Bien être

Comment se passe une thérapie holistique ?

Les médecines non conventionnelles contribuent de plus en plus au bien-être physique, émotionnel et mental des personnes qui y ont recours. Elles intègrent plusieurs pratiques dont la thérapie holistique. De nombreux bienfaits sont attribués à cette médecine non conventionnelle qui comprend elle-même plusieurs ramifications. Que faut-il savoir sur la thérapie holistique ?

Thérapie holistique : une pratique qui apporte bien-être au corps et à l’esprit

La thérapie holistique est une médecine non conventionnelle aux nombreux mérites.

Médecine holistique, de quoi s’agit-il concrètement ?

Les thérapies holistiques (au pluriel parce que regroupant plusieurs médecines) sont une médecine non conventionnelle qui prend et traite l’humain dans globalité. Le mot « holistique », dérivé du grec « holos » qui veut dire « entier », en dit d’ailleurs long sur la notion de globalité mise en avant par la médecine holistique. Ainsi, ces médecines utilisent différentes techniques, pour traiter l’Homme sur le plan physique, émotionnel, spirituel, socioculturel, mental et environnemental.

La thérapie holistique est en outre une approche préventive, qui permet de protéger l’humain dans sa globalité et de prévenir la survenue de certains maux sur divers plans. Comme évoqué sur ce site https://sarah-desmonen.com d’une thérapeute holistique, la thérapie holistique utilise plusieurs techniques issues des médecines orientales anciennes. C’est grâce à ces techniques anciennes et à la globalité de son approche que la médecine holistique se distingue de la médecine traditionnelle.

Quelles sont les différentes médecines holistiques ?

Dès lors qu’elles prennent l’humain dans sa globalité, les médecines holistiques peuvent se décliner différemment. La sophrologie est un exemple de médecine holistique, entre veille et sommeil, qui modifie le niveau de vigilance du patient. Elle se distingue de l’art thérapie, une autre pratique holistique, qui utilise la création artistique comme pont vers les émotions refoulées du patient. L’hypnose est un autre exemple de médecine holistique.

A lire aussi  Apparence cheveux, peaux, la signification ?

Par ailleurs, il convient de préciser que la thérapie holistique soigne également l’aspect physique, énergétique, mental et émotionnel. En ce sens, les approches les plus utilisées sont le Qi gong, la massothérapie, le magnétisme, le reiki et la réflexologie.

Les médecines holistiques : pour qui et dans quels cas ?

Toute personne qui le souhaite peut recourir à la thérapie holistique. Femmes enceintes, personnes âgées, sportifs, patient ayant subi une intervention chirurgicale, enfants… tout le monde peut recourir à la thérapie holistique. Elle est parfois suggérée en complément de certains traitements de médecine conventionnels et dans les cas de suivis psychologiques. Néanmoins, une thérapie holistique ne se substitue pas à une consultation médicale en cas de pathologie.

S’agissant des situations pour lesquelles la thérapie holistique est un traitement efficace, on trouve :

  • Les maux de dos ;
  • Le stress ;
  • Les troubles du sommeil ;
  • Les douleurs physiques ;
  • Les chocs émotionnels ;
  • Les blocages spirituels ;
  • Les maladies chroniques ;
  • Et les phobies.

Qu’en est-il des contre-indications et de la prise en charge ?

Si vous vous interrogez sur les contre-indications liées aux pratiques holistiques, il n’y en a pas particulièrement. Le thérapeute s’assure d’adapter le soin holistique à votre état de santé. Son expérience et son savoir-faire sont déterminants ici.

A lire aussi  Préparer l'hiver : renforcer ses défenses de manière naturelle

N’étant pas des spécialités de médecine conventionnelles, les médecines holistiques ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale. De plus, la loi française ne considère pas la pratique holistique comme une spécialité ou une orientation. Exceptionnellement, certaines mutuelles individuelles peuvent prendre en charge les séances holistiques, au titre de médecines douces.

Qu’en est-il des avantages de la thérapie holistique ?

Lorsqu’elle est bien pratiquée, la thérapie holistique vous fait profiter de nombreux bienfaits. L’amélioration de la qualité du sommeil est un exemple d’avantage des médecines holistiques. De même, vous pourrez observer après un soin holistique, une diminution du stress et un état émotionnel plus stable. Vous jouirez de meilleures énergies et développerez une forte propension à lâcher prise.

On associe également aux médecines holistiques une forte contribution à la capacité de concentration des patients. Vous aurez davantage confiance en vous et serez mieux dans votre peau si vous souffrez de certaines maladies. Vous êtes sujet à une arthrose ou à des douleurs cervicales ? Les médecines holistiques vous soulageront en apaisant vos douleurs articulaires.

À la faveur des soins holistiques, vous êtes disposé à faire face et vaincre vos phobies. Votre corps et votre esprit sont en parfaite harmonie. Le patient sorti d’une thérapie holistique est plus enclin au changement, il exploite mieux ses potentialités, tant sur le plan personnel, relationnel que professionnel et affectif.

Le déroulement d’une thérapie holistique

Une thérapie holistique se déroule souvent en plusieurs étapes. La première étape consiste généralement en une identification de vos carences et de vos excès nutritionnels. L’idée est d’évaluer votre état de santé biochimique et éventuellement de prescrire des traitements, afin de débuter la thérapie sur une base physique solide et fiable.

A lire aussi  Quel oreiller choisir quand on a mal au dos

La seconde étape est celle de la psychothérapie. Elle permet de travailler sur l’aspect émotionnel du patient. Pour le patient, la psychothérapie permet une découverte de soi, tant sur le plan émotionnel que du vécu. Ce suivi permet tout simplement de retrouver de l’harmonie sur son chemin de vie.

La troisième étape d’une thérapie holistique est plus abstraite, parce qu’elle se rapporte à un aspect sur lequel le patient n’a lui-même aucune emprise. Elle a davantage à voir avec l’énergie et s’apparente à la dernière pièce d’un puzzle pour que le patient parvienne à un état d’équilibre. Il appartient alors au patient de se trouver dans les dispositions nécessaires pour recevoir ses soins énergétiques.

Au terme d’une thérapie holistique, vous parviendrez à un plein état de conscience. D’un point de vue émotionnel, mental, physique et énergétique, vous serez plus autonome. Cette autonomie et cet état de bien-être seront garantis, peu importe l’approche holistique utilisée.

Il y a autant de possibilités et d’étapes que de patients pour mener à bien une thérapie holistique. Cependant, elles concourent toutes à vous apporter paix, bien-être, sérénité et équilibre sur tous les plans de votre vie.

Comment here