Nutrition

Les carences alimentaires

Les carences alimentaires
Les carences alimentaires
Les carences alimentaires

De la naissance à l’âge de trois ans, il est vital de donner aux enfants les bons nutriments. les carences en fer touchent 17 % des enfants des pays développés et grimpent à un taux vertigineux de 42 % dans les pays en voie de développement.

Les carences en Vitamine B1 (thiamine) sont produites par le décorticage du riz consommé.
Les carences en sélénium et en zinc ont de graves répercussions neurologiques et immunitaires sur l’enfant.

Une carence en fer entraîne une anémie et une faible résistance aux infections chez les enfants, elle provoque un retard du développement, de la croissance et des troubles moteurs.
Une partie du fer présent dans notre organisme est éliminée chaque jour et nous devons compenser cette perte par des apports alimentaires.

Le fait de dire que les épinards sont riches en fer est une idée reçue.
Mangez plutôt des abats, des viandes et des légumes secs.

Manquons nous de vitamines ?

Dans nos sociétés de consommation, il semble incroyable que nous puissions souffrir de déficits en vitamines… et pourtant !!

Serge Hercberg, nutritionniste et initiateur de l’enquête prospective Su.Vi.Max (Supplémentation en Vitamines et Minéraux Antioxydants) certifie qu’une partie de la population souffre de déficits modérés en vitamines. Les conséquences de carences vitaminiques peuvent entraîner la survenue de maladies cardio-vasculaires et de cancers.

  • 1/4 des femmes manquent de vitamine A
  • 20% des femmes et 10% des hommes ont un déficit en béta-carotène.
  • 10% des hommes et 5% des femmes ont des carences modérées en vitamine C. Le scorbut est une maladie causée par l’absence de vitamine C.
  • Les carences en vitamine D sont plus fréquentes dans le nord que dans le sud de la France où l’ensoleillement est plus important.
  • Attention aux antibiotiques qui provoquent des carences vitaminiques en détruisant la flore intestinale !!!
  • Attention à la carence en protéines des régimes végétariens !!!

Le calcium

Il assure la croissance de notre squelette se trouve essentiellement dans les produits laitiers.

Les oligo-éléments

Ils se trouvent dans notre alimentation (zinc, cuivre, fluor, magnésium..), dans les eaux minérales ou tout simplement dans l’eau du robinet.

Les apports caloriques

Les apports caloriques recommandés dépendent du sexe et de l’âge. On doit apporter 50 à 55 % de l’énergie sous forme de glucides, 30 à 35 % sous forme de lipides et 10 à 15 % sous forme de protéines. Ceci correspond, pour un homme adulte (2100 Kcal/jour) à : 290 g de glucides (dans le pain, le riz, les pâtes, les pommes de terre et les sucreries). 70 g de lipides (dans les matières grasses).  70 g de protéines (dans les viandes, les oeufs, les poissons, les produits laitiers, les légumes secs).

Equilibrez vos repas !!

On parle actuellement beaucoup de nutrition et de diététique ; on sait que l’alimentation a un rôle prépondérant pour notre santé. Faisons trois repas par jour sans en sauter un seul.

Notre mode de vie a changé, nous ne prenons plus le temps de nous alimenter correctement. Le repas doit être un moment de détente et de convivialité ; nous devons mettre dans nos assiettes des produits de qualité afin que notre corps rechargé en énergie poursuive ses tâches quotidiennes dans de bonnes conditions.

Evitons les graisses et les sucres rapides ; privilégions les sucres lents, les fruits et les légumes.

Redécouvrons les odeurs et les saveurs des produits consommés ; Respectons les rythmes des repas et équilibrons notre alimentation. Notre santé sera meilleure et nous éviterons ainsi les carences alimentaires

Comment here