Psychologie

C’est quoi le choc émotionnel ?

C’est quoi le choc émotionnel ?

Un choc émotionnel ? On en entend souvent parler. Mais bien que ce terme soit assez courant, beaucoup d’entre nous ignorent encore ce que c’est réellement et ont tendance à confondre les choses. De manière plus simple, un choc émotionnel est une sorte d’état qui apparait quand une chose inattendue a pénétré brusquement dans la vie d’une personne. Cela peut être la perte d’un être cher, une mauvaise nouvelle ou encore une catastrophe naturelle. Fort heureusement, il existe bien des méthodes qui nous aident à traiter et à lutter contre le choc émotionnel. Tout de suite les détails.

Qu’est-ce qu’un choc émotionnel ?

Le choc émotionnel est dû à un évènement qui a bouleversé ou qui a touché la vie d’une personne de manière soudaine et brusque sur le plan émotionnel. L’état de choc varie donc d’une personne à une autre.

Toutefois, il est également bon de préciser que le choc émotionnel n’a aucun lien avec le type de l’évènement. C’est plutôt la manière dont la personne agit face au problème qui compte et qui entraine le choc.

Dans la majorité des cas, le choc émotionnel est dû à un vol, un grave accident de voiture, une séparation, la perte d’un proche, un licenciement ou encore un incendie.

Le sujet ne peut pas toujours être la victime. Il est également possible qu’il soit témoin et que l’évènement l’ait autant bouleversé.

Dans tous les cas, on ne peut pas imaginer la réaction du sujet. Il peut fuir, être paralysé, perdre la connaissance ou encore agir différemment (comme rire de manière incontrôlable).

Quels sont les symptômes ?

Comme la majorité des maladies psychosomatiques, le choc émotionnel peut durer un certain temps. Si pour certaines personnes, cela prend des minutes ou des heures, chez d’autres personnes, les conséquences peuvent durer des jours et des semaines.

Au moment du choc, il se peut que la personne reste immobile, prenne la fuite ou agisse de manière étrange et bizarre.

Et dans les jours qui suivent, ce choc émotionnel peut entrainer des pleurs sans raison, une grande peur, de l’anxiété, des angoisses sans explications, une colère brusque, des insomnies, des cauchemars, une fatigue, des migraines, des maux de tête, une honte et une déconcentration.

Dans les semaines à venir, si les personnes ne reçoivent pas les traitements adéquats, il y a de fortes chances qu’ils se plongent dans l’alcool et la drogue.

Que faire en cas de choc émotionnel ?

La première chose à faire sera d’accepter que l’on ait besoin d’aide, et accepter les aides de notre entourage.

Il est également important de savoir exprimer sa colère, sa tristesse et tout ce que l’on ressent. Cela nous permet de nous débarrasser du poids qui se trouve à l’intérieur de notre corps et de notre cœur.

Enfin, il est incontournable d’effectuer des travaux psychologiques personnels pour oublier l’évènement qui a tant bouleversé notre vie. Et bien évidemment, en cas de besoin, il ne faut pas hésiter à se faire accompagner par un professionnel dans le domaine. Il est cependant le mieux placé pour nous aider à retrouver notre confort quotidien.

Comments (1)

  1. Concernant la mention d’oublie dans le dernier paragraphe… ce n’est pas une question d’oublier!!!!! C’est tellement irréaliste comme attente, qu’un client ou quiconque puisse juste oublier l’évènement. En tant que thérapiste apprentis je ne promettrais jamais cela à un/une cliente. C’est plutôt une question d’arriver à vivre avec l’évènement sans qu’il soit une source de choc ou de trauma…

Comment here