Développement personnel

Reiki : Origine, méthodes, applications et initiation

Reiki : Origine, méthodes, applications et initiation
Reiki : Origine, méthodes, applications et initiation
Reiki : Origine, méthodes, applications et initiation

Traditionnellement l’idéogramme du Reiki est traduit par Influence Vitale Universelle de l’homme parfait

REI, c’est l’influence ou énergie de vie qui s’anime dans le Cosmos.
KI, c’est une partie du REI qui circule dans tout ce qui existe et aussi l’énergie individuelle de chaque être.

Ici on se trouve en présence de trois formes d’énergie :

Le KI céleste ou Universel présent avant même l’apparition du Cosmos.
Le KI cosmique qui n’est perceptible que sur terre.
Le KI ancestral reçu de nos ancêtres et des autres êtres vivants.

Ces trois formes de KI sont à la base des trois kanji formant l’idéogramme du Reiki :

AME : La pluie ou influence cosmique.
WANG : L’empereur Roi pontifié, l’homme parfait ou influence universelle.
KI : L’énergie interne ou influence ancestrale.

L’Univers est rempli de cette énergie de vie sous ces trois formes :

L’espace où nous vivons qui nous entoure est dans son essence de l’énergie universelle.

Elle se manifeste comme une énergie créatrice capable d’existence : Créer, maintenir et dissoudre la vie.

Cette force créatrice peut se conditionner par notre sexualité pour engendrer la vie, mais aussi amener souffrances ou éternité.

Cette force de dissolution du KI cosmique peut être canaliser pour s’écouler au travers de nos mains sous la forme d’une énergie curative naturelle nettoyant tout ce qui fait obstacle à la santé, au bonheur et à l’éveil de la conscience.

La base du REIKI RYOHO consiste en une méthode de soin global par le toucher.
Le pouvoir de guérison du Reiki est transmis par les mains au-dessus du corps en suivant le trajet du système endocrinien (centres d’énergies), mais également sur les points d’énergies qui le nécessite. L’énergie s’écoule ainsi des mains du praticien vers les canaux d’énergies (méridiens), organes et parties du corps afin de réguler la circulation de l’énergie interne et éliminer les “pollutions” issues du patrimoine génétique comportemental et corporel (ki ancestral), mais aussi les influences et conditionnements qui font obstacle à la santé et au bien-être. Les pressions, les tapotements et les effleurages des mains peuvent être aussi utilisés dans certains cas.

Le Reiki Ryoho offre également des méthodes d’élévation spirituelle comme les pratiques méditatives et techniques de purification. Des soins avec des pierres spécifiques, la pratique de sons guérisseurs (Kototamas) et de symboles lors de traitements psychiques en direct ou à distance.

Il a été mis au point au début du vingtième siècle par le Dr Mikao Usui. Il trouve son origine dans le taoïsme, le zen, le bouddhisme ésotérique Shingon et Tendaï et dans le shintoïsme pour ses préceptes, pilier central de la pratique du niveau Shoden.

Mikao Usui Sensei était issu d’une famille bouddhiste Tendaï. Il s’est tourné vers le bouddhisme Shingon à l’âge de 27 ans. Il était un homme parfaitement instruit de nombreux aspects du Bouddhisme ésotérique,
du taoïsme ainsi que des médecines orientales et modernes.

Selon certaines sources, il nomma sa méthode de soin Usui Do (1922), puis successivement, Usui Teate (1925) et Usui Reiki Ryoho (1926).

” Quelques doutes semblent exister aujourd’hui sur la date exacte à laquelle la méthode de soin fut appelée “Reiki”. La pratique originelle portait le nom d’Usui Teate, ou encore Usui Dô. Usui désigne le nom du fondateur, Mikao Usui ; te signifie la main (comme dans l’art martial “kara-te”), et tea veut dire le toucher. L’expression japonaise teate désigne aussi la “guérison manuelle, par le toucher”, ou “soin médical”. Usui Teate est donc la “méthode de guérison manuelle d’Usui”. Dans cet enseignement, l’accent est mis davantage sur le fait de se diriger vers l’illumination ou la grande paix du cœur. Usui Dô signifie, quant à lui, la “Voie sacrée d’Usui”. L’expression Reiki n’apparaissait en fait que dans les préceptes ainsi que sur la stèle funéraire d’Usui et n’était utilisé, semble-t-il, que par quelques uns de ses étudiants. La pratique du Reiki est donc une voie permettant de mener quiconque jusqu’à l’éveil spirituel et à la vérité ultime. ”

“Le REIKI est un instrument d’évolution et de grands changements. En équilibrant le corps et l’esprit, il nous aide à atteindre le bonheur.”

En rétablissant la circulation énergétique, le Reiki stimule les capacités naturelles du corps à s’auto guérir. Celles-ci peuvent se retrouver bloquées suite à diverses circonstances, telles que :

– Le surmenage physique et/ou intellectuel.
– Un mode de vie disharmonieux ou trop sédentarisé.
– Des problèmes affectifs et émotionnels méconnus ou non résolus.
– Des traumatismes d’origines diverses.

Il s’ensuit un déséquilibre énergétique qui affecte l’équilibre général du corps physique et psychique dans ses grandes fonctions.

Par ses applications, le REIKI :

– Libère les énergies bloquées par un processus de purification et d’épuration.

– Il apporte une relaxation profonde du corps et de l’esprit :

Libère l’effort, soulage les tensions psychologiques et les douleurs d’ordre physique. Favorise un sommeil réparateur. Accroît la force vitale. Améliore l’organisation cérébrale et la mémorisation…

– Il encourage l’évolution personnelle :

Crée l’équilibre, l’harmonie, la clarté et les bonnes relations dans son entourage. Permet de devenir plus responsable de sa santé. Contribue au développement des aptitudes innées…

Dans le cadre d’un suivi médical, le REIKI accompagne favorablement les personnes sous dépendance, atteintes de graves maladies ou en fin de vie, en allégeant leurs souffrances physiques et morales.

Au Canada et aux Etats Unis, il est mis en œuvre par des médecins dans un cadre hospitalier. En Suisse, des caisses d’assurances maladies privées, reconnaissant ses bienfaits thérapeutiques, remboursent les soins.

Selon les besoins du receveur, une séance de Reiki dure de 45 minutes à plus d’une heure. Le nombre est fonction de sa pathologie. Pour soi-même, les séances devront être quotidiennes.

Le REIKI est une méthode initiatique.

Bien que tout le monde ait le potentiel de bénéficier du Reiki, une initiation (Reiju) est nécessaire et ne peut être donnée que par un enseignant de Reiki certifié.

L’initiation au Reiki est un processus calqué sur d’anciens rites qui consiste à éveiller certains canaux d’énergie du corps normalement endormis. Elle est octroyée à vie.
Elle ne peut être ni perdue par un manque de pratique, ni ôtée à cause d’une pratique non-traditionnelle.

L’initiation est une très forte transmission d’énergie

L’énergie curative reçue lors de l’initiation éveille et développe la capacité de la ligne Hara à emmagasiner l’énergie cosmique et éliminent les blocages énergétiques des canaux. Elles purifient et équilibrent les centres énergétiques de la ligne Hara et les centres énergétiques secondaires. L’énergie vitale originelle (Ki ancestral) du Hara est réapprovisionnée et rechargée. Un processus de purification va être entamé ; tous les blocages énergétiques empêchant une utilisation de l’énergie vont être éliminés.

Transmission du Reiju Usui Teate

En Japonais Reiju veut dire accepter/donner de l’énergie. Certains pensent qu’il tire son origine du bouddhisme Mikkyo.

Le Reiju est un moyen original, une procédure qui permet au destinataire qui le reçoit de canaliser le Reiki.

Dans l’approche japonaise de la pratique du Reiki, lors des Shuyokai (rassemblement Reiki), les étudiants se recueillent chaque semaine et pratiquent différentes méthodes Reiki. C’est pendant la méditation que l’enseignant de Reiki donnent le Reiju à chaque étudiant pour l’adapter à de plus hauts niveaux de “canalisation” de Reiki.

Lors des transmissions de Reiju, l’étudiant est assis, soit sur une chaise, soit en posture de méditation ou encore debout, les mains en Gassho (mains jointes sur le devant de la poitrine), dans une attitude contemplative et d’ouverture. En procédant à l’initiation, l’enseignant impose les mains à différents endroits du corps sans le toucher. Contrairement à d’autres rituels initiatiques, les symboles ne sont ni tracés, ni visualisés.
En fonction du niveau enseigné, seules des lignes de son des symboles sont vocalisées et transmises au futur initié.

Que fait le Reiju ?

Le Reiju connecte l’étudiant à la source du Reiki, renforce cette connexion et ainsi permet un flot Reiki plus fort et plus profond. C’est l’étudiant qui a le rôle le plus important dans ce développement de par son intention de le recevoir.

En augmentant le niveau d’énergie contenu dans le corps, le Reiju facilite la progression de l’étudiant dans tous les aspects de sa vie. Cela se réalise aussi avec les méthodes japonaises et la méditation.

Recevoir Reiju est un moyen habile pour développer l’intuition et la sensibilité à l’énergie. Ils permettent d’importants pas vers la conscience éveillée et sont d’excellents moyens de progresser dans la voie du Reiki.

Qui peut apprendre et pratiquer la méthode Usui Reiki ?

Bien que le fondateur de la méthode était bouddhiste, le Reiki est universel. De ce fait, il ne contredit aucune croyance religieuse personnelle.

Aucune pratique spirituelle, ni savoir ou connaissance particulière est nécessaire pour l’apprendre et le pratiquer. Saisir mentalement les moyens d’action du Reiki ne garantit pas que l’on puisse le mettre en oeuvre en toute compétence. Le Reiki utilise l’intuition et le ressenti. Il fonctionne grâce aux transmissions de Reiju et à une pratique assidue et constante.

Tout le monde peut recevoir les initiations au Reiki, indépendamment de l’âge ou de l’état de santé. Cependant, les initiations n’étant pas anodines, il est souhaitable de prendre quelques séances de Reiki avant de se faire initier. Dans tous les cas, un entretien avec un enseignant est recommandé.

Certains enseignants et praticiens sont indépendants. D’autres se sont regroupés en différentes écoles
avec leurs spécificités. Il existe donc des divergences selon les écoles et praticiens, mais les méthodes de base sont universellement les mêmes. Certaines formes de Reiki incorporées au New-Age sont cependant susceptibles de déviances …

Comment here