Actualité

Se protéger des ondes nocives au quotidien

En ce moment même, il y a de fortes chances que vous soyez en contact avec des ondes électromagnétiques. Les ondes émises par les téléphones portables, les appareils électriques ainsi que les micro ondes nous envahissent. Mais comment s’en protéger et éviter les divers effets sanitaires ?

Les champs électromagnétiques : Comment les définit-on ?

Si certaines ondes électromagnétiques sont connues pour provoquer des effets biologiques, d’autres ondes émises sont plus controversées. Les rayonnements électromagnétiques peuvent avoir diverses sources : téléphone portable, tablette, montrées connectées ou encore wifi. Nous sommes donc cernés par les pollutions électromagnétiques !

On retrouve les sources électromagnétiques se développant par le biais de variations de tension mais aussi des champs magnétiques créés à partir de flux de courants électrique. Plus le champ électromagnétique est élevé, plus l’exposition aux ondes est importante. 

Le rayonnement non ionisant

Ce sont les ondes basses fréquences, considérées comme étant inoffensives à l’instar des ondes radio, des micro-ondes, du Bluetooth, ou encore des téléphones portables.

A lire aussi  Liste des 55 médicaments suspendus en Tunisie pour invalidité d'étude de Bioéquivalence

Le rayonnement ionisant

Selon l’Agence Nationale des Fréquences, il comprend les rayonnements de moyenne à haute fréquence comme les rayons X ou l’UV. Ce sont des ondes pouvant provoquer de forts effets indésirables comme les maux de tête, les tumeurs, les effets cancérogènes… 

Bénéficier d’une protection contre les ondes

Tout principe de précaution doit être respecté afin de se protéger au maximum des ondes. Avez-vous déjà constaté que le téléphone devient chaud lorsque vous conduisez ou que vous utilisez souvent le GPS ? C’est parce qu’il décuple ses efforts pour avoir du réseau. Il faut donc téléphoner lorsque le réseau est parfait et vérifier par la même occasion le débit d’absorption spécifique.

En ce qui concerne les appareils comme le micro-ondes, du moment qu’ils sont en bon état, vous ne devez pas avoir peur des dommages causés sur le court et long terme.

A lire aussi  Pourquoi on dort mal dans un endroit inconnu

En ce qui concerne le wifi, sachez qu’il utilise une fréquence de 2.4 GHS comme le micro-ondes. Il faut ainsi une exposition sur le long terme pour un impact sur l’organisme. 

Utiliser un patch anti ondes pour enrayer la propagation des ondes nocives

Il est presque impossible de rester loin d’un téléphone mobile. On s’en sert pour garder le contact avec nos proches et surtout pour travailler. Afin de limiter les dégâts sur le corps humain et réguler l’émission d’ondes, on n’hésite pas à se doter d’un patch anti ondes

Il s’agit d’un dispositif que l’on colle au dos des téléphones portables. En association avec un débit d’absorption spécifique faible, il peut aider à limiter les rayonnements électromagnétiques qui vont se répercuter sur notre cerveau. Ce lien vous permettra d’en savoir plus sur le patch anti onde.

A lire aussi  Perdre du poids naturellement

Les limites d’exposition à respecter contre les ondes

Les ondes émises par le smartphone peuvent être nocives. Il faut donc prendre certaines dispositions importantes :

  • Garder le téléphone et le PC à distance surtout au moment de dormir ;
  • Eviter d’utiliser le Bluetooth mais favoriser le haut-parleur ;
  • Débrancher les appareils lorsqu’on ne les utilise pas ;
  • Garder sa chambre éloignée des champs électromagnétiques ;
  • Utiliser des éclairages et des lampes fluorescentes. 

En effet, il faut savoir que nous sommes bombardés par les champs électromagnétiques qui viennent de multiples appareils connectés. Pourtant, les études ne montrent pas réellement les impacts sur le corps humain. C’est une raison de plus afin de prendre les dispositions nécessaires surtout à l’usage des tablettes, des smartphones ou encore du Wi-Fi. 

2

Comment here