Actualité

Covid-19 : la pandémie mondiale transforme et bouleverse les pharmacies

C’est un fait, la pandémie mondiale du coronavirus a considérablement changé nos vies que ce soit au niveau personnel ou au niveau professionnel. Dans ce contexte, le métier de pharmacien, en première ligne, n’échappe pas à ce changement. Le métier de pharmacien est véritablement bouleversé et transformé face à la Covid-19.

Le virus bouleverse le métier de pharmacien

La crise sanitaire actuelle liée au coronavirus bouleverse le monde professionnel et aucun emploi n’échappe à une transition et à une adaptation nécessaire pour faire face à la crise. Les métiers qui sont en première ligne, comme un emploi de préparateur en pharmacie est véritablement transformé par la Covid-19.

Effectivement, entre le manque de tests antigéniques ou l’augmentation des vaccins antigrippaux, les pharmacies font face à des besoins différents. D’autant plus que la forte demande de tests, de vaccins, de gels ou encore de masques amènent les pharmacies à faire face à des problèmes récurrents de stocks. Face à cela, c’est un fait, le métier de pharmacien est considérablement transformé et bouleversé par le coronavirus.

Les pharmacies sont véritablement en première ligne pour faire face à la pandémie. Effectivement, elles ont fait face à la pénurie de masques et de gels hydroalcooliques durant le premier confinement. Désormais, les pharmaciens doivent s’adapter à la demande grandissante de tests antigéniques et de conseils liés au virus.

Les transformations en pharmacie engendrées par la Covid-19

Les pharmaciens sont au front et sont confrontés au coronavirus qui transforme leur métier et leurs habitudes. Effectivement, l’impact du virus est considérable sur la profession qui doit s’adapter pour répondre aux nouvelles demandes et aux nouvelles problématiques.

La demande de conseils sur le virus et sur les tests

Les pharmaciens sont confrontés à une demande grandissante de conseils concernant le virus. Selon les professionnels, près de 20 % des clients viennent en pharmacie pour des conseils à propos du virus ou des tests antigéniques. Ces nouveaux tests sont prisés étant donné que la réponse est disponible en quelques minutes. Néanmoins, seulement 5 % des officines possèdent ces tests en France.

Les vaccins antigrippaux

Selon Santé Publique France, la grippe est responsable de plus de milliers de morts chaque année, soit 3 700 en 2019. Avec l’approche de la saison hivernale et la pandémie persistante, il est primordial pour les pharmacies d’être équipées de façon convenable de vaccins contre la grippe. Pour éviter une contraction excessive de la grippe, les pouvoirs publics mènent une campagne de vaccination dense afin de favoriser la vaccination contre la grippe.

Comment here