You are here
Accueil > Bien être > Nutrition > Quels sont les symptômes de carence en acide folique ?

Quels sont les symptômes de carence en acide folique ?

quels-sont-les-symptomes-de-carence-en-acide-folique

La carence en acide folique est une déficience d’acide folique ou de folate, l’une des vitamines B. Cette vitamine joue un rôle dans un certain nombre de processus à l’intérieur du corps. Sans traitement, une carence en acide folique évoluera vers l’anémie acide folique, également connue sous le nom d’anémie folique, une forme d’anémie mégaloblastique. Les symptômes courants de carence en acide folique peuvent inclure une perte d’appétit, de la faiblesse et de la fatigue, de l’irritabilité et une difficulté à se concentrer.

Comment réduire les risques de développer ces symptômes de carence en acide folique ?

Les personnes à risque de déficience en acide folique sont les personnes qui n’ont pas une alimentation équilibrée ou qui souffrent d’une maladie qui interfère avec l’absorption de nutriments, comme l’alcoolisme ou un trouble de malabsorption. Certains médicaments peuvent entraîner des carences car ils interfèrent avec la façon dont l’organisme traite les nutriments, et les personnes sous dialyse rénale présentent un risque de carence en acide folique. L’âge est un autre facteur de risque.

Quand les gens entendent les mots «acide folique», ils pensent souvent à la grossesse, car il est conseillé aux femmes enceintes de prendre des suppléments d’acide folique. Ceci est dû au fait que le corps utilise l’acide folique à un taux plus élevé pendant la grossesse et pendant l’allaitement, ce qui expose les femmes à un risque de carence en acide folique. De plus, les bébés nés de mères présentant une carence en acide folique sont plus susceptibles d’être prématurés et de présenter des anomalies du tube neural.

quels-sont-les-symptomes-de-carence-en-acide-folique

Les symptômes de carence en acide folique peuvent être très subtils au début, et cela peut rendre cette déficience en vitamine difficile à diagnostiquer à moins qu’un patient et un médecin ne la recherchent spécifiquement. Certains signes précoces peuvent inclure la fatigue, une langue douloureuse, des maux de tête, de l’irritabilité, des selles molles, de la confusion et de la difficulté à se concentrer. Au fil du temps, cette déficience entraînera une anémie, ce qui augmentera l’intensité de ces symptômes.

Une carence en acide folique peut généralement être corrigée en augmentant la consommation d’acide folique. Les gens peuvent déterminer s’ils sont déficients en ce nutriment en faisant un test sanguin. Le sang sera analysé pour déterminer sa composition et rechercher spécifiquement des niveaux anormalement bas de nutriments spécifiques qui devraient être présents. Si la cause d’une déficience en acide folique n’est pas connue, il faudra alors déterminer la cause pour prescrire le traitement adéquat. En effet, une femme enceinte, par exemple, sait pourquoi elle a une carence en folate, alors que qu’une personne sans problèmes de santé connus qui développe des symptômes de carence en acide folique devrait être examiné pour en savoir plus sur ce qui se passe dans le corps.

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top