Remèdes naturels

Les remèdes à base de plantes contre la gastro

Les remèdes à base de plantes contre la gastro
Les remèdes à base de plantes contre la gastro
Les remèdes à base de plantes contre la gastro

La gastro-entérite et ses symptômes sont de retour. Phytothérapie et recettes de grand-mère pour prévenir et soigner les symptômes liés à cette infection intestinale.

 

Les épidémies de gastro-entérite, plus familièrement appelée « la gastro », sont fréquentes l’hiver. Mais qu’est-ce que la gastro-entérite ? Et surtout, comment soigner rapidement les symptômes liés à la gastro ? Car si vous l’avez, vous n’aurez qu’une envie… vous débarrasser des diarrhées et des vomissements que la grippe intestinale, comme on l’appelle également, provoque, et au plus vite !

Comment savoir si j’ai la gastro ? Quels sont les symptômes et les causes ? Virus ou bactéries ?
La gastro-entérite est une infection de l’appareil digestif qui est très fréquemment d’origine bactérienne ou virale. Ses symptômes sont faciles à reconnaître :

  • vomissements ;
  • diarrhées importantes ;
  • nausées ;
  • pertes d’appétit ;
  • fièvres.

L’un des principaux problèmes connexes de la « gastro », c’est la déshydratation qui peut être très rapide du fait de l’intensité des diarrhées qui caractérise cette infection. On donne différents noms à cette affection : grippe intestinale, gastro… mais les symptômes sont bien les mêmes et très reconnaissables.

Attention surtout si vous avez un enfant en bas âge et que vous constatez qu’il présente ces symptômes, car la déshydratation peut être très rapide, surtout chez un nourrisson… Ne traînez donc pas à l’emmener chez le médecin !

Des traitements naturels à base de plantes contre la gastro : phytothérapie et huiles essentielles
En général, surtout chez les adultes, cette infection passe « naturellement » en deux jours. Mais, il existe des solutions à base de plantes pour soulager et traiter les symptômes de la gastro-entérite.

Pour stopper les vomissements, vous pouvez prendre une infusion d’armoise. Cette plante dont le joli nom viendrait d’Artémis, déesse de la chasse, est un remède souverain contre la fatigue et elle soulagera rapidement et naturellement les spasmes désagréables causés par les vomissements de la gastro. Préparez une infusion d’armoise (sommités fleuries), environ une poignée dans un litre d’eau bouillante, et laissez infuser la plante une dizaine de minutes avec le jus d’un citron. À boire à raison d’une tasse, trois fois par jour.
Pour remettre d’aplomb votre système digestif, rien de mieux que des gélules de menthe poivrée.
Pour stopper la nausée, prenez un flacon d’huile essentielle de menthe poivrée et respirez cette huile dès que la nausée monte.

Pensez également à la badiane, que l’on appelle aussi anis étoilé, et qui est bien connue en cuisine. Pour stopper la diarrhée, faites une infusion de badiane : quelques étoiles de badiane que vous laissez infuser dix minutes dans un litre d’eau bouillante, filtrez et buvez une tasse de cette infusion trois fois par jour.
Recettes et trucs de grand-mère contre la gastro-entérite, vomissements et diarrhées
Bien sûr, pendant que la gastro est là, il est probable que vous n’aurez pas vraiment faim… Cependant, voici quelques astuces de grand-mère pour savoir quels aliments vous pouvez manger quand vous avez la gastro :

Le premier conseil de grand-mère en cas de gastro… c’est de vous mettre à la diète ! En revanche, buvez autant que possible pour éviter la déshydratation, soit les tisanes à base de plantes indiquées plus haut, soit du bouillon, soit de l’eau.

Si vous avez faim : du riz et des carottes (le fameux « régime gastro » !) pendant les quelques jours qui suivent le début des symptômes. Ces aliments sont constipants, ce qui est un plus au vu de vos symptômes ! Continuez avec ces aliments plus les tisanes jusqu’à disparition des symptômes. En cas de gastro, les aliments à éviter sont ceux contenant beaucoup de fibres (légumes verts, fruits frais, mais aussi les aliments gras).

La gastro est très contagieuse. Les principes de base de l’hygiène manuelle doivent être appliqués : lavage des mains avec une solution antibactérienne, désinfection des toilettes et n’oubliez pas de désinfecter les poignées de porte, véritables nids à microbes !
Une dernière recommandation : consultez immédiatement en cas de présence de sang dans les diarrhées, ou si votre bébé est atteint de ces symptômes.

Pour en savoir plus sur les remèdes naturels :

La phytothérapie, se soigner par les plantes, docteur Jean Valnet, Poche, 1986.

 

Comment here