Remèdes naturels

L’ostéopathie : définition, pour qui, pourquoi ?

L'ostéopathie : définition, pour qui, pourquoi ? 1
L'ostéopathie : définition, pour qui, pourquoi ? 2
Qu’est ce que l’ostéopathie ? Définition, bienfaits santé

 

Le nombre d’ostéopathes est en pleine croissance, mais la pratique de l’ostéopathie reste floue pour les patients. Faut-il alors avoir peur de l’ostéopathie et privilégier les médecines traditionnelles ?

L’ostéopathie est une médecine alternative qui se développe très rapidement depuis quelques années. Pourtant, un doute persiste quant au rôle de celui que l’on appelait dans le passé un rebouteux ou un guérisseur, et dont on a encore du mal à séparer le rôle de celui qu’exercent les kiné ou autres chiropracteurs.

C’est quoi un ostéopathe ?

L’ostéopathe réalise des opérations manuelles pour traiter des déséquilibres musculaires et squelettiques. Votre corps n’est jamais parfaitement équilibré. Depuis votre enfance, vos os et muscles subissent de nombreux traumatismes plus ou moins importants qui créent du mouvement et des déséquilibres. Lorsque vous vous tenez mal au bureau par exemple, votre colonne vertébrale est déséquilibrée et vous finissez pas souffrir du dos et des vertèbres.

Ces déséquilibres provoquent en effet les pathologies dont vous souffrez régulièrement. Ils contribuent à renforcer les chances d’entorse, de lombalgie, de sciatique, ou bien de contractures. C’est la que l’ostéopathe intervient. Il rétablit un équilibre qui limitera les risques de blessures ou empêchera simplement les douleurs. La différence avec le kinésithérapeute, c’est que celui ci se charge d’aider votre rééducation. Il travaille directement sur le siège de la douleur afin de rétablir le bon fonctionnement d’ensemble et de favoriser les gestes qui évitent de récréer un désordre.

En réalité, l’ostéopathe et le kinésithérapeute ont des rôles complémentaires. Le kiné favorise la guérison et les bonnes postures alors que l’ostéopathe traite les déséquilibres déjà présent et leurs causes. Le médecin généraliste peut quant à lui s’associer à cette démarche pour offrir un diagnostic initial et fournir des anti-inflammatoires et anti-douleurs qui combleront la douleur.

 

Que peut traiter un ostéopathe ?

Le doute crée concernant l’ostéopathie provient principalement du flou qui règne quant à ce qu’un ostéopathe peut ou ne peut pas traiter. L’ostéopathe n’est pas un magicien, il ne peut par exemple pas guérir des inflammations ou des problèmes liés à des microbes. Ainsi, il n’intervient jamais pour un entorse alors que l’oedeme est encore la. Il devra attendre sa disparition pour faire quelque chose.. A moins qu’il n’arrive avant son apparition.

L’ostéopathie est aujourd’hui accessible au grand public et peut résoudre des problèmes que la médecine traditionnelle n’a pas su résoudre. Il existe par exemple de nombreux cas de mal de dos pour lesquels l’ostéopathie a apporté un mieux être en quelques séances alors que le mal perdurait depuis plus de 10 ans. Même chose pour les blessures liées au sport pour lesquelles l’ostéopathie apporte aujourd’hui beaucoup aux athlète.

Les sportifs de haut niveau font maintenant appel aux ostéopathes pour traiter des douleurs et se préparer physiquement, cela a été le cas lors des JO, mais aussi dans de nombreux clubs sportifs de haut niveau comme le football ou le handball. ça ne prémunis pas contre les risques, et ne les empêche pas de réaliser des étirements qui limiteront les risques d’entorse ou de blessures plus graves.

Où trouver un Ostéopathe en France ?

Comment here