You are here
Accueil > Psychologie > Développement personnel > Utilisez la marche méditative pour soulager le stress

Utilisez la marche méditative pour soulager le stress

À long terme, les avantages sont multipliés parce que la pratique de la méditation peut mener à une plus grande résilience au stress futur.

Cela dit, Beaucoup de personnes ont trouvé que la pratique de la méditation était difficile au début, ce qui amène certaines personnes à abandonner la pratique avant même d’avoir vraiment commencé, parce qu’elles trouvent difficile de se connecter avec elle-même, contre-intuitif pour leur esprit occupé, ou difficile de rester dans cet état. La méditation en marchant offre les avantages de la méditation combinée aux bienfaits de l’exercice, et a l’avantage d’être facile à apprendre et à pratiquer, ce qui fait de la marche méditative une excellente technique pour les novices en méditation. Si la partie de méditation vous semble difficile, vous pouvez vous en servir comme technique de méditation au cours d’une promenade, en progressant pour rester dans un état méditatif pendant des périodes de temps de plus en plus longs.

 Voici comment faire de la marche méditative :

Difficulté : Facile

Temps requis : 10 – 30 minutes

Déroulement :

  1. Enfilez des vêtements et des chaussures confortables et mettez de côté du temps libre ininterrompu. Vous pouvez définir une minuterie sur votre montre si vous le souhaitez.
  2. Commencer à marcher à un rythme confortable. Concentrez-vous vraiment sur les sensations que vous ressentez dans votre corps lorsque vous marchez. Votre marche peut être à n’importe quel rythme, tant que vous vous sentez à l’aise. Beaucoup de gens préfèrent un rythme lent pour vraiment savourer chaque sensation physique impliquée, mais une marche rapide peut aussi devenir immersive. Il n’y a pas de mauvaise façon de le faire. En marchant, sentez le poids de votre corps sur le bas de vos pieds. Sentez vos bras se balancer à chaque foulée. Si vous trouvez des pensées qui viennent dans votre esprit, laissez-les doucement et redirigez votre attention vers les sensations que vous ressentez lorsque vous marchez. Restez concentré sur l’ici et maintenant .
  1. Vous pouvez également vous concentrer sur votre respiration lorsque vous marchez. Essayez d’inspirer pendant deux pas, et d’expirer pour deux ou trois, par exemple. Concentrez-vous sur le fait de garder votre respiration et vos pas coordonnés. Ou utilisez des techniques de méditation mantra en répétant un mantra dans votre tête pendant que vous marchez, au rythme de vos pas – par exemple, tous les quatre étapes.
  2. Si vous avez de la difficulté à vous concentrer sur votre respiration et à vous perdre dans vos pensées, c’est bon; Il suffit de rediriger votre attention vers votre respiration, comme vous le feriez avec n’importe quelle méditation. Si cela vous semble frustrant ou stimulant, vous pouvez vous frayer un chemin dans la méditation en écoutant de la musique, une musique particulière sans paroles. Cela peut vous aider à vous concentrer sur ce qui se passe en ce moment.
  3. Encore une fois, si les pensées sur le travail, l’argent, ou d’ autres facteurs de stress se glissent dans votre tête, vous redirigez doucement votre attention sur ce qui se passe maintenant, à votre pratique de  la marche méditative. C’est optimal de le faire pendant 30 minutes, plusieurs fois par semaine, mais si vous n’avez que 10 minutes, voire 5, c’est mieux que pas de pratique du tout. La méditation en marchant peut être utile même à petites doses.

Conseils

  1. Expérience ! Essayez différentes allures, différents mantras, différents styles de respiration, et voyez ce qui fonctionne le mieux pour vous.
  2. Engagez-vous davantage sur la pratique que sur le temps que vous passez. Par exemple, il est plus important de se concentrer sur votre méditation en marchant un certain nombre de fois par semaine plutôt que sur un certain nombre de minutes par temps. Une fois que c’est devenu une habitude, vous pouvez toujours travailler votre chemin dans des sessions plus longues.
  3. Vous pouvez également utiliser la musique comme point focal. Faites juste attention à ne pas vous laisser entraîner à réfléchir sur la signification des paroles, ou techniquement, vous ne méditez plus. (Cependant, écouter de la musique et faire de l’exercice apporte aussi des avantages en gestion du stress !)
Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top