You are here
Accueil > Remèdes naturels > Tout savoir sur le ginseng

Tout savoir sur le ginseng

Image result for ginseng

 

Le ginseng, ou Panax ginseng, est une l’une des plantes issues du genre Panax, et appartenant à la famille des Araliaceae. Ses racines possèdent des vertus remarquables. Voici quelques faits intéressants à propos du ginseng.

Il existe environ 11 espèces connues de ginseng à travers la planète. Cependant, les deux espèces les plus populaires sont le Panax ginseng C.A. Meyer, qui est originaire de l’Asie, et le Panax quinquefolium ou ginseng américain.

Le terme « Panax » vient d’une association de deux mots grecs, dont « Pan » signifie « tout » et « Akos » se traduit par « Remède ». En d’autres termes, le mot « Panax », dont la traduction française est « panacée », signifie remède universel.

Bien que le ginseng soit couramment utilisé en tant que remède naturel, son utilisation doit impérativement être surveillée par un médecin.

Le mot « ginseng » vient du terme chinois « jen-chen », qui signifie « ce qui ressemble à l’Homme ». En effet, la racine du ginseng a souvent une forme relativement similaire au corps d’un humain.

Le ginseng a été découvert par l’empereur chinois Shen, il y a environ 5 000 ans. Après avoir observé ses vertus, l’empereur a classé cette racine mystérieuse au top de la liste des plantes royales les plus importantes.

La racine de ginseng est souvent utilisée en tant que remède naturel pour stimuler la vitalité et l’endurance. Le ginseng favoriserait également la longévité.

Il faut compter au moins 4 ans, pour qu’une plante de ginseng puisse atteindre une hauteur de 10 à 20 cm. C’est à partir de cette taille que la plante commence à acquérir ses propriétés médicinales.

La plante de ginseng ne peut pas pousser sur une terre où d’anciennes plantes de ginseng ont récemment été cultivées. Il faut au moins 15 ans pour qu’une terre soit à nouveau favorable à la culture d’une nouvelle plante de ginseng.

Image result for ginseng

La plante de ginseng s’épanouit à l’ombre. Une exposition directe à la lumière du soleil peut lui être nocive.

Les graines de ginseng sont généralement plantées au début de l’automne. Une fois que la plante atteint l’âge de 5 ans, les racines devront être soigneusement retirées, en prenant soin de ne pas les abîmer. Puis, elles devront être séchées pendant un mois, avant d’être utilisées.

Autrefois, la récolte des racines de ginseng était un travail dangereux et pénible, car, dans la mesure où le ginseng coûtait très cher, les récolteurs étaient souvent attaqués par des bandits. Il existait aussi une consigne très stricte qui interdisait aux récolteurs de ginseng, toute consommation de viande ou toute relation sexuelle, quelques jours avant la récolte.

Aujourd’hui, les récolteurs de ginseng n’ont plus à dévoiler des détails personnels sur leur vie. Cependant, la culture et la récolte des racines constituent toujours une tâche laborieuse et difficile, exigeant beaucoup de délicatesse et de patience. De plus, dans la mesure où le ginseng est toujours une plante de très grande valeur, les récolteurs risquent encore de se faire attaquer par des bandits.

Plus la racine de ginseng ressemble à la silhouette d’un humain, plus il coûte cher.

Plus la racine est grande et vielle, plus elle a de la valeur, en particulier, en ce qui concerne ses propriétés.

Le ginseng préfère les sols légèrement acides et les forêts humides.

Chaque année, plus de 80 000 tonnes de racines de ginseng sont récoltées pour la fabrication de remèdes, puis envoyées dans le monde entier.

La Chine, la Corée, le Canada et les États-Unis, sont les plus grands producteurs de ginseng de la planète. Néanmoins, la quantité de ginseng Nord-Américain à l’état sauvage a considérablement diminué, en raison de la récolte incontrôlée de la plante.

Le ginseng fleurit généralement durant les mois de Juin et de Juillet. Le parfum de ses fleurs attire les syrphes et les abeilles, qui sont responsables de la pollinisation de la plante.

Le ginseng produit une baie de couleur rouge contenant deux graines. Le fruit mûrit au cours de l’automne.

Image result for ginseng

À l’état sauvage, la dispersion des graines de ginseng est assurée par les oiseaux, qui mangent les fruits, ce qui permet à de nouvelles plantes de pousser régulièrement.

Le ginseng est souvent utilisé pour réduire le stress, augmenter la libido, combattre l’hypotension, ou encore pour se remettre rapidement d’un rhume.

Les racines du ginseng ont déjà montré d’excellents résultats, lorsqu’il s’agissait de soulager les personnes souffrant du diabète ou de diverses formes de cancer. La racine de ginseng est d’ailleurs connue pour booster le système immunitaire. Lorsqu’elle est utilisée correctement, elle peut nous rendre moins vulnérables face à de nombreuses maladies.

Le ginseng est classé parmi les plantes vivaces. Cela signifie qu’il est capable de survivre à l’état sauvage, pendant plus de deux ans.

La consommation du ginseng peut être un véritable atout pour les personnes qui essaient de perdre du poids. En effet, en plus de stimuler le système immunitaire, la racine de ginseng booste aussi le métabolisme, ce qui permet de brûler plus de calories.

La racine du ginseng aide à combattre la fatigue et à avoir de l’énergie tout au long de la journée.

La consommation du ginseng aide à équilibrer les niveaux de sucre dans le sang, et participe à l’élimination des hydrates de carbone, qui sont convertis en sucre durant la digestion.

La racine de ginseng est connue pour diminuer la tension musculaire, ainsi que la fatigue et la douleur des muscles. Il s’agit d’un tonifiant naturel qui améliore également les réflexes du corps humain.

La consommation de la tisane de ginseng, favorise l’hydratation de la peau, et améliore l’oxygénation de la peau.

La racine de ginseng est aussi connue pour améliorer la circulation sanguine, ce qui donne un meilleur éclat à la peau.

Le ginseng est un puissant aphrodisiaque. Il est souvent utilisé pour combattre les problèmes d’impuissance sexuelle et aide à stimuler la libido.

Depuis plusieurs millénaires, le ginseng est connu pour son effet bénéfique sur le cerveau. Il aide à améliorer la concentration et la mémoire. La racine de ginseng renforce également notre santé mentale, en réduisant les risques de dépression et d’anxiété.

La consommation du ginseng (avec modération) durant la journée peut aussi être bénéfique pour les personnes souffrant de terreurs nocturnes.

Le ginseng est un stimulant cardiaque.

Il aide aussi à éliminer le mauvais cholestérol.

La racine de ginseng est une excellente source d’antioxydants. En plus de leurs propriétés anti-cancer, les antioxydants contenus dans cette racine, aident à prévenir les ulcères de l’estomac, ainsi que les problèmes intestinaux. Ils participent aussi à l’élimination des toxines et à la protection du foie. De plus, ces antioxydants aident à combattre le vieillissement prématuré des cellules du corps humain.

Chez la femme, la consommation de la tisane de ginseng peut soulager les douleurs menstruelles et la sensation d’inconfort durant les règles.

La racine de ginseng est aussi utilisée pour stimuler la pousse des cheveux. Elle peut être appliquée directement à la racine des cheveux, ou consommée sous-forme de tisane.

Le ginseng aide à lutter contre la chute des cheveux et les pellicules.

Bien qu’il possède d’excellentes vertus, le ginseng peut aussi provoquer des effets secondaires, qu’il ne faut pas ignorer. Sa consommation doit impérativement se faire avec modération et sous la surveillance d’un médecin. En effet, la consommation excessive du ginseng peut provoquer une hypertension, une agitation, des maux de tête, des insomnies, et des nausées. Chez la femme, une consommation excessive de ginseng peut provoquer des saignements vaginaux.

L’application topique du ginseng ou de produits à base de ginseng doit également être effectuée avec modération, afin d’éviter les sensations de brûlure ou de picotements.

Certaines personnes peuvent également souffrir d’une allergie au ginseng.

Le ginseng ne doit jamais être consommé avec un autre excitant, tel que le café ou le thé noir. Il est aussi fortement déconseillé de le consommer avec des médicaments, car il pourrait interférer avec leurs effets.

Le ginseng possède des effets anticoagulants. Il est donc déconseillé d’en consommer avant une chirurgie, ou lorsque l’on consomme déjà un anti-coagulant sous-forme de médicament. Cela pourrait dangereusement augmenter les risques d’hémorragies.

Par mesure de précaution, la racine de ginseng est déconseillée aux femmes enceintes et/ou allaitantes. En effet, les études réalisées sur les femmes enceintes et allaitantes sont encore limitées à ce jour. Le ginseng est également déconseillé aux enfants, en raison de ses effets stimulants.

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!