Sexualité

Perte de libido : Causes et solutions

Comment se manifeste une baisse de libido chez la femme ?

Chez la femme une baisse de libido se traduit généralement par un manque de désir sexuel caractérisé notamment par une sécheresse intime et une difficulté à atteindre l’orgasme. La fréquence des rapports sexuels à tendance à se réduire et dans certains cas, la femme n’en ressent même plus le besoin. Voilà pourquoi ces symptômes s’accompagnent généralement d’une irritabilité lorsque le sujet est évoqué. Ce phénomène empêche la femme de s’épanouir dans sa vie sexuelle. Il faut comprendre qu’une baisse de libido ne signifie pas une baisse d’affection pour son partenaire, ni une décroissance des sentiments, car souvent le compagnon à tendance à penser que le manque de désir de sa partenaire est synonyme d’une baisse de ses sentiments.

Les causes psychologiques altérant la libido féminine

• Une éducation ferme à l’égard de la sexualité : le sujet a toujours été tabou dans la famille et la femme peut se bloquer lors du passage à l’acte.

• Les conflits au sein du couple : les tensions au sein du couple sont souvent générateurs de contre performances sexuelles et de perte d’envie vis-à-vis du partenaire.

• Anxiété et dépression : les tensions qu’une femme peut subir au quotidien, sur son lieu de travail ou dans son réseau social peuvent perturber la libido d’une femme.

• Peur de l’échec : Le culte de la performance qui sévit dans nos sociétés apporte une pression supplémentaire à une femme. Cette peur de ne pas satisfaire son partenaire se transforme parfois en perte de désir.

• Crainte de son image : Beaucoup de femmes ne sont pas épanouit sexuellement à cause de l’image qui pourrait ressortir de leur ébats sexuels. De plus l’éducation culturelle ou religieuse d’une femme peut également avoir un impact sur sa sexualité.

La libido féminine peut également être perturbée par d’autres événements comme les perturbations hormonales ou une mauvaise condition physique.

Hygiène de vie et perte de libido

Il existe des preuves scientifiques qui suggèrent que l’obésité est liée à un niveau bas de testostérone. Ainsi, même si le fait de manger des aliments qui sont mauvais pour vous ne peut pas affecter directement votre libido, il y a une chance que la consommation de certains aliments malsains puisse avoir des effets négatifs à long terme sur votre libido. Et il existe également des aliments diminuent immédiatement la libido. Les aliments qui contiennent trop de sucre, trop d’alcool, et certains pigments peuvent vous rendre sexuellement paresseux.

Donc éloignez-vous des aliments suivants si vous souhaitez garder une vie sexuelle active:

• Soda et boissons énergétiques – ceux-ci sont riches en sucre. Cela signifie qu’ils vous donneront un regain d’énergie initial, mais vos taux de sucre dans le sang, puis votre libido, s’écraseront. Il a également été prouvé par la recherche qu’un régime alimentaire riche en sucre peut effectivement réduire votre taux de testostérone, qui à son tour diminuera la libido.
• Chocolat blanc – ne soyez pas dupe! Le chocolat blanc n’est pas vraiment du chocolat, ce qui signifie qu’il n’a pas les effets positifs du chocolat noir sur votre libido. C’est tout simplement du sucre.
• Tomates : elles n’auront pas un effet extrêmement négatif, mais les tomates contiennent du lycopène et phytofluène, ce qui peut diminuer les niveaux de testostérone et la libido.
• L’alcool – peut augmenter votre libido. Mais à fortes doses il peut avoir l’effet inverse. Soyez donc prudent de ne pas trop boire si vous avez une nuit chaude et passionnée devant vous!
• Les graisses saturées et les aliments transformés – ces aliments peuvent causer une réduction de votre taux de testostérone, qui à son tour diminuera votre libido.

Et un dernier conseil: Ne mangez pas trop si vous prévoyez d’avoir des relations sexuelles après le dîner. Manger trop de nourriture vous rendra fatigués et gonflés et la dernière chose qui vous traversera l’esprit sera le sexe.

Comment stimuler la libido

L’avoine ( Aven sativa)
25 à 50 gramme d’avoine le matin au petit déjeuner.
L’avoine est constituée de saponines, alcaloïdes, trigonelline, acide silicique, amidon et de nombreux sels minéraux dont le calcium.
L’avoine traite les dépressions, les états de fatigue physiques ou mentaux.

Vous pouvez aussi l’utiliser en infusion. A raison de trois grammes d’herbes sèches pour 25 cl d’eau bouillante. Laisser reposer environ une dizaine de minutes? Prendre 3 à 4 tasses par jour.

Le Ginseng (Panax ginseng)
Le ginseng est une plante très riche en vitamine D, et en saponines. Les saponines sont des substances présentent dans beaucoup de plantes. Elles ont la spécificité d’avoir une structure chimique proche de celle des nombreuses hormones humaines.

Le pouvoir stimulant du Ginseng est connu il y a fort longtemps. Originaire de Chine le Ginseng a traversé les frontières. Aujourd’hui il figure parmi les plantes les plus utilisés contre l’impuissance.

Précaution
Le ginseng peut causer de l’hypertension et des insomnies. Il est donc conseillé de ne pas en consommer sur des longues périodes. Demandez l’avis d’un professionnel, il pourra vous le prescrire en fonction de vos besoins. Généralement il est recommandé de ne pas en consommer plus de six semaines.

Consultez un Sexologue en Tunisie

 


 

Boukhris Najla Administrator

Psychologue et consultante en webmarketing.

follow me

Comment here