Psychologie

L’effet kirlian, diagnostique énergétique ou phénomène électrique ?

L'effet kirlian, diagnostique énergétique ou phénomène électrique ?
L'effet kirlian, diagnostique énergétique ou phénomène électrique ?
L’effet kirlian, diagnostique énergétique ou phénomène électrique ?

En 1939, Semyon Kirlian, un électricien soviétique, en réparant un appareil, a découvert par accident que si un objet placé sur une plaque photographique est soumis à un fort champ électrique, une image apparaît sur la plaque. L’image ressemble à un halo coloré. Dans les années 60, le lien fut fait entre ces émanations et la santé, le psychisme ou la personnalité profonde d’un individu.

Pour certains, ce phénomène n’a rien de psychique, il est simplement dû au degré d’humidité présent dans l’objet photographié. En fait, quand l’électricité pénètre un objet, elle produit une zone de gaz ionisé autour du sujet photographié, en supposant qu’une certaine humidité recouvre l’objet. Cette humidité est transférée du sujet à la surface du film et cause une altération de la disposition de la charge électrique de celui-ci. Des modifications de la moiteur des mains (qui peuvent refléter des changements émotionnels), la pression barométrique et la tension électrique, entre autres, vont provoquer des ‘auras’ différentes.

Pour d’autres, l’image serait la manifestation physique de l’aura spirituelle ou de “l’énergie vitale” qui entoure tout être vivant. L’effet Kirlian est le résultat photographique de la manifestation physique d’ondes à hautes fréquences, irradiées par le psychisme humain. L’effet Kirlian est la manifestation d’un des aspects de notre potentiel énergétique appellé “énergie psychonique”. Cette énergie se différencie des autres types d’énergie par son caractère rayonnant qui lui permet de s’échapper du corps physique et de former ainsi un halo énergétique visualisable par la technique de l’effet Kirlian Ceci permet de faire un “diagnostic énergétique” de chaque individu. On sait aussi que l’effet Kirlian peut être rapproché des théories millénaires de l’acupuncture traditionnelle chinoise. Les points les plus lumineux relevés sur les photographies correspondent, en effet, aux zones clefs enseignées par la médecine orientale.

Comment here