You are here
Accueil > Maladies > Odontologie > Anatomie et rôle de la cavité buccale

Anatomie et rôle de la cavité buccale

Cavité buccale, anatomie de la bouche, la langue, la mâchoire, le pharynx
Cavité buccale, anatomie de la bouche, la langue, la mâchoire, le pharynx

La bouche, nommée aussi orifice buccal, est l’entrée de la cavité buccale. Les lèvres et les joues forment cette cavité. A l’intérieur se trouvent les organes qui participent à la parole, sont le siège du goût et concourent au système digestif.

Bouche / Dents : qu’est-ce que c’est ?

La cavité buccale, prolongée au fond par le pharynx, est constituée d’une charpente osseuse maintenue et mobilisée par des muscles. Elle est recouverte d’une muqueuse.

Quand on ouvre la bouche, on voit en premier les dents qui sont disposées en fer à cheval dans les mâchoires ou maxillaires. Il existe un maxillaire supérieur et un maxillaire inférieur appelé aussi la mandibule. Cette dernière est mobile et forme un os indépendant relié au crâne, au niveau des tempes par une articulation dite « articulation temporo-mandibulaire ».

Cavité buccale, anatomie de la bouche, la langue, la mâchoire, le pharynx
Cavité buccale, anatomie de la bouche, la langue, la mâchoire, le pharynx

Les dents sont liés à l’os par des ligaments, ces derniers sont recouverts par la gencive.
L’espace compris entre les dents et la paroi de la cavité buccale est appelé vestibule buccal. Les dents sont au nombre de 32 chez l’adulte : 8 incisives, 4 canines, 8 prémolaires et 12 molaires.

Chaque dent a un rôle bien précis dans la mastication. Leur ensemble est également indispensable pour la production des sons et de leur bonne position dépend l’esthétique d’un visage.

A lire aussi  Qu'est-ce-qu'un implant dentaire ?

En arrière de l’arcade dentaire inférieure on trouve la langue. La langue est une masse musculaire formée de dix-sept muscles qui lui assurent une mobilité exceptionnelle.
Sur sa face supérieure, elle est revêtue d’une muqueuse riche en papilles linguales dans lesquelles aboutissent les terminaisons nerveuses sensorielles du goût. Mais la langue est également nécessaire à la parole, à la mastication et à la déglutition.

Le plafond de la cavité buccale se nomme le palais. Il y a un palais dur et un palais mou (le voile du palais).
L’ensemble de la cavité buccale se trouve dans un environnement en permanence humidifié par la salive. Celle-ci est sécrétée par les glandes salivaires. Elles sont symétriques et au nombre de trois de chaque côté : les parotides, les sous-maxillaires, les sublinguales.

Bouche-Dents : Comment ça marche ?

Cavité buccale, anatomie de la bouche, la langue, la mâchoire, le pharynx
Cavité buccale, anatomie de la bouche, la langue, la mâchoire, le pharynx

Les muscles qui maintiennent la cavité buccale permettent les mouvements et participent aux fonctions de mastication, de déglutition et de l’articulation de la parole.

La mastication est une fonction extrêmement importante puisqu’elle assure la préparation du bol alimentaire. C’est la première étape de la digestion.

A lire aussi  Rages de dents : comment les éviter et quand consulter un dentiste ?

Les muscles de la mastication constitués par les muscles mobilisant la mandibule exercent entre les deux arcades dentaires des forces égales et opposées.

Selon leurs anatomies et leurs positions sur la mâchoire, les dents ont une fonction différente dans la mastication. Les incisives et les canines servent à couper et à déchirer les aliments, les prémolaires et les molaires servent à écraser et à broyer la nourriture.

C’est grâce aux différents mouvements de la langue qui participe à la déglutition et à la mastication que la nourriture peut parvenir dans le tube digestif. Mais rien ne serait possible sans la salive qui dilue les aliments.

La salive contient 95 % d’eau et une enzyme, l’amylase, qui a pour particularité de dégrader l’amidon. Son action se poursuit dans l’estomac. La position des dents, de la langue et des lèvres joue par ailleurs un rôle important dans l’articulation des sons et l’élocution.

Les dents servent d’appui à la langue et aux lèvres et facilitent la prononciation de certains mots et de certains sons.

A lire aussi  Comment choisir le meilleur rince-bouche anti-fongique ?

Bouche / dents : à quoi ça sert ?

Il est très important de conserver son capital dentaire. Une mauvaise mastication peut compromettre la bonne digestion et conduire automatiquement à un surcroît de travail pour l’estomac avec, à la longue, tous les ennuis qui peuvent en découler.

Des visites régulières chez le dentiste s’imposent donc. La langue, en dehors des affections qui peuvent l’atteindre, donne souvent au généraliste des renseignements sur l’état général du patient. Et c’est pourquoi, lors d’une visite, votre médecin procèdera toujours à son examen.

Une bonne hygiène de la bouche et des dents est bien sûr nécessaire. Leur mauvais état est une des causes d’un symptôme désagréable, la mauvaise haleine.

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!