Psychologie

Qu’est-ce que l’agoraphobie ?

L’agoraphobie est un trouble anxieux, dans lequel les gens ressentent des symptômes de panique lorsqu’ils se trouvent dans des lieux publics, en particulier des lieux susceptibles de former une foule. Les personnes qui souffrent d’agoraphobie peuvent être très angoissées ou extrêmement inquiètes, ce qui conduit finalement à des attaques de panique. Ces expériences peuvent amener certains agoraphobiques à rester chez eux. La peur et l’anxiété peuvent littéralement laisser ces personnes piégées à l’intérieur de la maison.

Symptômes de l’agoraphobie

Les agoraphobiques ont peur d’être dans un lieu public, ou souvent dans un endroit sans sortie facile, comme un ascenseur ou un métro. Les agoraphobiques éprouvent souvent un sentiment d’impuissance ou de dépendance excessive à l’égard des autres. Comme l’agoraphobie est un trouble anxieux, les agoraphobiques peuvent également présenter des symptômes similaires à ceux d’une attaque de panique, notamment :

  • Respiration rapide
  • étourdissements
  • transpiration
  • tachycardie
  • détresse gastro-intestinale, y compris nausée, vomissement ou diarrhée
  • douleurs à la poitrine

Les patients atteints d’agoraphobie sont terrifiées par une crise de panique dans un lieu public. L’agoraphobie perturbe gravement la vie des personnes atteintes, les empêchant de quitter leur domicile pour le travail, les études ou des raisons sociales. Les agoraphobiques sont dépendants d’autres personnes pour les aider à accomplir les tâches de la vie quotidienne.

Causes de l’agoraphobie

Bien qu’il n’existe pas une cause précise de l’agoraphobie, certains pensent qu’il s’agit d’une complication du trouble de panique. Un patient souffrant d’attaques de panique commence à associer ses symptômes d’anxiété à la situation dans laquelle l’attaque s’est produite.

Pour éviter les attaques de panique, la personne peut éviter des situations ou des endroits où des attaques de panique ont eu lieu dans le passé. Certains patients ont tellement peur qu’ils sont pris au piège dans la maison à cause de la peur. D’autres patients peuvent avoir des « zones sûres » – des itinéraires et des lieux qu’ils peuvent visiter avec une anxiété minimale. Les agoraphobiques ont souvent l’impression d’être obligés d’être accompagnés par un ami ou un membre de la famille pour les rassurer.

Certains facteurs semblent également prédisposer les patients au développement de l’agoraphobie, notamment le diagnostic de trouble panique, les violences physiques ou sexuelles subies pendant l’enfance et les problèmes de toxicomanie. L’agoraphobie semble affecter plus souvent les femmes que les hommes.

Traitement pour l’agoraphobie

Les patients atteints d’agoraphobie peuvent être aidés à la fois par des médicaments (des antidépresseurs et des anxiolytiques peuvent être prescrits) et par une thérapie cognitivo-comportementale.

Le traitement de l’agoraphobie peut être un processus long et les patients agoraphobes doivent faire face à leurs craintes pour réussir leur traitement.

 

Boukhris Najla Administrator

Psychologue et consultante en webmarketing.

follow me

Comment here