Psychologie

Psycho gym, ou l’art de muscler l’esprit !

Psycho gym, ou l’art de muscler l’esprit !
Psycho gym, ou l’art de muscler l’esprit !
Psycho gym, ou l’art de muscler l’esprit !

Muscler le corps et le tonifier pour se sentir bien, oui ! Mais il ne faut pas non plus oublier que nous avons un esprit. Lui aussi a besoin d’entraînement pour être au top ! Voici des idées de mini exercices pour y remédier.

Quand nous avons le trac ou que nous sommes excités, notre respiration s’accélère d’un coup. Et au contraire, quand nous dormons, elle est très lente et calme. Eh oui, notre respiration est le reflet de nos émotions ! Difficile de la maîtriser… Pourtant, nous pouvons agir sur ce phénomène vital. Et, si l’on arrive à la contrôler, on va pouvoir gérer nos émotions et notre humeur.

Apprendre à respirer !

Voilà pourquoi il est nécessaire de prendre conscience de ce réflexe inconscient : la respiration ! Cela pourra se révéler fort utile dans bien des situations. Pour y arriver, il faut commencer par se détendre et répéter les exercices suivants jusqu’à ce que votre respiration soit enfin maîtrisée.

Exercice de respiration

Commencez par inspirer doucement et profondément par le nez, bouche fermée, durant trois secondes. Gonflez le ventre en inspirant. Puis, expirez en rentrant le ventre, toujours pas le nez, bouche fermée, et pendant trois secondes. Lorsque vous vous sentirez à l’aise, augmentez la durée : passez à quatre, cinq, six secondes, et ainsi de suite. Avec l’entraînement, vous parviendrez à tenir de plus en plus longtemps. Et vous ralentirez peu à peu votre fréquence respiratoire (c’est le nombre de respirations par minute). Quand vous arriverez à équilibrer votre inspiration et votre expiration, et que vous trouverez le rythme respiratoire qui vous convient, changez de méthode. Testez la « suspiration » ! Après avoir expiré, suspendez votre respiration pendant quelques secondes.

ordinateur portable

Eh oui, votre petit cerveau cogite comme un ordinateur ! Lui aussi, il planifie et exécute des programmes : il anticipe ce que vous allez faire. Il paraît que ceux qui imaginent le plus ce qu’ils désirent se programment mentalement à y arriver. Car en fait, inconsciemment, ces personnes mettent tout en œuvre pour y parvenir. Ca vous intrigue ? Ca vous fait rêver ? Voici la marche à suivre.

Exercice de persuasion mentale

Faites le calme absolu autour de vous et plongez dans un demi-sommeil. Gardez les yeux fermés. Ne mettez pas de musique ni de lumière tamisée ou autres bougies. Recréez les conditions de la nuit si vous faites cela le jour. Si vous le faites la nuit, c’est l’idéal. La seule stimulation à laquelle vous avez droit, c’est celle de votre imagination.

Voici l’exercice que vous devez accomplir. Visualisez des tâches de la vie quotidienne (les courses, le trajet pour aller au travail, la préparation des repas, les câlins avec votre conjoint…). Une fois installé dans ces pensées, passez au niveau supérieur. Imaginez des actes plus difficiles… et voyez-vous les réussir ! Demander une promotion à votre chef, aborder un ou une collègue de bureau qui vous fait craquer, vous inscrire à des cours de danse … Tout ce que vous désirez et que vous n’osez pas faire !

Etape suivante dans la stimulation spirituelle, pensez à la réalisation du grand projet de votre vie ou de celui qui vous tient à cœur en ce moment. Même s’il peut prendre des années à accomplir, ce n’est pas grave. Il ne faut pas triturer ses méninges sur la manière de concrétiser ce projet mais imaginer l’arrivée, dans tous ses détails. Et même si cela vous paraît irréalisable ou grotesque, ne vous en privez pas ! Vous rêvez de diriger la boîte qui vous emploie ? Vous désirez passer à la télévision ? Votre souhait est de faire un grand et magnifique mariage ? Vous voulez faire le tour du monde en voilier ? Lancez-vous !

Enfin, phase ultime : répétez cette vision encore et encore le plus longtemps possible… C’est la force de persuasion de l’esprit !

Une vie tourmentée

La succession des saisons, du jour et de la nuit, de l’éveil et du repos… La vie n’est pas un long fleuve tranquille ! Des rythmes s’imposent et la saccadent. Au niveau psychologique, ce n’est pas facile de suivre ! Nous devons alterner entre la réussite et la déception, la rencontre et la séparation, le changement et la monotonie… pas évident. Pour bon nombre d’entre nous, le bonheur réside dans une succession de petits moments heureux. Il paraît qu’on se trompe, et que cet état d’esprit nous conduit à une fatigue chronique, au stress, voire même à la dépression. Heureusement, on peut y remédier !

Exercices pour déstresser

Couchez-vous et fermez les yeux. Essayez de ressentir les différentes parties de votre corps. Si vous le faites le matin, au réveil, vous serez plus dynamique pour attaquer la journée. S’il est effectué le soir avant de vous coucher, vous serez détendu pour passer une bonne nuit. Vous allez parcourir vos muscles, un à un, en prenant le temps de les contracter (cinq secondes) pendant que vous inspirez, puis de les relâcher (5 secondes) en expirant. Les parties à privilégier : les pieds, les jambes, les cuisses, les fesses, le ventre, le dos, les bras, les mains, les épaules, le cou, le visage. Pour finir, tendez tout votre corps sur l’inspiration, comptez cinq secondes, et lâchez au maximum pendant cinq autres secondes sur l’expiration. Faites l’exercice en entier 10 fois.

Comment here