Bien être

Des astuces anti-nausée

la nausée, smiley, kotzender
Mal des transports, repas copieux, stress, migraine, gastro-entérite… Les causes de la nausée sont nombreuses.

 

• Le bicarbonate de sodium

Parmi ses nombreuses vertus, le bicarbonate de sodium est capable de soulager les nausées ! Efficace, simple à utiliser et économique, voici une solution à privilégier !

Comment l’utiliser : Préparer d’une part 1 verre d’eau contenant le jus d’un citron et d’autre part 1 verre d’eau (150 ml) contenant environ 3,5 g de bicarbonate. Boire successivement une gorgée de chaque solution en commençant par l’eau bicarbonatée. Renouvelez cette opération plusieurs fois par jour jusqu’à amélioration des symptômes.

Attention : Le bicarbonate de sodium doit être conservé à l’abri de l’humidité pour éviter son altération.

• Du citron en toute occasion !

Repas copieux, voyages en bateau, en avion… pour éviter les nausées en toute occasion, rien de mieux que le citron ! D’une manière générale, il favorise les fonctions digestives en augmentant les sécrétions, soulignent les spécialistes.

Comment l’utiliser : Ajouter 1 à 2 cuillères à café de jus de citron (au maximum un citron entier) dans un demi-verre d’eau (chaude si on préfère). Boire la citronnade plusieurs fois par jour.

A noter : La saveur acide du citron n’induit pas d’acidité pour l’organisme (sauf si on consomme son jus avec du sucre ou du miel). Oxydé pendant la digestion, il donne au final des carbonates et bicarbonates permettant de neutraliser l’acidité présente, expliquent les spécialistes.

Attention : Mieux vaut consommer le jus immédiatement après extraction pour ne pas perdre ses propriétés.

• Essayer la menthe poivrée…

Mal des transports, digestion difficile… Quand les nausées surviennent, n’attendez pas… Prenez de la menthe poivrée ! Elle calme les spasmes, stimule la sécrétion de la bile et la fonction hépatique, et lutte conter les gaz intestinaux, expliquent les spécialistes.

A lire aussi  L'essayage virtuel de lunettes, un miroir en ligne

Comment l’utiliser en cas de digestion difficile : Préparer une infusion : verser environ 150 ml d’eau bouillante sur 1 à 2 cuillères à café rases de feuilles de menthe. Couvrir et laisser infuser 10 minutes. Filtrer avant de boire. Boire 3 tasses par jour, en fractionnant les prises par demi-tasse si besoin, en dehors des repas.

• Gingembre anti-nausée : c’est prouvé !

Bénéficiant d’une action sédative sur l’estomac, le gingembre (skendjbir) est un remède de choix contre la nausée. Selon une méta-analyse publiée en 2006 portant sur 363 personnes, il réduirait de 35% les risques de nausées et de vomissements lors des suites opératoires. D’autres recherches publiées en 2010 ont démontré auprès de 1077 femmes enceintes que le gingembre pouvait diminuer leurs nausées.

Comment l’utiliser : En décoction : 1 cuillère à café rase de rhizome séché concassé ou 2 cuillères à café de gingembre frais râpé pour 1 tasse d’eau. Porter à ébullition douce, à couvert, puis couper le feu. Laisser infuser 5 à 10 min, selon le goût, avant de filtrer. Boire 2 à 4 tasses par jour.

A noter : L’ajout de citron ou de miel peut atténuer le goût piquant du gingembre.

Attention : Bien respecter les posologies. Un surdosage peut notamment être responsable de crampes intestinales. Par ailleurs, l’OMS déconseille l’usage du gingembre chez l’enfant de moins de 6 ans. En cas de grossesse, faites valider sa prise par votre médecin traitant ou un pharmacien.

• La lavande

Parmi ses multiples vertus santé, la lavande peut être utilisée pour soulager les nausées. Surtout si celles-ci se manifestent en cas de stress ou après un repas un peu trop copieux ! Pour cause, la lavande est sédative, donc régule le système nerveux, et augmente la sécrétion gastrique et la motricité intestinale donc facilite la digestion, expliquent les spécialistes.

A lire aussi  Comment prolonger les efforts en musculation ?

Comment l’utiliser : Infuser de 0,8 g à 1,5 g de fleurs séchées (de 1c. à thé à 2 c. à thé) dans 150 ml d’eau bouillante pendant 5 à 10 minutes. Boire jusqu’à trois tasses par jour, au besoin.

• L’infusion d’aneth

Mal au cœur ? Prenez de l’aneth ! Elle contient une grande quantité de potassium, qui stimule les fonctions d’élimination, selon les spécialistes. De plus, l’huile essentielle que renferment ses graines a un effet antispasmodique sur les muscles lisses de l’intestin. Fini donc le mal de ventre !

Comment l’utiliser : En infusion : verser 2 cuillères à café de graines d’aneth (ch’beth) par tasse d’eau bouillante puis laisser infuser 10 minutes. Ne dépassez pas trois tasses par jour.

Ou : mâcher 1 cuillère à café de graine d’aneth.

• Nausée et stress : testez la marjolaine

Selon le dictionnaire des plantes médicinales, la marjolaine (merdeqoche) a des effets bénéfiques sur le systèmes digestif, en particulier sur l’estomac, et stimule l’élimination rénale. Autre avantage de la plante : elle apaise ! Idéal donc lorsque les nausées se manifestent en cas de stress léger.

Comment l’utiliser : En infusion : 1 cuillère à soupe de plante séchée pour une tasse d’eau bouillante. 3 tasses par jour.

Ou poudre : 1 à 2 g à répartir dans la journée.

• Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Respectez bien les posologies et demandez conseil à un médecin ou pharmacien en cas de doute.

Préparation de la semaine

Remède aux graines de lin

Contre la constipation (chronique)

1. Ingrédient

– 1 cuillère à café de graines de lin

– eau (pour l’absorption)

2. Préparation

• Aucune préparation particulière si ce n’est que vous pouvez concasser ou non les graines de lin (zeriâte el kettane).

A lire aussi  À quelle fréquence et quelle quantité faut-il boire ?

3. Posologie

• Absorbez les graines de lin avec au moins 350 ml d’eau 2 à 3 fois par jour en cas de constipation chronique.

Bons conseils coup de soleil

Lors d’un coup de soleil, l’utilisation de pommade ou lotion à base d’aloé vera (aloès) peut être très utile comme cicatrisant, désinfectant et surtout comme hydratant.

• Comme premier bon conseil, lorsqu’une fièvre se déclare ou que des cloques crevées s’infectent, il est nécessaire de consulter un médecin.

• Prendre des douches froides pour rafraîchir la peau permet de soulager les coups de soleil.

• Enduire la peau de lotions contenant de la vitamine E ou de l’aloé vera (essebar) permet de soigner la peau.

Eviter les cosmétiques, parfums et autres médicaments qui pourraient provoquer des effets secondaires au niveau de la peau (allergie) lors de l’exposition solaire, c’est le cas par exemple avec certains antibiotiques.

• Pour finir, comme conseil prévention : il faut absolument bien se protéger du soleil (crèmes solaires, port de casquettes ou chapeaux). Toutes ces mesures restent de premier ordre pour éviter un coup de soleil.

• Consommez des aliments à base de carotte : carotte fraîche, jus de carotte. Effet favorable en complément des crèmes solaires (selon une étude parue en juin 2008).

Piqûres de méduse

Il est fortement conseillé de nettoyer immédiatement à l’eau de mer la piqûre de méduse.

– Eviter de frotter la piqûre, car cela peut réactiver la douleur.

– Si vous présentez des symptômes suspects (forts maux de tête, problème cardiaque…), consultez immédiatement un médecin. Il peut s’agir d’une allergie.

– Contre la douleur, vous pouvez appliquer des glaçons ou des poches de glace sur la piqûre.

Comment here