Bien être

La biokinergie : Une thérapie manuelle douce

La biokinergie : Une thérapie manuelle douce

Nous le savons tous, notre corps a sa mémoire et enregistre au fil du temps tous les maux que nous rencontrons qu’ils soient dus au stress ou aux traumatismes physiques ou psychologiques. Ces maux amènent des tensions qui se localisent dans notre corps. La biokinergie tente de rééquilibrer nos énergies afin que l’on retrouve un bien-être physique et que l’on se sente mieux dans notre tête. L’étymologie du mot biokinergie est la suivante : la vie (bio), le mouvement (kiné) et l’énergie. En effet, tout en étant une approche spécifique, elle se base aussi sur plusieurs techniques utilisées comme l’osthéopathie, le massage traditionnel ou la kinésiologie.

La biokinergie : Une thérapie manuelle douce
La biokinergie : Une thérapie manuelle douce

La biokinergie : Qu’est ce que c’est ?

La biokinergie repose sur la découverte que toutes les perturbations qui affectent notre corps (qu‘elles soient d’origine mécanique, métabolique ou énergétique) s’inscrivent dans les tissus sous forme de torsions qui se répercutent jusqu’à la surface de la peau. Ces torsions, appelées «enroulements» ne sont pas visibles à l’œil nu, mais sont parfaitement perceptibles par la main entraînée du thérapeute.

La biokinergie s’adresse à tous les désordres de votre corps, responsables des troubles fonctionnels à l’origine des douleurs les plus diverses. Le praticien, par des corrections manuelles successives, va rétablir en douceur l’équilibre de vos fonctions vitales. La biokinergie répond efficacement et en douceur à toutes ces pathologies qui, sans être graves, empoisonnent la vie de chacun.

Une thérapie manuelle et douce

C’est une thérapie exclusivement manuelle, mise au point en 1983. Cette pratique, enseignée aux masseurs-kinésithérapeutes et aux médecins, soigne les troubles ostéo-articulaires, musculaires, énergétiques et psychosomatiques en libérant les zones de tension et vise à rééquilibrer globalement l’organisme. Cette démarche manuelle douce permet de discerner les tensions corporelles du patient au niveau des points d’acupuncture ou de réflexe. Ceux-ci sont ensuite traités à l’aide de pressions manuelles faites sur ces points. La biokinergie fait intervenir deux notions essentielles : le mouvement et l’énergie. Elle prend en compte l’ensemble des mouvements et des échanges énergétiques qui animent et régissent la vie de notre corps. Elle aide à détendre les muscles et leurs enveloppes. Elle restaure la mobilité et le positionnement des os et corrige les déséquilibres énergétiques.

Principe de base

Le but de la Biokinergie n’est pas de traiter uniquement les symptômes mais de remonter à leur cause. La mémoire corporelle enregistre nos maux sous la forme de tensions, de blocages et de déséquilibres énergétiques. Au début, notre organisme compense, mais plus le temps passe plus ces tensions vont entraîner des disfonctionnement qui peuvent parfois être très douloureux. La finalité d’un traitement en Biokinergie est donc de redonner au corps son fonctionnement optimal en libérant les zones de tension et de blocages, pour redonner la souplesse aux tissus et libérer les axes vasculaires et nerveux.

La biokinergie se définit en 4 actions :

– elle restaure la mobilité des os et des organes
– elle libère les fascias et l’ensemble des tissus mous
– elle réharmonise les déséquilibres énergétiques
– elle réharmonise les points réflexes.

Pour quels maux ?

La biokinergie agit sur un grand nombre de problèmes que nous pouvons tous rencontrer dans notre vie. Elle agit sur les douleurs et les raideurs du dos et des articulations (mal de dos, sciatiques, entorses, Lumbago, tendinites, arthrose,…), elle corrige les trouble de la statique (comme la scoliose, ou la mauvaise posture), elle soulage aussi les problèmes digestifs, circulatoires ou ORL (comme les troubles intestinaux, les nausées, les migraines, les vertiges, les bronchites et sinusites chroniques, les jambes lourdes, ou les règles douloureuses). La biokinergie peut aussi être utilisée chez l’enfant et améliorer quelques troubles comme la régurgitation du nourrisson, ou les troubles du sommeil. Et enfin, la biokinergie permet d’agir sur le stress, l’état de déprime, les angoisses, …

Une séance

Une séance de biokinergie dure environ 1 heure. Après un interrogatoire précis, elle consiste à « lire » le corps pour trouver les enroulements tissulaires afin de les réharmoniser. En ayant à l’esprit que l’organisme humain forme un tout, le biokinergiste libère simultanément la souplesse et la mobilité des tissus et l’énergie qui y circule. Les gestes sont doux, sans manipulation ni pose d’aiguilles. En présence d’un enroulement (d’une tension, d’un noeud), la main du thérapeute se laisse entraîner dans un mouvement circulaire. Le but du thérapeute est donc de détendre et de défaire petit à petit ces enroulements que notre corps a créés. La biokinergie agit donc en profondeur et en synergie sur les désordres articulaires, musculaires mais aussi énergétiques.

Comment here