You are here
Home > Remèdes naturels > La spiruline pour améliorer la condition physique

La spiruline pour améliorer la condition physique

 la-spiruline-pour-ameliorer-la-condition-physique

Que vous soyez sportif d’élite, « sportif du dimanche » ou que vous souhaitiez simplement reprendre une activité physique après un hiver douillet et un peu oisif, dans tous les cas, pensez à la spiruline pour vous accompagner au redémarrage. Cette algue d’eau douce dispense tellement de bienfaits qu’elle sera la meilleure alliée de votre organisme.

La spiruline est une algue microscopique, de couleur bleu-vert, qui pousse dans les lacs et les étangs de nombreux pays. A poids égal, elle contient 30 fois plus de protéines que le soja. Elle est riche en acides gras essentiels, en caroténoïdes, en acides aminés essentiels, en fer, en calcium, en magnésium et en vitamines A, B et E.

Au-delà de son incontestable richesse nutritionnelle, la spiruline est proposée pour réduire les taux de cholestérol sanguin, protéger le foie contre les substances toxiques et stimuler l’immunité. Elle a aussi une action sur le stress et le sommeil et contribue à l’absorption de la vitamine C.

La consommation régulière de spiruline permet de réguler les fluctuations de poids, en favorisant la prise de muscle au détriment de la masse grasse.

Cette algue fournit à l’organisme une dose quotidienne d’oligo- éléments, de sels minéraux et d’enzymes, nécessaire et souvent suffisante : phosphore, sélénium, fer, magnésium, manganèse, zinc et vitamines du groupe B.

Comme la spiruline a également la réputation de réguler les neuromédiateurs, les scientifiques l’appellent la « régulatrice » de l’humeur. Elle a enfin la faculté de stimuler la production de mélatonine, l’hormone induisant le sommeil.

Tous ces atouts rendent la spiruline quasi-indispensable à la sortie de l’hiver où l’organisme est généralement engourdi.

Depuis toujours, la spiruline est liée à une activité physique et les sportifs l’ont bien compris ! Les Aztèques connaissaient déjà les vertus exceptionnelles de cette micro-algue, particulièrement utile lors de l’effort physique intense et de la récupération

Marathon, triathlon, cyclisme, ski nordique, natation

L’un des principaux facteurs limitant l’exercice physique et la performance est l’accumulation de déchets produits par la contraction musculaire, soit les célèbres lactates (ou acides lactiques). La spiruline possède la faculté de stimuler l’organisme pour qu’il produise une enzyme capable de le protéger des lactates et même de recycler ces dernières en énergie positive ! De plus, la spiruline est d’une exceptionnelle efficacité sur la récupération après les efforts. Cette action provient de la structure chimique intime de la phycocyane (pigment bleu-vert de l’algue).

Musculation, haltérophilie, lancer :

Dans ces disciplines, la prise de masse est devenue indispensable. La spiruline, dans ce domaine, est un excellent apport, d’une part par sa richesse en protéines (plus de 60%) et d’autre part grâce à sa concentration en acides aminés dits « branches ».

Judo, karaté, boxe :

Dans ces disciplines, on a un souci constant de ne pas dépasser un poids limite, en étant tenté de se priver de repas, avec le risque d’éprouver crampes et fringales pendant le combat. La spiruline permet de réduire la quantité de nourriture avalée tout en conservant un bon apport nutritionnel.

Le sport au féminin

Pour les femmes, il est souvent difficile d’équilibrer le fer et les vitamines B9, B12 et C. La spiruline a le grand avantage de fournir au corps un fer parfaitement biodisponible (absorbable), ainsi que la vitamine B9 et elle contribue à l’absorption de la vitamine C, dont les besoins sont multipliés par 4 ou 5 chez la sportive.

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!