Oto-rhino-laryngologieSommeil

Conseils pour ne plus ronfler

conseils pour arreter de ronfler

Le ronflement nocturne est un phénomène qui touche près de 50% des hommes âgés de 45 à 60 ans. Les femmes en souffrent moins à un jeune âge mais, après la ménopause, des modifications hormonales ramènent les pourcentages au niveaux des hommes. Les causes peuvent être physiques, émotionnelles ou dues à des habitudes incorrectes. Quand on ronfle pendant quelques secondes en apnée, il y a moins d’oxygénation du sang et ça pourrait donc augmenter le risque de crise cardiaque. Voyons quels sont les conseils à mettre en place pour réduire ou éliminer complètement ce trouble, qui peut devenir chronique et ruiner notre repos.

Vous ronflez ? Les risques pour la santé

Les voies respiratoires sont la principale raison pour laquelle nous ronflons : celles qui se trouvent dans le tractus or-pharyngé, derrière la gorge, elles se contractent, provoquant ce désordre ennuyeux. En particulier, il arrive que l’air ne puisse pas circuler librement, provoquant une vibration des tissus. Cela peut dépendre de causes anatomiques dues à une conformation particulière de la langue et de la mandibule, mais le problème peut également dépendre du nez : déviation du septum nasal  polypes ou augmentation du volume des corbeaux (petits os de la cavité nasale), tous les obstacles qui ne permettent pas le passage de l’air, nous faisant respirer par la bouche. Il arrive souvent que le ronflement sporadique ou chronique dépende de mauvaises habitudes alimentaires et posturales, de l’embonpoint ou d’allergies dont vous n’êtes pas au courant. Identifier la cause est donc la première étape pour résoudre le problème.

Mais quels sont les risques pour la santé ?

Le ronflement peut entraîner le développement précoce de maladies neurologiques et de troubles cognitifs (Alzheimer). En outre, l’apnée provoquée par le ronflement nocturne peut augmenter le risque de crise cardiaque car le sang  oxygénerait moins le coeur, ce qui pourrait également provoquer un accident vasculaire cérébral et la mort subite pendant le sommeil. Nous parlons donc d’un problème grave qu’il vaut mieux prévenir avec les bons remèdes.

Comment arrêter le ronflement : tous les conseils à suivre

Voyons maintenant quels sont les conseils à suivre : solutions simples que nous pouvons mettre en place tous les jours pour bien se reposer et éviter les risques pour la santé.

1. Choisissez la bonne position

Pour éviter le ronflement, il est préférable de ne pas dormir sur le ventre,  car les tissus mous du palais se détendent et se mettent à vibrer lorsque l’air passe, ce qui nous fait ronfler. Mieux vaut dormir sur les côtés  et, si vous ne pouvez vraiment pas le faire, gardez la tête plus haute, peut-être en utilisant un oreiller supplémentaire : vous éviterez ainsi de gêner votre trachée. Cependant, nous choisissons la bonne hauteur pour éviter un cou raide. Pour ceux qui souhaitent essayer une solution innovante, il est possible de trouver sur le marché des bracelets vibrants  équipés d’un capteur acoustique qui détecte le ronflement. Le bracelet émet une légère impulsion électrique qui stimule les terminaisons nerveuses pendant quelques secondes, le temps nécessaire pour nous faire tourner sur le côté.

2. Utilisez des pansements nasaux ou des morsures

Lorsque vous ronflez parce que vous respirez mal par le nez, cela peut dépendre de l’hypertrophie des cornets et, dans ce cas, des pansements nasaux  appliqués à l’arrière du nez et aidant à élargir les narines pendant le sommeil pourraient être utiles, améliorant ainsi le passage de  l’air. Pour une solution plus « radicale », de petits dilatateurs nasaux en silicone peuvent également être utilisés  Il existe également des appareils dentaires spécifiques, qui sont utilisés lorsque le ronflement est provoqué par un problème particulier de la mâchoire : ce dispositif déplace la langue et la mâchoire vers l’avant, facilitant ainsi le passage de l’air.

3.  Éviter la cigarette et l’alcool avant d’aller au lit

Pour éviter le ronflement, il est également important de manger peu au dîner. Nous évitons donc les aliments frits, les produits laitiers et les aliments trop assaisonnés, préférant plutôt comme condiment les épices qui aident à éliminer le mucus excessif du nez. Pour bien se reposer, nous buvons beaucoup d’eau pendant la journée et même un verre avant d’aller nous coucher : cela hydrate le corps et les voies nasales. Avant d’aller au lit, il est préférable de boire une tasse de lait tiède avec un peu de miel qui aidera à dégager les voies nasales ou un thé à la menthe aux propriétés décongestionnantes.

De plus, nous évitons les boissons alcoolisées car elles favorisent la relaxation des tissus des voies respiratoires supérieures, favorisant ainsi les vibrations gênantes pendant la nuit. Il est également conseillé de réduire le nombre de cigarettes, car fumer détend les muqueuses et les tissus de la gorge.

4. Perdez du poids et accordez-vous les bonnes heures de sommeil

La surcharge pondérale est en fait l’un des facteurs pouvant causer le ronflement nocturne. L’excès de graisse s’accumule également entre le cou et la mâchoire, rétrécissant les voies respiratoires. Il est également important de dormir de six à huit heures par nuit: peu de sommeil favorise les ronflements chroniques. Lorsque vous êtes plus fatigué, vos muscles de la gorge se détendent trop.

5. Changer l’air et humidifier la pièce

Une autre solution contre le ronflement consiste à changer l’air de la pièce : en abaissant la température de l’endroit où nous dormons, nous éliminons les polluants domestiques et améliorons ainsi la respiration. Il est également important d’humidifier l’environnement  et de prendre une douche chaude avant d’aller au lit.

6. Essayez des remèdes naturels pour soulager les voies nasales

Enfin, nous pouvons essayer des remèdes naturels simples pour libérer et soulager les voies nasales, de manière à faciliter la respiration nocturne et à arrêter le ronflement.

Vous pouvez laver les fosses nasales à l’aide d’une pompe spéciale remplie d’eau et de sel. Procédure à effectuer toutes les nuits pour soulager les muqueuses.

Une autre méthode efficace pour arrêter le ronflement consiste à préparer un mélange d’huiles essentielles capables de nettoyer les voies nasales. Vous aurez besoin d’huile essentielle d’eucalyptus, de menthe poivrée, de pin de montagne et de genévrier (25 ml pour chaque huile). Ensuite, versez le mélange sur un chiffon humide et placez-le sur le radiateur ou insérez quelques gouttes dans les humidificateurs.

 

Ronflement : 10 Causes et 5 remèdes anti ronflement

[otw_shortcode_button href= »https://psychologie-sante.tn/category/adresses-utiles/annuaire-orl/ » size= »large » icon_type= »general foundicon-phone » icon_position= »left » shape= »square » target= »_blank »]Consulter un ORL en Tunisie[/otw_shortcode_button]

 

Comment here