You are here
Accueil > Bien être > Grossesse > Bouchon muqueux : Perte, aspect et début du travail

Bouchon muqueux : Perte, aspect et début du travail

Bouchon muqueux : Perte, aspect et début du travail
Bouchon muqueux : Perte, aspect et début du travail

1. Qu’est-ce qu’un Bouchon muqueux ?

Au tout début de la grossesse, du mucus s’accumule dans le col utérin généré par l’utérus pendant l’ovulation. Au fur et à mesure que le mucus s’épaissit, il ferme hermétiquement le col de l’utérus, empêchant toute infection du vagin au col de l’utérus et protégeant ainsi le fœtus.

 

 

Le bouchon muqueux humain est formé à partir de la sécrétion des glandes cervicales. C’est une masse épaisse et gélatineuse qui remplit tout le canal cervical. Il se forme à la fin du premier mois de grossesse, lorsque l’ovule est implanté dans la cavité utérine : à ce moment, le col se ramollit, gonfle et se remplit du mucus cervical produit par les cellules du col de l’utérus. À chaque ovulation, il s’épaissit pour former un caillot plutôt dense bloquant l’entrée de l’utérus.

La sécrétion des glandes cervicales est constamment soutenue par un taux élevé d’œstrogène et de progestérone qui sont les hormones responsables du développement du fœtus. Ainsi, le bouchon n’est pas formé à partir du liquide épais, qui a été généré dès le début de la grossesse. La sécrétion des cellules cervicales se fait de façon continue et le bouchon de mucus cervical reste toujours « frais ». Il remplit complètement le col utérin en ne laissant aucun espace entre les parois utérines. Le mucus contient des anticorps qui aident le système immunitaire à contrer les agents pathogènes comme les bactéries, les champignons, etc.

2. Images de bouchon muqueux : à quoi ça ressemble ?

 

Images de bouchon muqueux : à quoi ça ressemble ?
Images de bouchon muqueux : à quoi ça ressemble ?

Le bouchon de mucus ressemble à un morceau de mucus ou de gelée et pour certaines femmes, il peut même ressembler à une méduse. Fondamentalement, la taille du bouchon de mucus est plutôt petite, 4-5 cm de long (quand il est encore dans le col de l’utérus) ou environ deux cuillères à soupe (quand il sort). En fait, il peut être encore plus petit car il peut sortir par parties.

Habituellement, la couleur du bouchon de mucus est blanc-jaunâtre, parfois avec un mélange de sang ou des stries de rose ou de blanc pur. Il peut y avoir certaines variantes, y compris le bouchon de mucus beige, taupe ou même brun. Toutes ces couleurs sont considérées comme des variantes de la norme.

Les traces de sang dans le bouchon peuvent être observées assez souvent car le col de l’utérus se dilate avant le travail et cela peut conduire à l’éclatement des capillaires. Cependant, il ne devrait pas y avoir de saignement. Si le passage du bouchon s’accompagne d’une décharge sanguine de teinte écarlate plutôt lourde, vous devez contacter votre médecin immédiatement.

3. Quand est ce qu’on perd le bouchon muqueux?

Avant le début du travail, l’équilibre des hormones féminines change. Le nombre d’œstrogènes augmente significativement par rapport à la quantité de progestérone. Autrement dit, le processus de développement du fœtus est considéré comme terminé et il est donc annulé. Sous l’influence de l’œstrogène, le bouchon devient mince et il est expulsé.

Ainsi, la perte du bouchon muqueux indique que le travail se poursuit quel que soit l’âge gestationnel. Le travail prématuré commence de la même manière que l’accouchement physiologique. Ainsi, l’expulsion de mucus de façon précoce pendant la grossesse indique que quelque chose s’est mal passé dans le corps de la femme enceinte et elle a besoin de voir un médecin puisque dans ce cas, la perte du bouchon muqueux peut être un signe de début de travail .

 

4. Comment une femme perd-elle le bouchon muqueux ?

Perdre le bouchon muqueux est quelque peu différent entre une première grossesse et une femme ayant déjà accouché. Le fait est que le col de l’utérus des femmes enceintes pour la première fois a un diamètre plus petit que celui des femmes qui ont connu le processus de l’accouchement. Les parois du col de l’utérus sont suffisamment épaisses pour maintenir le mucus si fermement que le bouchon passe avec du sang (provenant de vaisseaux sanguins rompus) ou par des parties. En même temps, des modifications structurelles prénatales du canal cervical se produisent accompagnées d’une séparation des cellules épithéliales. Cela peut survenir avec un léger saignement. Par conséquent, les femmes enceintes nullipares peuvent observer des traces de sang dans les sécrétions épaisses.

Chez les femmes pares, la surface interne du canal cervical est plutôt élastique. L’épithélium de surface est desserré et l’espace intercellulaire est capable de s’étirer. Par conséquent, le bouchon chez les femmes pares passe souvent en une seule pièce et sans effusion de sang.

Les femmes avec une lésion du canal cervical peuvent être une exception aux cas statistiques généraux. Les cicatrices sont formées à l’intérieur du col de l’utérus à la suite d’une expansion forcée pendant l’avortement ou à la suite de lésions inflammatoires des cellules du col de l’utérus par Trichomonas ou d’autres infections. Parfois, le saignement pendant le passage du mucus chez les femmes pares est associé à l’érosion cervicale.

Malgré les statistiques générales, il est impossible de prédire la façon dont le bouchon de la glaire cervicale sera expulsé pour chaque femme. La perte du bouchon muqueux peut se passer de différentes manières et à des moments différents. Certaines femmes peuvent même ne pas remarquer le passage du bouchon de mucus. Après tout, cela peut arriver quand une femme se soulage (dans ce cas, vous pouvez juste sentir comme si quelque chose est tombé pendant la miction). Souvent, le bouchon muqueux est expulsé pendant qu’une femme prend une douche et dans ce cas elle peut ne rien sentir ou ne rien voir.

5. Que faire après la perte du bouchon muqueux ?

Si vous êtes sûr que le bouchon muqueux a été expulsé, ne paniquez pas, car le temps restant avant le travail peut varier de plusieurs heures à plusieurs semaines. Donc, si vous savez que le délai d’accouchement n’est pas encore arrivé et qu’il n’y a aucun signe d’anomalie dans l’aspect du bouchon muqueux (il a une couleur blanche ou jaunâtre normale avec ou sans traces de sang), si vous n’avez pas perdu les eaux et que vous ne sentez pas de contractions, alors ne vous inquiétez pas et détendez-vous. Cependant, plus tard, il est préférable de voir un médecin et de savoir si tout va bien et combien de temps vous pouvez attendre avant le déclenchement du travail. En fonction de l’état général, le médecin vous donnera des recommandations spécifiques ou vous enverra à l’hôpital.

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que la perte du bouchon muqueux est un signe précoce de travail. Donc, il vaut mieux rester près de l’hôpital et de la maison où vous pouvez utiliser votre temps pour vous assurer de façon profitable que tout est prêt pour l’hôpital et à la maison.

Cependant, vous devriez prêter attention aux « poussées » légères, à la tension et à la douleur dans l’abdomen ou à d’autres sentiments qui peuvent être semblables à ceux qui accompagnent habituellement la menstruation. Cette douleur peut signaler le début des contractions signifiant le début de l’accouchement et du travail. Même dans ce cas, il n’est pas nécessaire de se précipiter à l’hôpital. Assurez-vous de l’intensité et de la fréquence des contractions. Lorsque l’intervalle entre eux raccourcit à 10 minutes, alors il est vraiment temps d’y aller. Et tant que les intervalles entre les contractions sont plus longs et que les contractions ne sont pas intenses et qu’elles ne causent pas beaucoup d’inconfort, il est préférable d’utiliser le temps pour se préparer. Par exemple, vous pouvez vérifier tous les documents nécessaires ou vous reposer.

Mais si après la perte du bouchon muqueux, vous perdez les eaux, alors, vous devez immédiatement vous rendre à l’hôpital. En cas de saignement, n’hésitez pas et appelez l’ambulance.

 

 

6. Y a-t-il un risque associé à la perte d’un bouchon muqueux ?

Perdre votre bouchon muqueux pendant la grossesse ne signifie pas que la protection du fœtus contre les infections vaginales est rompue. Il y a la deuxième barrière de protection, plus importante, qui est un épais sac d’eau. Par conséquent, au cas où vous avez perdu le bouchon muqueux et que le travail n’a pas encore commencé, vous ne devriez pas vous inquiéter mais vous devriez prendre quelques précautions. Évitez de nager dans le bain, la piscine ou la mer et faites plus attention à l’hygiène personnelle (prenez une douche et changez les sous-vêtements et les draps plus fréquemment). En ce qui concerne votre vie intime, après avoir perdu le bouchon, vous devez  abandonner toute relation intime, car l’infection peut passer du vagin à l’utérus.

Notez que la rupture de la membrane (qui peut également survenir sans douleur) présente un risque important d’infection pour le fœtus et le risque augmente avec le temps. Dans ce cas, chaque minute compte, donc si vous n’êtes pas en mesure de déterminer le type de décharge vaginale (que ce soit le bouchon ou la membrane), identifiez le moment de la perte du bouchon et appelez l’ambulance immédiatement. À l’hôpital, les médecins préciseraient s’il s’agissait du bouchon ou du liquide amniotique.

7. La perte de mucus pendant la grossesse signifie-t-elle l’entrée immédiate dans le travail?

Bien que la perte du bouchon soit l’un des trois premiers signes que le travail approche (avec les contractions et la rupture des membranes), cela ne signifie pas que vous allez accoucher immédiatement. S’il n’y a pas d’autres signes du début du travail, vous ne devriez pas vous presser à l’hôpital. Mais dans tous les cas, vous devriez en informer votre médecin et ensuite subir un examen médical.

 

 

8. La perte du bouchon muqueux passe-t-elle toujours avant le travail?

Non, parfois ça n’expulse pas avant le travail. Mais de toute façon il passera avec l’éclatement des eaux ou le docteur l’enlèvera pendant le processus de l’accouchement. D’ailleurs, certaines femmes pensent qu’elles n’ont pas perdu le bouchon quand elles l’ont vraiment fait !

9. Les bouchons de mucus pendant la grossesse peuvent-ils indiquer une pathologie?

Certaines femmes confondent la perte des eaux avec la perte du bouchon muqueux. Normalement, le liquide amniotique est absolument transparent, incolore et beaucoup plus mince que le bouchon. La rupture des membranes est beaucoup plus dangereuse pour le fœtus en raison de la menace d’infection. Pour éviter d’éventuelles complications pendant la grossesse, vous devez informer le médecin de votre état.

Si vous perdez le bouchon plus tôt que 2 semaines avant la date d’échéance déterminée par un médecin lors de l’examen échographique (par exemple, lorsque vous perdez votre bouchon de mucus à 33 semaines), cela peut signifier un accouchement prématuré ou un décollement placentaire. Dans tous les cas, vous devriez aller à l’hôpital.

Une autre raison de visiter votre médecin est la perte du bouchon accompagnée de saignements. Si vous voyez une grande quantité de sang brillant dans le bouchon muqueux, il y a un risque pour la santé du bébé à naître et de la future mère à cause des lésions du placenta.

Il convient également de prêter attention au fait que le bouchon muqueux ne devrait pas avoir une odeur nauséabonde. Une Odeur offensante est généralement caractéristique de l’infection. Notez également la couleur du bouchon. Un bouchon de mucus verdâtre peut indiquer une hypoxie fœtale, vous devez donc informer votre médecin le plus rapidement possible.

En passant, pendant la grossesse, vous devriez informer votre médecin de tous les écoulements vaginaux. Cela permet de suivre l’évolution de la grossesse ainsi que de clarifier la date prévue d’accouchement.

10. La perte du bouchon de mucus pendant la grossesse est-elle douloureuse?

Parfois, les femmes ressentent une douleur lancinante dans le bas-ventre qui ressemble à la douleur pendant la menstruation. Cependant, ce n’est pas une règle générale et perdre le bouchon muqueux peut être vraiment indolore et même imperceptible pour une femme enceinte.

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!