You are here
Accueil > Bien être > Nutrition > Régime sans gluten : Comment concilier nutrition et santé

Régime sans gluten : Comment concilier nutrition et santé

L’intolérance au gluten (protéines présentes dans le blé, l’orge, le seigle, le kamut, le triticale et l’épeautre) est presque cinq fois plus présente qu’il y a cinquante ans.

Pourquoi un régime sans gluten ?

Cette progression provient du fait que les céréales que nous mangeons ne sont pas les mêmes que celles de nos ancêtres. Actuellement, nutrition et santé ne font plus bon ménage. Le gluten est présent partout dans l’alimentation : pain, pâtes, sauces, biscuits, soupes, yaourts, plats préparés…

Une vie sans gluten est nécessaire pour ceux qui souffrent de la maladie cœliaque, une maladie auto-immune qui endommage la muqueuse de l’intestin grêle et qui empêche l’absorption des nutriments présents dans les aliments.

Ce régime  est alors prescrit pour concilier nutrition et santé : l’on consomme davantage d’aliments sans gluten et l’on adopte des substituts pour les autres. De nombreux aliments sains et délicieux en sont exempts : haricots, graines, noix, œufs frais, viandes fraîches, poissons et volailles, fruits et légumes, la plupart des produits laitiers…

A lire aussi  Les bienfaits des Polyphénols

Certains féculents peuvent aussi faire partie d’un régime sans gluten : riz, quinoa, millet…

En revanche, sont déconseillés tous les aliments et les boissons contenant orge, seigle, épeautre, blé, de même que boulgour, certaines farines, semoule.

En règle générale, il faut éviter les aliments suivants : bière, pain, gâteaux, bonbons, biscuits, sauces, pâtes, vinaigrettes, soupes, viandes ou légumes préparés… Le gluten peut être présent aussi dans des additifs alimentaires, des médicaments et des vitamines.

Il est donc important de s’informer sur les prescriptions et les risques de ce régime.

Les risques du régime

Ce régime  a gagné une certaine popularité parmi la population en demande de perte de poids et de stimulation d’énergie. Il semble que beaucoup de gens commencent à associer régime sans gluten et perte de poids, plutôt que santé. Or aucune preuve scientifique n’indique qu’il favorise la perte de poids.

Bien plus, les risques de ce régime sont importants : carences en vitamine B, fer, zinc, en calcium, en thiamine, en riboflavine, en niacine, en acide folique, mais aussi en bactéries intestinales, ce qui peut nuire au système immunitaire. C’est pourquoi ce régime n’est pas recommandé pour tout le monde.

A lire aussi  Les bienfaits santé des ignames

Les risques du régime sans gluten ne sont pas anodins. En cas d’intolérance, on consultera impérativement un médecin spécialisé, qui veillera à concilier nutrition et santé, et à compenser les carences en vitamines et sels minéraux.

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!