Nutrition

Ce qu’il faut savoir sur les vitamines

Ce qu'il faut savoir sur les vitamines

L’action des vitamines est importante, voire vitale pour le corps humain. Quelques règles d’hygiène de vie doivent être respectées si l’on souhaite préserver sa santé.

Notre corps humain ne produit pas les vitamines et nous devons les puiser dans les aliments que nous consommons quotidiennement. Il est dont impératif d’avoir une alimentation équilibrée car le déficit en vitamines provoque un impact direct et inévitable sur notre santé comme la baisse des capacités physiques et mentales.

Quels sont les vitamines ?

Ce qu'il faut savoir sur les vitamines
Ce qu’il faut savoir sur les vitamines

 

Les vitamines se rangent dans deux groupes bien distincts : les vitamines hydrosolubles qui sont les B, PP, C et P ; et les vitamines liposolubles qui sont les A, D, E et K. Comme leurs noms respectifs l’indiquent, les premières sont des substances chimiques solubles dans l’eau et les secondes sont celles solubles dans les graisses et les solvants des graisses.

Les besoins en vitamines varient d’un individu à un autre en fonction de plusieurs facteurs : la vie, le sexe, l’âge, le mode de vie, l’activité physique et l’état de santé.

Dans quels aliments trouve-t-on les vitamines ?

Nous avons souvent tendance à penser que les vitamines sont contenues seulement dans les fruits et légumes, mais nous nous trompons car elles se trouvent dans divers aliments.

Les vitamines B se trouvent essentiellement dans les produits laitiers, les légumes secs ou verts, les viandes, les poissons, les œufs…

Les vitamines PP se puisent dans les foies des mammifères ou encore dans les levures des bières.

Ceux qui contiennent les vitamines C et P sont les fruits et légumes frais.

Les légumes, les produits laitiers ou encore les huiles de foie de poissons renferment les vitamines A et D.

Les vitamines E sont présentes dans les germes des céréales.

Enfin, les vitamines K sont contenues dans les végétaux verts.

Chacune de ces vitamines est irremplaçable et la quantité de nos besoins en vitamines est infinitésimale.

Comment avoir une bonne hygiène alimentaire ?

Il est conseillé de consommer cinq variétés de fruits et légumes par jour. Mais il faut savoir que la richesse en vitamines peut être différente d’un aliment à un autre en fonction de sa provenance, sa méthode de récolte ou d’élevage, sa méthode de cuisson ou encore sa variété et sa maturité.

Il faut utiliser des produits de bonne qualité : produits sains et matures qui n’ont pas subi l’action de la chaleur, de la lumière ou encore de l’air. Un produit qui n’est pas assez mûr, trop mou ou abîmé est à proscrire. Pour ceux qui ne possèdent pas leur jardin potager, il est conseillé de faire le marché régulièrement pour pouvoir acheter des produits frais.

La conservation par congélation ne fait pas disparaître les vitamines contenues dans un produit. Toutefois, il n’est pas conseillé de le garder plus d’un mois en congélation car les vitamines C commencent à partir au delà de cette période. Les vitamines D disparaissent facilement avec les autres formes de conservation.

Le choix dans la cuisson est également primordial pour garder le teneur optimal en vitamines et les qualités nutritionnelles d’un produit. Jusqu’ici, la cuisson à la vapeur et à l’étouffée restent les cuissons idéales. Cependant, sous peine de perdre tous les bénéfices de ces cuissons, elles devront être aussi courtes que possibles. Il est encore mieux de consommer crus les fruits et légumes bios qui viennent d’être récoltés après les avoir passé brièvement sous l’eau. Il est même recommandé de garder la peau des produits bios car les vitamines s’y concentrent.

Dans tous les cas, il faut toujours consommer rapidement les aliments préparés sinon ils perdent rapidement leurs propriétés.

Comment here