Sommeil

Choisir un oreiller tout douillet pour bien dormir

Choisir un oreiller tout douillet pour bien dormir

Pour bien dormir, un bon matelas est essentiel. Mais pas seulement ! Un oreiller bien adapté permet aussi de trouver le meilleur sommeil. Un bon choix d’oreiller peut aussi prévenir les douleurs au dos et à la nuque.

Choisir un oreiller tout douillet pour bien dormir
Choisir un oreiller tout douillet pour bien dormir

Choisir l’épaisseur de l’oreiller

Un oreiller, ça n’est pas forcément un gros carré moelleux. Il existe aujourd’hui des oreillers de toutes les formes et de toutes les épaisseurs. En effet, en fonction de la position adoptée pour dormir, les vertèbres cervicales peuvent avoir besoin d’être soutenues différemment. Le principe, c’est que les vertèbres doivent rester bien alignées pour souffrir le moins possible. Il faut donc choisir la bonne épaisseur d’oreiller, de façon à ce que la tête reste dans le prolongement du dos. Ainsi, si vous dormez sur le côté, choisissez un oreiller bien épais, surtout s’il est mou. Si vous dormez sur le dos, optez plutôt pour une épaisseur moyenne. Mais si la texture est très dense, prenez-le plutôt fin. Enfin, si vous dormez sur le ventre, vous devriez vous abstenir d’oreiller. Si vous ne pouvez pas vous en passer, choisissez le modèle le plus fin possible.

Oreiller ergonomique ou pas ?

L’oreiller traditionnel est un coussin de forme carrée ou rectangulaire. Avec l’avènement de nouvelles matières aux propriétés élastiques, de nouvelles formes ont pu être envisagées. On parle généralement d’oreillers « ergonomiques », ou « anatomiques ». Ils épousent la forme du cou et de la nuque, pour un maintien optimal. Ils reproduisent la forme d’une vague. Ces oreillers ergonomiques peuvent être intéressants pour les personnes souffrant de douleurs aux dos, et plus précisément aux cervicales. Ils sont particulièrement conseillés en cas de douleurs au réveil.

Choisir le garnissage de l’oreiller

Le choix du garnissage est généralement une question de confort personnel. Cependant, il faut veiller au risque d’allergie chez les personnes sensibles. Il faut aussi opter pour des matières plus fermes pour les personnes en surpoids. Les oreillers en plumes et en graines (sésame, épeautre, sarrasin) assurent un maintien très confortable. Cependant, les oreillers en plume sont déconseillés aux personnes allergiques. Quant aux graines, elles font beaucoup de bruit… Par contre, elles absorbent parfaitement la transpiration. Aujourd’hui, l’immense majorité des oreillers sont donc garnis avec différentes matières synthétiques, parfois mélangées à de la cellulose. Il peut s’agir de polyester, de microfibres… On trouve aussi des oreillers en latex, le plus souvent en forme ergonomique. Très confortable, cette matière est déconseillée aux personnes qui suent beaucoup. Les mousses thermosensibles (viscoélastiques) ont une mémoire de forme et, sous l’effet de la chaleur, elles épousent parfaitement la forme du cou et de la nuque. Par contre, les mousses traditionnelles qui remplissent les oreillers Bon Marché se déforment très vite et ne soutiennent pas correctement la colonne vertébrale.

Les consignes de lavage de l’oreiller

Pour éviter la prolifération des acariens et le risque d’allergie, il faut pouvoir laver son oreiller régulièrement. Il faut que l’oreiller supporte une température de lavage d’au moins 60°C. Attention donc aux caractéristiques des oreillers en mousse et des oreillers ergonomiques. Les oreillers qui ne supportent pas des températures de lavage élevée peuvent cependant être équipés d’une housse amovible, plus hygiénique.

Le saviez-vous ?

Les personnes qui suent beaucoup doivent aussi tenir compte des caractéristiques de l’enveloppe de l’oreiller. Le coton est la matière qui permet la meilleure circulation de l’air et donc le meilleur séchage.

Comment here