Remèdes naturels

Soigner naturellement les maux de la grossesse : Substituts de médicaments

Soigner naturellement les maux de la grossesse : Substituts de médicaments
Soigner naturellement les maux de la grossesse : Substituts de médicaments
Soigner naturellement les maux de la grossesse : Substituts de médicaments

Neuf mois… Neuf mois pour soi, neuf mois d’attente, neuf mois aussi où la plupart des médicaments sont interdits. Ah, les fameuses interdictions des notices : « Interdit aux femmes enceintes ». Cependant, ces neuf mois ne sont pas exempts de douleurs et de problèmes physiques en tous genres, alors que faire ? Avec l’accord de son médecin, bien sûr, on peut cependant trouver des solutions naturelles grâce aux médecines « douces » pour soigner tous les maux et les petits bobos de la grossesse.

Comment soulager naturellement les jambes lourdes et les problèmes de circulation sanguine pendant la grossesse ?

Il existe des plantes qui peuvent vous être conseillées pour leurs bienfaits naturels en attendant bébé… En effet, il arrive souvent, pendant la grossesse, que les futures mamans aient les jambes lourdes et gonflées, surtout en fin de journée.

Ce sont les changements hormonaux qui sont, la plupart du temps, responsables de vos jambes lourdes. De plus, si vous avez pris du poids et que vous êtes fréquemment sujette à la rétention d’eau, les parois veineuses se fragilisent et vous pouvez voir apparaître varices ou varicosités. Que faire ? Pas de panique, la phytothérapie est là pour vous aider.

L’hamamélis, qui répond également au doux nom de « noisetier des sorcières », est un arbuste originaire de Virginie contenant des tanins et une huile essentielle qui en fait le remède souverain contre les insuffisances veineuses, dont les symptômes peuvent être aussi variés que les hémorroïdes, les varices ou les jambes lourdes, surtout pendant votre grossesse ! Avec l’accord de votre médecin, vous pouvez prendre des gélules d’hamamélis et de vigne rouge, qui est le complément idéal pour traiter naturellement vos problèmes de circulation sanguine.

Quelles plantes ou recettes de grand-mère contre les nausées et la constipation pendant la grossesse ?

Les nausées sont souvent le premier indice qui laisse à la future maman espérer qu’elle est bien enceinte… Maux de cœur au lever, ou véritables vomissements, ces symptômes varient selon les femmes, mais avouez que vous vous en passeriez tout à fait, maintenant que vous savez que vous êtes enceinte ! Une tisane peut vous aider à apaiser les nausées du début de la grossesse.

Mélangez :

  • une poignée de feuilles de mélisse
  • une poignée de feuilles de verveine
  • une poignée de feuilles de menthe poivrée

Pour un litre d’eau bouillante, ajoutez quatre cuillers à soupe de ce mélange et laissez infuser dix minutes. Prenez de 3 à 5 tasses par jour de ce mélange, éventuellement additionné d’un peu de jus de citron.

Traiter avec des remèdes naturels les problèmes de constipation pendant la grossesse

Au fur et à mesure de l’avancée de votre grossesse, l’utérus prend de plus en plus de place et tend à appuyer sur votre abdomen et sur vos intestins. Il n’est pas rare dans ce cas de constater un fort ralentissement du transit intestinal, voire une constipation chronique.

Dans ce cas, avec l’accord de votre médecin pour ce traitement par les plantes, vous pouvez prendre 50 grammes de feuilles de mauve, 50 grammes de fleurs de mauve et 50 grammes de mélisse (la mélisse notamment est l’un des ingrédients de l’Eau des Carmes Boyer, aux vertus digestives reconnues).

Mélangez bien ces plantes et mettez 4 cuillers à soupe dans un litre d’eau bouillante, laissez infuser une dizaine de minutes, et prenez une tasse de cette tisane après les trois repas de la journée pour soulager rapidement votre constipation.

Insomnies et difficultés d’endormissement pendant la grossesse : quelles solutions naturelles ?

Difficultés d’endormissement, insomnies… Pendant la grossesse, il n’est pas rare que la future maman ait du mal à avoir un bon sommeil. Les changements physiques peuvent l’incommoder, car elle ne parvient plus à trouver sa position préférée pour dormir, ou bien quelques angoisses peuvent survenir quant à son avenir, au bébé…

Bref, il y a de multiples raisons qui peuvent vous empêcher de trouver le sommeil, pas de panique… Cette période est tellement riche de changements psychologiques, de variations hormonales et de modifications physiques qu’il n’y a rien d’étonnant à cela ! Toujours avec le conseil de votre médecin, car lorsque vous êtes enceinte, il est bon de faire deux fois plus attention, à vous et à votre bébé, deux huiles essentielles peuvent vous aider tout naturellement à vous détendre et à trouver un bon sommeil pendant toute la grossesse.

Dans la mesure où vous êtes enceinte, évitez de les prendre par voie interne, elles feront tout aussi bien leur travail par voie externe !

  • L’huile essentielle de lavande : panacée naturelle des troubles nerveux, la lavande est apaisante, déstressante et vous aidera à vous endormir facilement… Prenez deux gouttes d’huile essentielle de lavande (lavandula officinalis) et massez votre plexus solaire. Une goutte supplémentaire sur votre oreiller, et Morphée viendra vous chercher directement pour le pays des rêves…
  • L’huile essentielle de petit-grain bigarade : avec sa délicieuse odeur d’orange, cette huile essentielle est bien connue pour aider les petits à trouver le sommeil… et c’est valable aussi pour les futures mamans ! Deux gouttes de cette huile essentielle en massage sur le plexus solaire ou sur la face interne des poignets, et stress, insomnies, agitations, anxiété s’éloigneront de vous. Cette huile essentielle a des vertus sédatives bien connues, n’hésitez pas à y recourir par voie externe.

Pour en savoir plus sur les remèdes naturels qui vous sont accessibles quand vous êtes enceinte, avec des conseils spécialisés et les posologies recommandées par des médecins familiers des médecines douces, n’hésitez pas à vous plonger dans ce livre : 9 mois sans médicaments, de Christelle Mosca Ferazza (et plusieurs médecins, gynécologues et homéopathes), Hachette Pratique.

Comment here