Acide folique: pourquoi est-ce important lors de la grossesse?

 

Le désir d’enfant est le moment idéal pour prendre de bonnes habitudes alimentaires et d’hygiène de vie afin d’assurer une bonne santé à votre futur enfant. Et, en la matière, un nutriment est particulièrement important: la vitamine B9, connue aussi sous les noms d’acide folique ou folates.

Le cerveau de bébé en a grandement besoin

Les folates jouent un rôle essentiel dans le développement du fœtus. Plus concrètement, ils sont importants pour le bon développement du système nerveux de l’embryon. L’acide folique intervient notamment dans la fermeture du tube neural, qui marque en réalité le premier stade de développement du cerveau.

Les folates réduisent le risque de spina bifida

Ils permettent de réduire de manière significative les risques d’un retard de croissance ou de malformations graves chez le bébé à naître. Ainsi, dès le début de votre projet de grossesse et au moins durant tout le premier trimestre de votre grossesse, pensez à privilégier les aliments sources de folates.

Dans quels aliments trouve-t-on des folates?

  • Les aliments les plus riches en folates: pois chiche, épinard, cresson, chicorée, noix, châtaigne.
  • Les aliments à haute teneur en folates: œuf, fromage, laitue et autres salades, chicon, choux, poireau, artichaut, agrumes, banane, fruits rouges, datte, figue, haricot vert, petits pois, asperge, betterave, courgette, avocat, lentilles, carotte, tomate, oignon, potiron, poivron.

Qu’ils soient frais, en conserve ou surgelés, ces aliments conservent les folates! Il existe par contre une série d’aliments qui présentent une faible teneur en folates: pomme de terre, riz, pâte, pain, viande, poisson, lait, yaourt et les autres fruits et légumes.

Les folates sont fragiles! Comment les préserver?

  • Conservez-les au réfrigérateur et consommez-les rapidement après l’achat.
  • Evitez de les rincer trop longtemps.
  • Privilégiez les cuissons à la vapeur ou à l’étouffée dans un peu d’eau bouillante.

Pas de compléments sans avis médical

Sachez également que votre médecin peut le cas échéant vous prescrire un complément en vitamine B9. Demandez-lui son avis dès votre désir de grossesse.

Et n’achetez pas de compléments alimentaires sans avis médical de votre gynécologue. En plus des folates, ils peuvent contenir d’autres vitamines ou oligoéléments dont la consommation en quantité élevée est contre-indiquée.

Boukhris Najla

Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire