You are here
Accueil > Remèdes naturels > Soigner un rhume avec les huiles essentielles

Soigner un rhume avec les huiles essentielles



Pris suffisamment tôt, un rhume peut facilement être enrayé grâce aux huiles essentielles ; sa guérison peut être accélérée et ses symptômes atténués : voici les huiles essentielles anti-rhume à avoir sous la main, aussi bien pour les adultes que les enfants.

C’est quoi un rhume ?

Nez qui coule, nez bouché, éternuements, picotements dans les sinus, toux, gorge douloureuse, le tout éventuellement accompagné d’un peu de fièvre et de fatigue : voilà les symptômes de ce qu’on appelle couramment un rhume. Il s’agit d’une maladie infectieuse sans gravité, généralement virale : environ 200 virus peuvent causer des symptômes s’apparentant à ceux d’un rhume.

soigner-un-rhume-avec-les-huiles-essentielles

Antibiotiques, non merci !

Bénin mais très contagieux, un rhume ne se soigne pas avec des antibiotiques (qui ne traitent, rappelons-le, que les maladies causées par des bactéries ). Dans la très grande majorité des cas, il ne nécessite d’ailleurs même pas de visite chez le médecin : il faut laisser le système immunitaire se défendre contre le virus.
Si vous y tenez absolument, vous pouvez toujours vous procurer en pharmacie des produits destinés à atténuer les symptômes, mais sachez qu’ils ne soigneront pas le rhume en lui-même et que leur efficacité est discutable. Aidez plutôt vos défenses immunitaires avec des produits naturels : certaines huiles essentielles sont particulièrement adaptées à la situation.

Huiles essentielles anti-rhume (adulte)

Ravintsara

Cinnamomum camphora (à cinéole), plus connu sous le nom de ravintsara, est sans doute l’huile essentielle la mieux adaptée au rhume : si vous deviez n’en avoir qu’une sous la main, optez pour celle-là ! Extra-antiviral, l’HE de ravintsara dégage les voies respiratoires et stimule les défenses immunitaires. On peut l’utiliser enpréventif ou en curatif.

  • Action préventive : appliquez 2 gouttes pures sur les ailes du nez, matin et soir.
  • Action curative : 2 gouttes pures sur les ailes du nez 4 à 5 fois par jour, ou 2 gouttes sur un sucre, 3 fois par jour (laisser fondre en bouche).

Eucalyptus radiata

Antiviral, expectorant, décongestionnant nasal, l’eucalyptus radié soutient en outre le système immunitaire. On peut l’utiliser :

  • En diffusion (grâce à un diffuseur d’huiles essentielles) pour, par exemple, assainir l’air d’une chambre à coucher ;
  • En inhalation (versez quelques gouttes dans un bol d’eau très chaude et respirez les vapeurs durant une dizaine de minutes, en couvrant votre tête d’une serviette) ;
  • En application cutanée sur le thorax, le haut du dos, les ailes du nez, la gorge (5 gouttes d’huile essentielle dans une petite cuillerée d’une végétale), plusieurs fois par jour.

Laurus nobilis

L’huile essentielle de laurier noble facilite l’élimination des sécrétions respiratoires (nez qui coule, toux), et elle possède une action antivirale. On l’utilise de préférence en application cutanée sur le thorax et le haut du dos, pure ou diluée (10 gouttes maximum à chaque application, jusqu’à 6 fois par jour).

Niaouli

Melaleuca quinquenervia, ou niaouli, est un excellent antiviral. Et comme il stimule le système immunitaire et facilite la toux et l’expectoration, son huile essentielle est toute indiquée en cas de rhume ! A utiliser :

  • En application cutanée (diluée à 50% dans une huile végétale ; 5 gouttes d’HE 2 à 3 fois par jour sur la poitrine et dans le dos)  ;
  • En inhalation : 3 à 5 gouttes dans un bol d’eau très chaude, à respirer durant 15 minutes le soir de préférence (il faut impérativement éviter de s’exposer à la pollution après l’inhalation).

Solutions naturelles anti-rhume pour l’enfant

Huiles essentielles

  • Massage anti-rhume : mélangez 1 goutte d’HE de tea tree, 2 gouttes d’HE de ravintsara, 1 goutte d’HE de niaouli et 1 goutte d’HE d’eucalyptus radié dans une cuillerée d’huile végétale. Appliquez 3 à 4 fois par jour pendant 3 jours sur le thorax et le dos.
  • Miel aromatique : versez 1 goutte d’HE de laurier noble et 1 goutte d’HE de ravintsara sur une cuillerée à café de miel (ou 1/2 sucre). A prendre 3 fois par jour pendant 3 jours.

Les bons réflexes en cas de rhume

Pensez à la vitamine C naturelle (acérola par exemple) pour soutenir les défenses immunitaires de votre enfant (ou les vôtres !) : à prendre quotidiennement tout au long de l’hiver à titre préventif et, en cas de rhume, doublez la dose.
Nettoyez plusieurs fois par jour le nez de votre enfant avec du sérum physiologique, et apprenez-lui à se moucher correctement plutôt que de garder un « nez plein » et renifler.
Veillez à ce que l’atmosphère de sa chambre ne soit pas trop sèche ni surchauffée : mieux vaut réduire le chauffage pendant la nuit, quitte à ajouter une couverture (une température de 18°C suffit largement dans une chambre à coucher).
Enfin, faites-vous une raison : durant ses premières années, un enfant « fait » en moyenne 6 rhumes par an, le temps que ses défenses immunitaires s’affûtent.

Attention, les huiles essentielles ne devraient pas être utilisées pour certaines maladies. Ces conseils s’adressent aux personnes ne souffrant pas d’autres maladies, demandez conseil à votre médecin !

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!