Odontologie

Gingivite : Symptomes, signes, causes et traitements naturels

 

Cette pathologie bucco-dentaire est une infection de la gencive. Si elle n’est pas traitée suffisamment tôt, elle peut avoir des conséquences importantes et évoluer vers une pathologie bien plus grave. Elle est très courante chez les adultes de plus de 35 ans. Il est important pour pouvoir s’en prémunir de comprendre comment la gingivite apparait.
Comment reconnaître une gingivite ?

Inflammation de la gencive, rougeur et gonflement

Il s’agit d’ une forme courante et bénigne de maladie des gencives. Les symptômes sont le plus souvent une irritation, la rougeur et le gonflement (inflammation) de vos gencives. Cependant, dans certains cas il est difficile de la déceler c’est pourquoi il est important de consulter régulièrement votre dentiste.

Bénin ne veut pas dire « risque zéro », il est important de prendre au sérieux la gingivite et la traiter rapidement. La gingivite peut évoluer en une maladie beaucoup plus grave des gencives (parodontite) et la perte éventuelle de la dent ou des dents concernées.
Quelles sont les causes de la gingivite ?

La cause la plus fréquente de la gingivite est une mauvaise hygiène buccale. De bonnes habitudes de santé bucco-dentaire, comme le brossage de dents au moins deux fois par jour, la consultation de votre dentiste régulièrement ainsi que des examens dentaires réguliers peuvent aider à prévenir la gingivite.

Il convient donc de comprendre les facteurs à risque.
Existe-t-il des moyens de préventions et de traitements?

Les moyens de prévention sont essentiellement dépendent de votre comportement.En effet, en principe une bonne hygiène dentaire devrait suffire à prévenir l’apparition des symptômes.

A cet égard, vous pouvez consulter notre article concernant les 10 traitements naturels pour la gingivite.
Dois-je craindre des complications à une gingivite non traitée ?

Lorsque elle n’est pas traitée cette pathologie peut évoluer vers une maladie des gencives qui se propage au tissu et l’os sous-jacent appelée parodontite, une maladie beaucoup plus grave qui peut conduire à la perte totales des dents, voilà pourquoi il est important de la traiter au plus tôt.
Existe-t-il un dépistage ?

Lors de la consultation de votre dentiste expliquez lui vos symptômes, précisez lui vos antécédents dentaires et notamment si vous avez déjà été victime de cette pathologie.

Lors d’un examen dentaire, vos gencives seront sondées à l’aide d’un instrument chirurgical. Votre dentiste vérifiera l’évolution de l’inflammation s’il y en a une. Il mesure également les poches autour de vos dents. Votre dentiste peut également ordonner des rayons X pour évaluer la gravité de la perte osseuse.

Cause de la gingivite

La gingivite cause de nombreux symptômes, il faut savoir comprendre les causes d’apparition de cette pathologie et ainsi comprendre son mécanisme d’action.
La gingivite est une inflammation de la gencive

La gencive est une muqueuse buccale formée par des tissus mous qui entoure la partie inférieure des dents.Sa surface est kératinisée, et ceci permet une bonne protection contre les microbes.

Quelquefois, malgré cette bonne protection sur la gencive il arrive que des corps étrangers arrivent à se coller à celle-ci provoquant ainsi la gingivite. Il est donc nécessaire de traiter cette inflammation lorsque celle-ci apparaît.Il existe aussi des moyens de préventions, bien plus agréable pour éviter de passer par la case des soins.
La cause de la gingivite est cette maudite plaque dentaire !

La cause la plus fréquente de la gingivite est une mauvaise hygiène buccale qui encourage la plaque bactérienne à se former;celle-ci est appelé « la plaque dentaire ».

« Mais qu’est ce que la plaque dentaire?! » La plaque dentaire est un film collant invisible composé principalement de bactéries. La plaque se forme sur vos dents lorsque les amidons et les sucres des aliments interagissent avec les bactéries qui se trouvent normalement dans votre bouche. C’est pourquoi se brosser les dents au moins deux fois par jour chaque jour est important car cela permet de retirer la plaque dentaire. Un oubli de plus de 24h permet à la plaque dentaire de se reconstituer.

En schématisant: la plaque dentaire est un espèce de scotch qui se pose sur votre gencive qui permet alors de coller tous les micro-aliments qui sont dans vote bouche.. un sacré mélange peu appétissant !

Après la formation de cette plaque, que se passe t-il ? Lorsque la plaque reste sur les dents plus de deux ou trois jours, celle-ci peut durcir sous votre gencive en tartre. Le tartre peut ensuite également se développer à l’aide des minéraux présents dans votre salive.

Les conséquences est que ce tartre rend la plaque plus difficile à enlever et crée un « bouclier » protecteur pour les bactéries. Il est donc impossible d’enlever ce tartre au seul brossage de vos dent. A ce stade, vous aurez maintenant besoin d’un nettoyage professionnel chez votre dentiste pour pouvoir supprimer complétement ce tartre. Plus la plaque et le tartre sur les dents restent longtemps, plus ils irritent la gencive. En conséquence vos gencives sont gonflées et saignent facilement. La carie dentaire peuvent également provoquer l’apparition d’une gingivite.

Très bien, mais alors quels sont les facteurs à risques ?

Comme dit précédemment, le fait de ne pas se brosser les dents est un facteur à risque, sans doutes le plus important. Cependant certains facteurs sont dits « à risques », c’est à dire qu’il existe des facteurs qui augmentent les probabilités de développer une gingivite, en voici les principaux :

– L’usage du tabac

– Le diabète

– L’âge avancé

– La diminution de l’immunité en raison de la leucémie, le VIH / sida ou autres maladies

– Certains effets secondaires de médicaments

– Certaines infections virales et fongiques

– La sécheresse buccale

– Les changements hormonaux, tels que ceux liés à la grossesse, votre cycle menstruel ou l’utilisation de pilules contraceptives

– Une mauvaise nutrition

– Les changements hormonaux durant la puberté (prévalence entre 70% et 90%), la grossesse et la ménopause peut provoquer l’apparition de la gingivite.

– Le cancer et son traitement

– L’alcool

– Le stress

– Une mauvaise alimentation, tel un régime à haute teneur en sucre et en glucides accompagné d’une faible consommation d’eau, augmente la formation de la plaque.

Une fois les symptômes de la gingivite apparus sachez comment traiter la gingivite à la maison.
Une gingivite peut-elle être à l’origine d’une mauvaise haleine?

La mauvaise haleine ou halitose, est le plus souvent signe d’un problème buccal, et la gingivite peut en être effectivement à l’origine. Cela est expliqué par la présence de bactéries lesquelles libèrent des substances chimiques qui dégagent une forte odeur. La mauvaise haleine peut aussi être la conséquence de d’une plaque bactérienne située sur la langue. La plaque dentaire et linguale peut être éliminée grâce à un brossage régulier ainsi que des nettoyages dentaires professionnels. Ceci est la meilleure façon d’en finir avec la mauvaise haleine, mais cela nécessitera de votre part une certaine régularité concernant votre brossage de dents, l’odeur ne partira donc pas dès le premier brossage.

La mauvaise haleine peut aussi être la conséquence d’autres phénomènes telles que la poussée d’une dent de sagesse, la sécheresse buccale, la rhinopharyngite, toutes sortes d’infection mais également les problèmes digestifs (surtout au niveau de l’estomac).

Symptômes de la gingivite

Des gencives saines sont roses ferme et pâle. Si vos gencives sont gonflées, rouge foncé et saignent facilement, vous pourriez être victime d’une gingivite. N’étant pas tout le temps douloureuse, il est même possible que vous ne ressentiez même pas ses symptômes. N’attendez pas pour consulter et/ou la traiter.

  • Les signes et symptômes de la gingivite comprennent:
  • Gonflement des gencives
  • Rétractation des gencives
  • Gencives ouvertes
  • Saignement lors du brossage de dents
  • Gencives rouges foncées
  • Mauvaise haleine
  • Quand consulter un dentiste?

Les dentistes diagnostiqueront plus facilement le patient faisant l’objet d’examens dentaires le plus souvent possible. Si dans la liste ci-dessus vous reconnaissez les symptômes de la gingivite, prenez rapidement un rendez-vous avec votre dentiste ou traiter la gingivite chez vous grâce à nos 10 techniques de traitement. Au plus tôt vous cherchez à traiter la gingivite, meilleures sont vos chances de se débarrasser de cette pathologie et ainsi d’éviter sa progression vers la parodontite.
L’inflammation de la gencive

Traiter l’inflammation de la gencive

L’inflammation de la gencive est un symptôme courant, celle-ci peut avoir de nombreuses causes différentes, il est important de l’identifier. Si vous souffrez d’une inflammation de la gencive qui dure pendant plusieurs jours (plus de deux jours), il est préférable de prendre rendez-vous avec votre dentiste rapidement. En attendant votre rendez-vous il est possible de soulager cette inflammation, il faut pour cela identifier la cause de celle-ci.

En effet, le gonflement de la gencive peut être provoqué par différentes choses :
D’abord, il peut être dû à la prise d’un médicament : si vous avez récemment commencé à prendre des médicaments nouveaux, l’inflammation peut être un effet secondaire de ceux-ci, parlez-en à votre médecin ou un pharmacien qui aura peut être un médicament alternatif à vous proposer.
Il peut ensuite s’agir de votre dentifrice : si vous avez changé sa marque récemment, peut-être que l’un de ses ingrédients est responsable de vos maux, essayez-en donc un autre.
Votre nourriture peut également être la source de l’inflammation, par exemple une carence en vitamine C peut la provoquer, mangez davantage de fruits et légumes, vous pourriez même demander conseil à un nutritionniste.
Enfin, il s’agit du principal symptôme de la gingivite, peut-être que vous ne vous brossez pas les dents suffisamment régulièrement, ou tout simplement mal, il est important de bien connaître la technique optimale pour se brosser les dents.

Que faire contre l’inflammation de la gencive ?

Ce que vous devriez faire :

Se brosser les dents plus régulièrement, de façon délicate et précise. L’hygiène bucco-dentaire étant la première de guérison de la gingivite.
Améliorez l’équilibre de votre alimentation, rajoutez de la couleur dans vos plats grâce aux fruits et légumes.
Rincez vous la bouche grâce à une solution d’eau salée afin de soulager la douleur.
Prenez rendez-vous chez votre dentiste qui pourra identifier la cause de vos maux et donc soigner l’inflammation efficacement.

Il existe certaines techniques naturels contre les maux de la gingivite.

Ce que ne vous devez pas faire :
Si l’inflammation est apparue à la suite d’un changement de dentifrice, mettez-le dans votre liste noire et ne l’utilisez plus. Également, évitez l’utilisation des rinces bouches alcoolisés : ils sont responsables d’irritation des gencives.
Évitez l’alcool et le tabac qui accentueront l’inflammation et donc la douleur.
Ne laissez pas l’inflammation gagner du terrain, préoccupez vous en le plus rapidement possible. Il faudra vite diagnostiquer la cause de cette inflammation, si vous ne vous en occupez pas cela pourrait être bien plus grave et bien plus douloureux qu’actuellement. N’hésitez pas à consulter un dentiste.

Le saignement des gencives

En premier lieu, c’est un des principaux symptômes de la gingivite, c’est donc à cette idée que vous devez penser d’abord. En effet, l’accumulation de la plaque dentaire sur vos dents peut conduire à un saignement de vos gencives : la plaque dentaire s’accumule, elle se forme en tartre, provoquant une augmentation des saignement et pouvant même dégénérer jusqu’au stade de la parodontite.
Saignement de la gencive : la cause?

  • La gingivite n’est pas la seule cause existante des saignements des gencives, voici une liste non exhaustive des autres causes possibles :
  • Un problème de cicatrisation d’une plaie quelconque (aphte)
  • Un brossage de dent trop appuyé
  • Des bagues ou un appareil dentaire mal posé
  • Une mauvaise utilisation du fil dentaire
  • Une infection de la pulpe de la dent ou de la gencive elle-même
  • L’utilisation de coagulant
  • Une carence en vitamine K (scorbut)
  • Également des maladies plus graves comme la leucémie
  • Conseils pour prévenir et empêcher l’apparition du saignement des gencives :

La première chose qu’il est important de respecter est de prendre rendez-vous au moins une fois tous les 6 mois chez votre dentiste, celui-ci pourra retirer efficacement la plaque dentaire, vous évitant alors de saigner au niveau des gencives.

Il faut également savoir se brosser les dents correctement : brossez-les doucement, avec une brosse à dent aux poils doux et au moins deux fois par jour (directement après les repas de préférence).

L’utilisation d’un fil dentaire est un vrai plus, vous pourrez grâce à celui-ci éliminer également la plaque dentaire qui se trouve entre vos dents, ce que la brosse à dent classique ne permet pas.

Il est également possible que votre dentiste vous conseille d’utiliser une solution d’eau salée ou de peroxyde d’hydrogène et d’eau pour vous rincer la bouche, attention il ne faut surtout pas utiliser une solution alcoolisée, cela pourrait aggraver les symptômes.

Une bonne hygiène alimentaire est conseillé, notamment en évitant le grignotage entre les repas, et essayez de sucrer le moins possible vos repas.
Conseils pour contrôler le saignement de la gencive :
Ne fumez pas, cela empirera le saignement
Appliquez un coton imbibé d’eau fraiche sur la gencive concernée en appliquant une pression (faible) dessus
En cas de carence en vitamine, prenez des compléments vitaminiques
Évitez la prise d’aspirine qui est un anti-coagulant qui empêche la cicatrisation (sauf contre-indication médicale)
Il est possible que la prescription de certains médicaments provoque ces saignements gingivaux, dans ce cas demandez à votre médecin de vous en prescrire un autre sans effets secondaires, ne changez pas votre médicament sans un avis médical.
Si les saignements surviennent à la suite de la pose d’un appareil dentaire, signalez-le à votre dentiste

Il est important de consulter rapidement (voir urgemment) un dentiste si le saignement est abondant si il dure depuis plusieurs jours, également lorsque les saignements sont accompagnés d’autres symptômes (maux de tête, de gorge, vomissement, etc…).

Si vous avez pris rendez-vous avec votre dentiste il est important de lui indiquer vos habitudes alimentaires, les médicaments qui vous sont prescrits mais également votre façon de vous brosser les dents. Il est possible que celui-ci vous prescrive des analyses de sang ou une radiographie de la mâchoire.

10 traitements naturels contre la gingivite

La gingivite est une forme très courante et bénigne de la maladie des gencives, ce n’est enfaite qu’une légère infection de la gencive. Nous sommes tous susceptibles d’en être victime, c’est pourquoi connaître un certain nombre de technique de traitement peut s’avérer très utile.

Ses symptômes communs sont : l’irritation, la rougeur, l’inflammation et le gonflement des gencive. Il existe également d’autres symptômes additionnels comme la mauvaise haleine, le déchaussement de dents, recul des gencives et des gencives qui deviennent molles et saignent plus facilement, en particulier pendant le brossage des dents..

La cause la plus fréquente de la gingivite est une mauvaise hygiène buccale, qui permet à la plaque dentaire de se former sur les dents. La plaque est un film collant invisible composé de bactéries venant attaquer les gencives.

Certains facteurs peuvent augmenter le risque d’apparition de la cette pathologie : le tabac, l’âge, le diabète, certains médicaments, mauvais soins dentaires, plombages cassés, la grossesse, la génétique, l’immunodéficience, sécheresse buccale et une mauvaise alimentation.

Si celle-ci n’est pas traitée, elle peut devenir grave et entraîner une infection grave appelée parodontite et même une perte de dents.

Selon l’Institut national de recherche dentaire et craniofaciale américaine, la gingivite est également associée à un risque accru de diabète, de crise cardiaque et de maladie pulmonaire. Il augmente également le risque d’accouchement prématuré chez les femmes enceintes.
Le traitement naturel de la gingivite permet de soulager les symptômes.

Une bonne santé bucco-dentaire avec un brossage de dent au moins deux fois par jour, l’utilisation du fil dentaire tous les jours et la réalisation d’examens réguliers aide à prévenir la gingivite. Votre dentiste peut recommander des pratiques de santé bucco-dentaire supplémentaires en fonction du patient.

Lorsque votre hygiène buccale est correcte vous pouvez recourir certains remèdes « faits maison ». En voici une liste de 10 traitements naturels contre la gingivite :

1. Le sel

Le sel est un remède très efficace contre la gingivite en raison de ses propriétés antiseptiques et antibactériennes. Il peut aider à traiter les gencives enflées et enflammées. Il épouse parfaitement à la gencive pour guérir l’infection.

Pour agir comment un traitement de la gingivite le sel doit être utilisé utilisé en solution

Ajoutez 1/2 cuillère à café de sel dans un verre d’eau tiède. Rincez vous la bouche une fois le matin et une fois le soir à l’aide de cette solution jusqu’à ce que le gonflement de vos gencives soit réduit.
En complément, vous pouvez mélanger un peu d’huile de moutarde avec de l’eau afin de créer une sorte de pâte. Utilisez cette pâte pour masser les gencives à l’aide de mouvements circulaires pendant 1 ou 2 minutes. Enfin, gargarisez-vous avec de l’eau chaude. Répéter ce traitement 2 ou 3 fois par jour pendant quelques jours.

2. Le curcuma

Le curcuma contient une substance appelée curcumine, qui a des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. La curcumine peut réduire efficacement la plaque dentaire, la douleur, le gonflement et l’inflammation des gencives. De plus, il peut réduire l’activité bactérienne pour prévenir l’infection.

Une étude publiée en amérique a également prouvé que le curcuma utilisé comme un rince-bouche peut être efficace en tant que bloqueur de formation de la plaque dentaire et ainsi prévenir la gingivite et notamment grâce à des des propriétés anti-inflammatoires et anti-microbiennes comparable à celle d’ un bain de bouche de chlorhexidine traditionnelle.
Mélangez une cuillère à café, une demi cuillère à café de sel ainsi qu’une cuillère à café d’huile de moutarde afin de former une pâte. Appliquez-la sur vos dents et vos gencives à l’aide d’un massage deux fois par jour.
En complément, mélangez 1/2 cuillère à café de poudre de curcuma avec un peu d’eau ou de la vitamine E pour faire une pâte. Appliquez celle-ci sur vos gencives à l’aide de votre doigt ou d’une brosse à dent et laissez agir au moins 10 minutes. Réalisez au moins une fois par jour pendant quelques jours.

3. L’huile de traction

Huile de traction est une pratique ayurvédique populaire qui peut aider à réduire les bactéries qui causent la gingivite. Elle peut réduire la plaque, renforcer les gencives et aide à maintenir une santé bucco-dentaire.
Mettre 1 cuillère à soupe d’huile de traction dans votre bouche
Faites circuler l’huile dans votre bouche comme un rinçage après un brossage de dent, et ce pendant 15 à 20 minutes. Oui c’est long, mais efficace !
Une fois terminé rincez à l’eau chaude

Vous pouvez faire cela chaque matin jusqu’à amélioration des symptômes.
Attention : Ne pas avaler l’huile.

4. Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est également un remède maison. Il neutralise les acides dans la bouche, ce qui réduit le risque de carie dentaire et les maladies des gencives. De plus, il fonctionne comme un antiseptique naturel pour aider à prévenir les infections.
Mélanger 1/4 cuillère à café de bicarbonate de soude avec un peu d’eau chaude pour faire une pâte.
Appliquez la pâte sur les gencives, laissez agir pendant 1 à 2 minutes
Rincez à l’eau tiède

Il s’agit d’un traitement à utiliser 2 ou 3 fois par semaine maximum

5. Jus de citron

Les citrons contiennent des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires qui aident à combattre les maladies de la gencive. De plus, ils contiennent de la vitamine C, ce qui peut aider à combattre l’infection.
Mélanger le jus d’un citron dans un verre d’eau tiède. Utilisez cette solution comme un rince-bouche après le brossage des dents deux fois par jour pour soulager les saignements et l’affaissement des gencives causé par la gingivite.
Une autre méthode consiste à mélanger un peu de sel avec 1 cuillère à soupe de jus de citron frais pour faire en faire une pâte. Appliquez cette pâte sur vos gencives et laissez-la pendant quelques minutes avant de rincer à l’eau tiède. Répétez le processus 4 ou 5 fois par jour jusqu’à ce que vous ressentiez une amélioration.

6. Aloe Vera

Aloe vera a des propriétés antibactériennes et antifongiques qui sont très efficaces contre la gingivite. Il peut empêcher l’accumulation de bactéries qui causent la plaque conduisant à la pathologie. De plus, il peut soulager la douleur et apaiser les dents et les gencives enflammées.
Casser une feuille d’aloe vera et d’extraire la pulpe.
Frotter le jus extrait directement sur les gencives affectées.
Laissez agir pendant 10 minutes, puis se gargariser avec de l’eau froide.
Répétez le processus quelques fois par jour jusqu’à ce que la gêne disparaisse.

7. Les feuilles de goyave

Elles sont reconnues pour être efficaces dans le soulagement des maux de dents en raison de leurs propriétés antioxydantes, anti-inflammatoire, anti-microbiennes, et des propriétés analgésiques. De plus, elle agit comme un agent anti-plaquettaire.
Rincer des feuilles de goyaves, mâchez-les et recracher. A faire maximum deux fois par jour.
Une autre option consiste à broyer des feuilles de goyave tendres et de l’utiliser comme une pâte dentifrice.

8. Les clous de girofle

Vous pouvez également utiliser le clou de girofle pour traiter la gingivite en raison de ses fortes propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires, antioxydantes et analgésiques.
Mâchez 2 ou 3 clous de girofle, 3 fois par jour.
Vous pouvez également frotter l’huile de clou de girofle sur vos gencives, laissez-le pendant quelques minutes, puis rincez à l’eau tiède. Pour ce faire, deux fois par jour.
Une autre méthode : ajoutez quelques gouttes d’huile de clou de girofle dans un verre d’eau tiède. Utilisez ce mélange pour rincer votre bouche 2 ou 3 fois par jour.

Note: Les femmes enceintes, les jeunes enfants et les personnes qui prennent des médicaments fluidifiant le sang devraient éviter d’utiliser le clou de girofle ou de l’huile de clou de girofle.

9. La menthe poivrée

En raison de ses propriétés anti-bactériennes et antiseptiques, la menthe poivrée est également utilisé dans le traitement de la gingivite. Elle permet de réduire l’inflammation et la population bactérienne qui causent la mauvaise haleine.
Faire tremper quelques feuilles de menthe poivrée broyées dans l’eau pendant 30 minutes, puis utiliser la solution pour vous rincer la bouche 2 ou 3 fois par jour.
Vous pouvez également préparer une tasse de thé à la menthe et le boire entre les repas ou le refroidir et l’utiliser comme un rince-bouche.

10. L’huile essentiel d’arbre à thé

Cette huile a des propriétés antibiotiques et anti-inflammatoires, par conséquent, il est recommandé pour le traitement de la gingivite chronique. Il peut donner un soulagement rapide des gencives irritées et enflammées.

Il existe des dentifrices à base d’huile essentielle d’arbre à thé, si vous ne voulez pas mettre la main au porte-monnaie, vous pouvez aussi ajouter une goutte d’huile sur votre dentifrice quotidien pour profiter de ses effets.

Attention, il ne faut jamais avaler l’huile d’arbre à thé, car elle peut provoquer une irritation de l’estomac (diarrhée).

Comment here