chose que le sport à lui tout seul ne permet pas de mincir. Bien sûr, nous brûlons des calories lorsqu’on fait de l’exercice, mais très peu comparé à ce l’on doit brûler pour perdre plusieurs centaines de grammes voire plusieurs kilos.

Faut-il pour autant abandonner l’idée de se remettre au sport ? Bien sûr que non, bien au contraire ! Mais les vertus ne sont peut-être pas exactement celles que vous espériez, bien que primordiales dans la réussite de votre programme minceur. Explications sans plus tarder :

Le sport ne fait pas maigrir…

Non, n’espérez pas pouvoir manger sans retenue sous prétexte que vous vous êtes mise à courir tous les matins ! Car si vous raisonnez ainsi, vous allez être vite déçue ! Pire, vous risquerez certainement de prendre du poids ! Car lorsqu’on sollicite ses muscles dans un effort important, on développe leur masse. Et vous avez déjà du entendre dire que la masse musculaire est supérieure à la masse graisseuse. Autrement dit le muscle pèse plus lourd que la graisse. Mais ce n’est pas un problème, puisque si vous faites les choses correctement, alors vous développerez votre masse musculaire tout en maigrissant et donc en éliminant vos mauvaises graisses.

… Mais il demeure indispensable !

Vous aurez donc compris que, petit à petit, au fil des jours et des semaines, voire des mois, vous allez vous tailler un corps parfait, ou presque ;-) Dans tous les cas, il est clair que vous vous sentirez bien plus dynamique et bien mieux dans votre peau qu’avant d’avoir pris la décision de prendre soin de vous.

Lorsqu’on veut perdre du poids, c’est qu’on souhaite se reprendre en main. Il s’agit donc d’une démarche globale qui ne doit pas se cantonner à regarder combien on pèse tous les matins sur la balance après avoir fait son petit pipi ! Non, définitivement, il faut s’ouvrir l’esprit, positiver et être déterminée à reprendre le contrôle de son corps. Et c’est dans cette démarche que le sport est une étape obligatoire.

Etre coaché par une diététicienne

Parfois, se lancer seul dans un défi n’est pas chose aisée. Et surtout lorsqu’il s’agit de maigrir, on risque en plus de faire mal. Voilà pourquoi se décider à aller consulter une diététicienne n’est pas une mauvaise idée !

Une professionnelle de la nutrition

L’avantage de se faire aider par un professionnel est multiple. Premièrement il évitera tout régime qui peut entrainer des carences. Car l’organisme a besoin de multiples protéines et nutriments essentiels à notre métabolisme. Ensuite, il établira un programme qui vous permettra de vous faire plaisir de temps en temps. Et, en calculant ce dont vous avez besoin pour maigrir de manière linéaire et espacée dans le temps, il vous évitera de tomber du jour au lendemain dans l’extrême. Ainsi, avec un tel programme, c’est un gage de réussite à moyen / long terme.

Un coach humain, c’est mieux qu’un bouquin !

Avoir quelqu’un avec qui discuter de son régime, c’est primordial. Et s’il s’agit d’une diététicienne, spécialiste des méthodes pour mincir, c’est encore mieux ! Cette personne ne fera pas qu’établir des programmes diététiques sur le papier pour vous. Elle vous écoutera, sera vous aider à garder voire à retrouver le moral. Elle pourra écouter vos difficultés et peut-être même revoir à la baisse la rigueur de votre programme minceur si celui-ci vous est vraiment trop difficile. Bref, c’est une réussite, sinon garantie, grandement assurée !

 

Références :

1) http://newsroom.ucla.edu/releases/Dieting-Does-Not-Work-UCLA-Researchers-7832

(2) Spring B, et al. Intégrer la technologie dans le traitement standard de perte de poids: un essai contrôlé randomisé. Stagiaire med 2013 28 janvier 173 (2): 105-11. doi: 10.1001 / jamainternmed.2013.1221.

(3) Cayir Y, et al. L’effet du podomètre sur l’activité physique et le poids corporel chez les femmes obèses. Eur J Sport Sci. 2015 juin; 15 (4): 351-6. doi: 10.1080 / 17461391.2014.940558. Epub 2014 28 juillet.

(4) Steinberg DM, et al. Peser chaque jour compte: la pesée quotidienne améliore la perte de poids et l’adoption de comportements de contrôle du poids. J Acad Nutr Diet. 2015 avril; 115 (4): 511-8. doi: 10.1016 / j.jand.2014.12.011.

(5) JF Hollis, et al. Perte de poids pendant la phase d’intervention intensive de l’essai d’entretien de perte de poids. Am J Prev Med. 2008 août; 35 (2): 118-26. doi: 10.1016 / j.amepre.2008.04.013.

(6) http://www.dominican.edu/academics/ahss/undergraduate-programs-1/psych/faculty/fulltime/gailmatthews/researchsummary2.pdf

(7) Li J, et al. L’amélioration de l’activité de mastication réduit l’apport énergétique en un repas et module les concentrations plasmatiques de l’hormone intestinale chez les jeunes Chinois obèses et maigres. Am J Clin Nutr. 2011 sept; 94 (3): 709-16. doi: 10.3945 / ajcn.111.015164. Epub 2011 20 juillet.

(8) Andrade AM, et al. Manger lentement a entraîné une diminution de l’apport énergétique dans les repas chez les femmes en bonne santé. J Am Diet Assoc. 2008 juillet; 108 (7): 1186-91. doi: 10.1016 / j.jada.2008.04.026.

(9) Wansink B, van Ittersum K. Taille de la portion: normes de consommation induites par la taille des plaques et solutions gagnant-gagnant pour réduire la consommation de nourriture et le gaspillage. J Exp Psychol Appl. 2013 déc; 19 (4): 320-32. doi: 10.1037 / a0035053.

(10) Blom WA, et al. Effet d’un petit-déjeuner riche en protéines sur la réponse postprandiale à la ghréline. Am J Clin Nutr. 2006 févr. 83 (2): 211-20.

(11) Heymsfield SB, et al. Gestion du poids en utilisant une stratégie de remplacement de repas: méta et analyse en pool de six études. Int J Obes Relat Metab Disord. 2003 mai; 27 (5): 537-49.

(12) Howard NC, et al. Régulation diététique des fibres et du poids. Nutr Rev. 2001 Mai; 59 (5): 129-39.

(13) Wansink B, et al. Le bonbon de bureau: l’influence de la proximité sur la consommation estimée et réelle. Int J Obes (Lond). 2006 mai; 30 (5): 871-5.

(14) Christakis NA, Fowler JH. La propagation de l’obésité dans un grand réseau social de plus de 32 ans. N Engl J Med. 26 juillet 2007 357 (4): 370-9. Epub 25 juillet 2007.

(15) Gorin A., Phelan S., Tate D, Sherwood N., Jeffery R., Wing R. Impliquant des partenaires de soutien dans le traitement de l’obésité. J Consult Clin Psychol. 2005 avril; 73 (2): 341-3.

(16) Hwang KO, et al. Soutien social dans une communauté de perte de poids sur Internet. Int J Med Inform. 2010 janvier; 79 (1): 5-13.

(17) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26027199

(18) https://medlineplus.gov/weightcontrol.html

 

Comment maigrir efficacement et durablement 2
Boukhris Najla Administrator

Psychologue et consultante en webmarketing.

follow me

Comment here