Rien de tel qu’un thé puerh pour se désaltérer

Le pu erh est une famille de thé très spéciale: souvent sous forme compressée ou en vrac, il s’infuse plusieurs fois et délivre de nombreuses liqueurs aux propriétés très bénéfiques pour la santé (hydratation, action sur le foie, pauvre en théine). En plus de ses bienfaits sur l’organisme, c’est un délicieux breuvage qui vous permettra de faire une véritable pause dans votre journée tout en se faisant plaisir!

Deux types de puerh existent: le puerh cru et le puerh cuit, très différents l’un de l’autre dans leurs parfums. Essayez ces 2 types de thé afin de savoir lequel vous préférerez. Infusez les de préférences dans de petites théières pour profiter au maximum de leurs nombreuses capacités d’infusion.

Un autre grand avantage de ce thé, c’est qu’il se bonifie en vieillissant. On peut donc le conserver aussi longtemps qu’on le souhaite à condition de respecter plusieurs règles: le préserver de la lumière mais pas de l’air (dans une jarre en terre ou dans un carton). Éviter également de le laisser à proximité de sources d’odeurs fortes dont il risquerait de s’imprégner (odeurs de cuisine, tabac, salle de bain).

 

Le thé pu erh est très populaire en Asie où depuis des siècles on l’utilise comme boisson bienfaisante. Au Tibet, c’était le seul type de thé disponible, après avoir emprunté la légendaire route du thé qui relie cette région au Yunnan. Aujourd’hui, les multiples millésimes de puerh sont très recherchés aussi bien en Chine, qu’à Taiwan, Hong Kong ou au Japon. En Europe, beaucoup de commerçant le présentent comme une boisson mange-graisse et anticholesterol. Cependant, aucune étude approfondie ne démontre cet effet.

Boukhris Najla

Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire