You are here
Accueil > Famille > Enfants > Le jeu de la baleine bleue ( Blue Whale ) – Une alerte pour les parents et les éducateurs

Le jeu de la baleine bleue ( Blue Whale ) – Une alerte pour les parents et les éducateurs

Le jeu macabre comporte 50 défis à travers le  réseautage social et de tâches à accomplir, tels que : prendre des photos en regardant des films d’horreur, se scarifier, dessiner une baleine …  et la dernière étape Suicide.

Ce que les parents et les éducateurs doivent faire pour le traitement et / ou la prévention:

  • Espace ouvert pour le dialogue – L’enfant et / ou l’adolescent doivent se sentir libres d’exprimer leurs frustrations et leurs joies et se sentir soutenus. Quand il partage son angoisse et qu’il est entendu, l’enfant se sent protégé et en confiance.

Le lien familial et l’estime de soi sont un équilibre qui contribue à la non-vulnérabilité.

  • Soyez conscient des changements soudains de comportement tels que le refus de l’école, la perte d’appétit, le manque de concentration, l’agressivité et l’isolement.
  • Connaissant la routine de l’enfant, l’aider à faire des activités saines, les programmes de fin de semaine aident à sortir l’enfant / l’adolescent de l’emprise de l’écran d’ordinateur et autres gadgets.
  • Expliquez que dans ce jeu il y a de la manipulation : Parlez seulement de ce qu’il doit savoir, inutile d’évoquer le nom du jeu, vous pouvez expliquer à l’enfant qu’il s’agit de défis à réaliser qui sont dangereux et qui mènent jusqu’à la mort. Ne parlez surtout pas de suicide à l’enfant.
  • Il convient de rappeler que les écoles peuvent également développer des projets d’amélioration de la vie et identifier les élèves à risque.
  • En surveillant l’utilisation d’Internet, établissez un équilibre entre LE DEVOIR DE SURVEILLANCE ET LE DROIT à la vie privée des enfants. Vous pouvez proposer à votre enfant de regarder ensemble les sites, vidéos, groupes et applications qu’il a l’habitude de consulter afin d’éliminer tout danger, Impliquer votre enfant dans ce processus c’est le responsabiliser mais également le rassurer.
A lire aussi  Les traumatismes de l'enfance augmentent le risque de traumatisme futur

Il est important de ne pas chercher à éviter le rôle des parents au détriment de la vie privée des enfants, ni de penser que ça n’arrive qu’aux autres.

Nombreux sont ceux qui pensent que les enfants les plus vulnérables psychologiquement sont les plus exposés ! Les enfants, garçons surtout, qui ont une grande estime d’eux même, auront autant de raisons de s’impliquer dans ce jeu, la notion de défi prend tout son sens, l’enfant qui commence à construire son identité par une indépendance accrue à ses parents et une recherche d’appartenance sociale et d’identification à ses pairs, va chercher constamment à impressionner, à relever des défis, et surtout à prendre des risques.

Faites attention à vos enfants !

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!