Conseils alimentairesNutrition

Le jus de canneberge ses vertus : Système urinaire et digestif

Canneberge
canneberge

 

La cranberry, également appelée canneberge, est une baie rouge originaire d’Amérique du Nord, reconnue pour ses vertus antioxydantes mais surtout ses effets bénéfiques pour le système digestif et urinaire. 95% des canneberges sont transformés en boissons, jus. Le reste est vendu frais.

 

Les éléments nutritifs de la canneberge

 

Elle contient des niveaux modérés de vitamine C, de fibres alimentaires ainsi que de nombreux minéraux et micronutriments essentiels.
Avec un indice ORAC de 9584, la canneberge est l’un des fruits au pouvoir antioxydant le plus important.

Canneberge bienfaits santé :

 

Jus de cranberry et infection urinaire :

En dehors de son utilisation culinaire, la cranberry est surtout reconnue et utilisée pour prévenir les infections urinaires. L’une de ses composantes est en effet la proanthocyanidine, un élément qui permet d’empêcher certaines bactéries d’adhérer aux parois de la vessie. Les bactéries sont alors plus facilement éliminées par les voies naturelles, ce qui permet de prévenir l’infection.

La consommation régulière de jus de cranberry est recommandée pour les personnes facilement sujettes aux infections urinaires ou cystites. En revanche, si l’infection survient, des médicaments peuvent être nécessaires pour la soigner.

Jus de canneberge et Système digestif

Semblablement à ses bénéfices pour le système urinaire, la cranberry permettrait également de prévenir certains troubles gastro-intestinaux. Sa consommation peut en effet aider à éliminer certaines bactéries causant des problèmes d’estomac, comme les gastrites ou les ulcères.

Là encore, en cas de troubles gastriques avérés, la consommation de cranberry est recommandée en tant que complément d’un traitement médical efficace.

Comment consommer la canneberge ?

En Europe, la canneberge peut être difficile à trouver sous forme fraîche, mais est généralement disponible en supermarchés en saison, d’octobre à décembre. On peut la manger telle quelle, ou l’utiliser dans des smoothies par exemple.

La forme congelée est plus courante et peut se cuisiner en confiture ou compote, alors que la baie séchée est facile à grignoter tout au long de la journée en snack. Enfin, le jus de canneberge est largement disponible, mais certains contiennent plus de sucre que d’autres, vérifiez-en la composition avant l’achat.

Compléments alimentaires à base de canneberge

Pour les personnes sujettes aux infections urinaires, la prise de compléments alimentaires peut être une bonne alternative à la consommation de jus de canneberge. On peut en effet ne pas en apprécier le goût, de plus le jus  peut avoir une teneur élevée en sucre.

Des capsules à base de canneberge garantissent un apport équilibré et régulier en proanthocyanidine afin d’aider à l’élimination des bactéries, en une seule prise par jour.

Canneberge : Contres idications et effets secondaires :

  • Boire des quantités excessives de jus de canneberge peut causer des troubles gastro-intestinaux ou de la diarrhée.
  • La canneberge doit être utilisée avec prudence si vous êtes sous traitement médicamenteux, notamment l’aspirine.

 

Sources et références :

https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/1054773813475448

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC33514/

https://dspace.stir.ac.uk/bitstream/1893/2460/1/Cochrane%20cranberry%20prevention.pdf

 

D’autres recherches récentes minimisent l’impact de la canneberge sur la prévention des infections urinaires :

 

http://target-webinars.com/wp-content/uploads/2016/08/Jepson_et_al-2012-The_Cochrane_Library.pdf

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23076891

Boukhris Najla Administrator

Psychologue et consultante en webmarketing.

follow me

Comment here