Développement personnel

Secrets anti-stress !

Secrets anti-stress !
Secrets anti-stress !
Secrets anti-stress !

Le stress est partout, semble-t-il, et on nous suggère de le combattre. Est-ce même possible ? Et d’où vient ce stress ? Est-ce que ça se peut que j’y contribue, sans le savoir ?

Et si c’était possible d’influencer positivement mon mieux-être ?

Les stresseurs :  En fait, qu’est-ce qui vous stresse? On doit y répondre clairement. Et à chacun de ces stress s’adressera une ou des stratégies.

Par exemple : c’est le manque de temps qui vous stresse? Des horaires trop chargés? Il faudra aller voir du côté des priorités et même, possiblement, de valider si votre vie est en équilibre.

Ce sont les autres qui vous stressent : votre conjoint ou vos enfants ? Prenez-vous du bon temps avec eux ou menez-vous votre vie de famille comme une entreprise qui doit être « performante »?

Est-ce votre propre performance qui vous stresse ou votre incapacité à tout réussir parfaitement, du premier coup? Et si vous étiez un peu – beaucoup perfectionniste finalement? Vous donnez-vous le droit à l’erreur, le droit de ne pas tout savoir et surtout, le plaisir de découvrir et d’apprendre ?

Notre perception de l’événement est importante plus que l’événement. La vie apporte constamment du changement et le stress correspond à comment je réagis à ces changements souvent non désirés. À force de se sentir démuni, on s’épuise et notre système immunitaire est affecté de plus en plus. Un jour le corps flanche et la maladie s’installe.

Les croyances : Le stress se bâtit aussi sur nos croyances, des croyances apprises « dans le temps » et auxquelles on essaie de se soumettre sans comprendre si elles sont encore appropriées dans notre vie actuelle. Par exemple :

– Je vais « réussir » dans mon couple, même si je dois me sacrifier pour que la famille soit heureuse car je suis responsable de leur bonheur à tous.
– Je vais être la meilleure dans mon travail, même si je dois y consacrer tout mon temps.
– Il faut que je sois de bonne humeur tout le temps, pas question de partager mes états d’âme : je dois « prendre sur moi » et être raisonnable.
– J’ai promis à mon père mourant de « garder la famille ensemble » et cela passe avant ma vie personnelle.

Vous reconnaissez-vous ? Voyez-vous certaines de ces croyances comme des pièges à votre bonheur et à votre santé ? Est-ce que certaines de ces situations troublent votre vie et vous font sentir à bout, démuni et même à l’occasion agressif ?

Secrets anti-stress !
Secrets anti-stress !

Votre profil
Nous avons un « filtre » personnel face aux événements générateurs de stress. Par exemple notre âge, notre type de personnalité, nos valeurs, nos perceptions, nos expériences passées et nos croyances. Tout ceci crée un genre de filtre à travers lequel passe chaque événement de notre vie. Si on a de bons mécanismes et stratégies de gestion du stress, l’événement ne sera pas vécu comme une menace. Sans ces stratégies, une réaction d’alarme apparaîtra alors sous forme de symptômes physiologiques ou psychologiques ou de changements de comportements.

À l’aide d’un bon coach de vie, on pourra apprendre de nouvelles stratégies et rétablir son bien-être.

Les stratégies et antidotes au stress :

Dès maintenant, assurez-vous de savoir respirer : profondément jusqu’à soulever le nombril et non pas seulement du haut des poumons. Aussi, envisagez des stratégies « physiques » comme la danse, le chant, le tamtam.

Sachez comment vous faire plaisir et côtoyer les bonnes personnes qui vous donnent de l’énergie au lieu de vous siphonner.

Sachez ce qui vous convient, ce qui vous ressource et vous inspire et faites-en plus! Voyez ce qui vous ne convient plus et essayez d’en faire moins.

Vérifiez les croyances qui vous habitent et moulent votre vie et transformez-les au besoin. Avec de l’aide, il est possible de vous libérer des carcans imposés par d’autres personnes ou d’anciennes périodes de votre vie.

Méditez quelques minutes à tous les jours : ceci peut se faire les yeux ouverts ou fermés, dans le silence, accompagné de musique ou d’un simple mantra comme « joie » ou « relaxe » ou « paix », etc.

Utilisez la visualisation d’un coffret range- peines : si vous avez un problème qui semble insurmontable, mettez-le en imagination dans un coffret près de votre lit avant de vous coucher, et fermez le couvercle, toujours en imagination. Puis, demandez à la vie, à l’univers, à votre conception de Dieu, à votre ange gardien, votre guide ou même à votre sagesse intérieure de prendre soin de ce problème pour vous car ce dont vous avez besoin est de relaxer et de bien dormir. Et lâchez prise.

Comment here