Maladies

Pourquoi le vaccin antitétanique fait-il si mal?

Pourquoi le vaccin antitétanique fait-il si mal?
Pourquoi le vaccin antitétanique fait-il si mal?
Pourquoi le vaccin antitétanique fait-il si mal?

Peu de gens se souviennent de leur tout premier vaccin contre le tétanos, car il a très probablement été administré dans un cocktail de vaccin diphtérie-coqueluche-tétanos à un jeune âge. Les parents, cependant, ont souvent été invités à observer leurs enfants après avoir reçu le vaccin, car de longs pleurs et certaines douleurs localisées étaient des effets secondaires connus. Il est fort probable que le premier vaccin contre le tétanos que vous avez reçu dans votre enfance ait été aussi douloureux que les injections de rappel que vous avez reçues à l’adolescence ou plus tard.

Le corps médical n’a pas l’habitude de décrire certaines vaccinations et vaccins de routine comme plus ou moins douloureux que d’autres. Ces informations, bien qu’utiles, peuvent s’avérer contre-productives lorsqu’il s’agit de patients sensibles. La vérité est que le vaccin contre le tétanos est souvent considéré comme un vaccin particulièrement douloureux à recevoir, et la douleur résiduelle peut durer des jours, voire des semaines. Certaines personnes signalent des sensations d’engourdissement dans le bras receveur quelques minutes après avoir reçu une injection de rappel du vaccin antitétanique. D’autres prétendent ressentir une sensation comme une bille dure au site d’injection lui-même, accompagnée d’une douleur irradiante dans les bras, le cou et le dos.

Certains se plaignent également de fatigue générale et de faiblesse musculaire après avoir reçu un vaccin contre le tétanos. Le traitement habituel consiste à prendre des analgésiques en vente libre tels que l’ibuprofène jusqu’à ce que la douleur disparaisse, généralement en quelques jours ou une semaine. Des réactions plus graves à un vaccin de rappel contre le tétanos peuvent être de l’urticaire, des éruptions cutanées ou une faiblesse musculaire prononcée.

Pourquoi un rappel du vaccin antitétanique est-il si douloureux ? Il existe quelques théories, mais pas de réponse définitive unique. La nature de la bactérie tétanique elle-même peut avoir quelque chose à voir avec la douleur que vous ressentez. Les bactéries tétaniques vivent dans des environnements anaérobies, ce qui signifie des endroits avec peu ou pas d’oxygène. Si vous étiez blessé avec un objet rouillé à la surface de votre peau, les chances de développer le tétanos seraient minimes. Les bactéries tétaniques ne se développeraient pas dans un environnement aussi riche en oxygène. Le risque de développer le tétanos augmente de façon exponentielle si vous souffrez d’une plaie perforante profonde. Les bactéries tétaniques prospéreraient dans les tissus profonds de votre corps, car elles ne reçoivent généralement pas beaucoup d’oxygène.

Si vous souffrez d’une plaie perforante profonde, en particulier une plaie impliquant des objets sales ou rouillés, certaines des bactéries tétaniques dormantes peuvent pénétrer dans votre système avant que la plaie ne puisse être nettoyée et désinfectée. Un vaccin contre le tétanos ne tue pas directement les bactéries, mais renforce plutôt les anticorps de votre propre corps contre une invasion de bactéries tétaniques. On pense que l’injection d’anatoxine tétanique, la forme la plus courante de vaccin contre le tétanos, peut créer un nombre important d’anticorps à former, ce qui à son tour pourrait contribuer aux effets secondaires douloureux que certaines personnes ressentent.

Autrefois, les infirmières avaient l’habitude de réchauffer le vaccin contre le tétanos en le faisant rouler entre leurs mains avant d’administrer le vaccin. Des études récentes, cependant, indiquent que la température du vaccin contre le tétanos a eu peu ou pas d’effet sur le niveau de douleur ou la durée des effets secondaires ressentis par les patients. Certaines injections de médicaments font plus mal que d’autres, peut-être à cause de leur acidité ou concentration relative.

Certains experts s’interrogent maintenant sur la nécessité de vaccins de rappel contre le tétanos. À un moment donné dans l’histoire, la recommandation médicale standard était la vaccination annuelle de rappel contre le tétanos. Cet intervalle de temps entre les boosters a été augmenté au fil des ans, et actuellement la recommandation est de dix ans entre les boosters. Cet écart peut continuer à augmenter, et de nombreux adultes ont complètement abandonné la pratique, avec des conséquences minimes sur leur santé.

Même la pratique consistant à administrer une injection de vaccin contre le tétanos à la suite d’une profonde blessure a été remise en question. Le tétanos est une maladie très grave, avec un taux de mortalité élevé, mais certains professionnels de la santé suggèrent qu’un processus de nettoyage très approfondi réduit considérablement les risques de développer le tétanos.

Comment here