Bien être

4 solutions pour améliorer le confort du personnel soignant

Ayant engendré un extrême épuisement psychique et physique chez les personnels soignants, la pandémie qui a impacté notre pays dès le printemps 2020 a indubitablement replacé sur le devant de la scène la question du confort au sein des établissements de santé. Aujourd’hui bien des structures ont saisi le taureau par les cornes. Celles-ci ont alors fait le choix de booster le confort de leur personnel afin d’améliorer leur bien-être, leur performance, la qualité de vie au travail et donc la qualité des soins. Si vous aussi, vous êtes sur le point de sauter le pas, voici 4 points sur lesquels vous devez absolument porter votre attention toute particulière.

Mettre à disposition du personnel soignant des chaussures médicales confortables

Puisque les professionnels hospitaliers sont en station debout et en mouvement dans la majeure partie de la journée, on doit mettre à leur disposition des sabots médicaux ultra-confortables et conforme aux normes d’hygiène. On peut en trouver en cliquant sur ce lien ou en faisant appel à un fournisseur d’équipements médicaux ayant déjà fait ses preuves. Les chaussures médicales apportent un support sans faille pour les pieds et permettent à leurs porteurs de travailler confortablement en toutes circonstances. Elles ont également l’avantage d’être faciles à entretenir, recyclables, respirantes, antidérapantes, antidérapantes et antimicrobiennes.

A lire aussi  Les cures thermales : la terre nous offre sa médecine

Pour miser sur le confort, veillez à bien choisir la taille. Elles ne doivent être ni trop longues, ni trop petites, ni trop étroites, ni trop larges pour qu’elles puissent apporter un soutien digne ce nom et ne soient pas préjudiciable au confort du porteur. L’idéal est de choisir des sabots avec une demi-pointure ou une pointure de plus. La raison est que les pieds peuvent changer sensiblement de taille selon le moment de la journée.

Il est également conseillé de privilégier les chaussures médicales munies d’une talonnette. C’est un élément confort qui réduit considérablement la fatigue musculaire dans l’arrière des jambes et au niveau du dos. Pour un confort optimal, la talonnette ne doit pas excéder 4 cm. Si l’on désire aller plus loin en matière de confort, on peut miser sur les sabots orthopédiques. Ces derniers sont la promesse :

  • d’une meilleure stabilité des pieds,
  • d’une protection optimale de la plante du pied,
  • d’un excellent maintien du talon et des côtés du pied,
  • d’un soulagement et d’une prévention de la douleur.

Les chaussures orthopédiques s’adressent tout particulièrement aux professionnels en station debout prolongée et ceux qui souffrent de douleurs chroniques aux pieds. Avant d’acheter les chaussures dédiées au personnel soignant, on doit s’assurer qu’elles soient conformes à la norme ISO 20347 et aux normes d’hygiène en vigueur. Au-delà du confort, on ne doit surtout pas négliger l’aspect esthétique et bien sûr la qualité de fabrication.

A lire aussi  Épuisement et asthénie : comment y remédier ?

Tenue médicale : un incontournable du confort du personnel soignant

Afin d’améliorer le confort de son équipe médicale, il est question de fournir chaque professionnel des tenues vestimentaires adaptées alliant légèreté, confort et esthétique. Il est alors conseillé d’opter pour des tuniques, blouses et pantalons médicaux en 100% coton garantissant une meilleure absorption de l’humidité et permettent à leur porteur de se sentir à l’aise tout au long de la journée. Les tenues en polyester-coton offrent, quant à elles, un excellent compromis entre résistance et confort. Les vêtements médicaux en Tencel sont aujourd’hui de plus en plus prisés du fait de leur touché ultra doux et leur excellente respirabilité permettant un confort inégalé.

En ce qui concerne les blouses et tuniques, on ne doit pas négliger la forme des manches. Les manches raglan par exemple permettent à la tenue de s’enfiler facilement et garantissent une bonne liberté de mouvement. Les manches kimono sont relativement larges, fluides et permettent une grande liberté. Quels que soient le matériau et le type de manche que l’on privilégiera, on doit s’assurer que les vêtements médicaux s’accordent à la taille de leur porteur. Il faut également faire attention à la qualité de fabrication ainsi qu’à leur conformité aux normes et règles de l’univers médical.

A lire aussi  Alginate de calcium pour des petits bobos bien soignés !

Faire profiter au personnel soignant d’un meilleur confort acoustique

Alors que les structures de santé sont contraintes de présenter un niveau d’isolement acoustique compris entre 35 et 47 dB, ce dernier est parfois insuffisant si l’on désire y faire régner le calme absolu. Pour renforcer le confort acoustique au sein de son établissement, on peut ainsi améliorer l’isolation extérieure du bâtiment en changeant les vitrages et autres parois. De plus, on peut traiter acoustiquement les bruits intérieurs en mettant en place du plafond absorbant, des panneaux acoustiques ou du mobilier acoustique.

Confort du personnel soignant : améliorer l’air intérieur

Pour ce faire, il est nécessaire de mettre en place une routine de contrôle du taux de polluants. Il convient en plus d’optimiser au maximum l’aération naturelle tout en renforçant la ventilation des locaux. On ne doit surtout pas hésiter à se débarrasser de chaque équipement pouvant polluer l’air intérieur. Dans l’éventualité où cela serait impossible, alors il faut bien ventiler la pièce après son utilisation.

Comment here