Gynécologie

Tout savoir sur le cancer du sein

Le cancer du sein est la forme de cancer qui touche le plus les femmes, soit près de 54000 diagnostiquées tous les ans en France. Il tue plus de 10000 femmes âgées de plus de 40 ans par an. D’où l’intérêt de faire des mammographies régulières à la population féminine à partir de l’âge de cinquante ans.

Aperçu sur les différents types de cancer du sein

Il convient de préciser qu’il existe plusieurs cancers du sein. Tout d’abord, il y a le cancer non invasif qui comprend le carcinome canalaire. Cette tumeur se forme à l’intérieur des canaux de lactation. Ensuite, les cellules cancéreuses passent au travers des parois des canaux et se multiplient. Puis les cancers infiltrants, comprenant le carcinome lobulaire, le carcinome inflammatoire et les autres carcinomes. Le premier type de tumeur cancéreuse correspond à un cancer ayant envahi les organes voisins de la prostate. Cette maladie se dissémine en métastases au rectum, au foie, aux poumons, etc.

 

Le second type est une tumeur rare : le sein devient enflé, rouge et chaud. Il grandit plus rapidement et demeure cependant difficile à combattre. Concernant les autres carcinomes, c’est-à-dire les médullaires, les colloïdes et les tubulaires, ils sont plus rares. Leur classement varie en fonction du type de cellules concernées. Pour parler brièvement de la cause de la maladie du sein, généralement celle-ci peut être causée suite à des mutations sur des gènes, transmises d’une génération à l’autre. En revanche, l’exposition à des radiations peut altérer des gènes responsables du cancer. Les chances de guérir d’une telle pathologie dépendent du type de tumeur et de son stade d’évolution lors des traitements.

La possibilité de recourir à des traitements naturels pour soigner la tumeur

Pour traiter cette maladie touchant la plupart des femmes dans le monde, les spécialistes procèdent aux traitements conventionnels à l’instar de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Cependant, ces protocoles sont souvent lourds à supporter et lourds de conséquences. C’est pourquoi, le traitement naturel du cancer est admis dans plusieurs pays dans une approche intégrative du cancer. Il s’agit ici des extraits Beljanski (Pao pereira, Rauwolfia vomitoria purifié, Gingko biloba et les fragments d’ARN). Ils sont efficaces pour diminuer les effets secondaires des protocoles conventionnels : la radiothérapie et la chimiothérapie.

 

Par ailleurs, ces substances améliorent les performances des produits anticancéreux avec lesquels elles entrent en synergie d’action. Les deux premiers extraits s’introduisent au cœur de l’ADN de la cellule cancéreuse afin de bloquer sa réplication. Tandis que le troisième produit prévient les fibroses et est un régulateur enzymatique. Le dernier, quant à lui, permet de reformer les cellules de l’immunité et les plaquettes détruites. Pour bénéficier de ces nombreux avantages, il est possible d’acheter ces extraits en ligne ou en magasin.

Boukhris Najla Administrator

Psychologue et consultante en webmarketing.

follow me

Comment here