Bien être

Les conséquences du tabac sur la santé

Symbole d’émancipation pour les jeunes et exutoire au stress pour les adultes, la cigarette fait de nombreux adeptes. Si ce produit est perçu de prime abord comme une source de plaisir, il est également cause de nombreux désagréments. Fumer nuit gravement à l’organisme et entraîne des pathologies souvent fatales. En France par exemple, plus de 75 000 décès sont liés chaque année à la consommation de tabac. Quels sont donc réellement les effets de cette substance sur la santé ?

Le tabagisme est à l’origine de cancers, de maladies cardiaques et autres

Si le tabagisme est considéré comme l’une des principales causes de décès dans le monde, ce n’est assurément pas anodin. La consommation de la cigarette en effet est à l’origine de nombreuses maladies généralement mortelles. Le tabac, fumé ou chiqué, augmente par 15 le risque d’avoir un cancer. Les organes les plus rapidement atteints sont notamment les poumons et la vessie. De plus, les artères des fumeurs sont fortement chargées en monoxyde de carbone. Ces derniers sont ainsi susceptibles de contracter une coronopathie ou des maladies cardio-vasculaires.

Il existe de nombreuses façons d’arrêter de fumer

Si vous souhaitez mettre fin à votre tabagisme, sachez que plusieurs options peuvent être exploitées.

A lire aussi  Les biorythmes : Qu'est ce que c'est ?

Arrêtez de fumer avec l’auriculothérapie

Reconnue par l’OMS pour ses résultats exceptionnels, l’auriculothérapie est une méthode de sevrage particulièrement efficace. Vous pouvez en savoir plus sur ce procédé en vous rapprochant d’un spécialiste. Il s’agit d’un procédé non invasif basé sur la stimulation des points d’acupuncture de l’oreille. Le pavillon auriculaire représente en effet une véritable cartographie du système nerveux.

Grâce à cela, le thérapeute est en mesure d’agir sur les récepteurs sensibles à l’effet de la nicotine. Pour ce faire, le spécialiste peut se servir d’aiguilles d’acupuncture ou opter pour la méthode au laser. Une seule séance d’auriculothérapie suffit généralement à en finir avec le tabagisme. Le patient doit cependant éviter tout contact ultérieur avec la cigarette au risque de faire une rechute.

La phytothérapie pour arrêter de fumer

Si vous êtes un amoureux de la nature, cette dernière peut vous aider dans votre lutte contre votre addiction. De nombreuses plantes contribuent en effet à faire un sevrage nicotinique plus confortable et moins contraignant. Parmi les plantes les plus connues pour vous aider à arrêter de fumer, on retrouve le kudzu. Très riche en isoflavones, ce végétal dispose de nombreuses propriétés apaisantes et relaxantes. Sa consommation permet donc de mieux supporter le stress découlant de la rupture avec le tabac. Il en va de même pour le cannabidiol qui est fortement recommandé dans la lutte contre les addictions. Vous pouvez également opter pour des infusions de valériane ou de verveine qui facilitent le processus de désaccoutumance.

A lire aussi  Comment se passe une thérapie holistique ?

Les substituts nicotiniques

Pour vous libérer de votre dépendance tabagique, vous pouvez également recourir à des substituts nicotiniques. Ce sont notamment les patchs transdermiques, les pastilles ou comprimés sublinguaux et les gommes à mâcher. Exempts des substances nocives présentes dans la cigarette, ces produits ne créent aucune dépendance. Ils vous permettent d’en finir progressivement avec le tabac sans trop ressentir les effets de manque. Veillez toutefois à obtenir l’avis de votre médecin traitant avant l’achat d’un substitut nicotinique. Il sera en effet mieux placé pour fixer un dosage à ne pas dépasser.

Sevrage du tabac : les groupes de soutien pour vous accompagner

Pour une désaccoutumance efficace, il est aussi important d’intégrer un groupe de soutien. Loin d’être anodine, une telle démarche est très avantageuse pour tout fumeur en cours de sevrage.

A lire aussi  Routine sportive et exercices physiques réguliers

Une source de réconfort

En dépit de tous vos efforts, la rechute en cours de désintoxication est très probable. Ce genre de situation est généralement causé par des moments de stress assez importants. Grâce aux membres de votre groupe de soutien, vous obtenez un réconfort plus réel que celui procuré par la cigarette. Ces derniers partageront volontiers avec vous des astuces efficaces pour gérer plus sereinement vos crises d’angoisse.

Un baromètre performant

Outre l’appui qu’il vous apporte, le groupe de soutien est un excellent baromètre pour apprécier vos efforts de désaccoutumance. Dans ces groupes, des rencontres sont organisées suivant une périodicité hebdomadaire ou mensuelle. Au cours de ces réunions, les membres expriment sans aucune crainte le temps durant lequel ils ont résisté au tabac. Très utile, cela permet d’encourager les efforts de chaque participant. Chaque membre constitue ainsi une source de motivation susceptible de vous aider à progresser davantage. Vous détourner de la cigarette devient alors plus facile, car vous n’êtes plus seul dans ce combat.

Comment here