You are here
Accueil > Maladies > Pédiatrie > Quels sont les symptomes de la bronchiolite

Quels sont les symptomes de la bronchiolite

La bronchiolite est une infection virale qui affecte généralement les bébés de 2 à 24 mois. L’infection affecte les bronchioles, qui sont les voies qui mènent aux poumons. La bronchiolite est très contagieuse et est plus fréquente en hiver et au début du printemps.

bronchiolite-symptomes-pediatrie-tunisie

La Bronchiolite commence habituellement comme un rhume, mais rapidement les symptômes deviennent plus graves. Les bronchioles deviennent enflammés et remplis de mucus, ce qui provoque une forte toux et des difficultés respiratoires. Les enfants sont généralement malades durant 7 à 10 jours, et la toux souvent dure quelques semaines. Dans les cas graves, les bébés qui ont la bronchiolite peuvent être hospitalisés.

Signes et symptômes de la bronchiolite

Bronchiolite commence souvent comme un rhume et provoque des symptômes tels que la fièvre, des toux et le nez bouché ou qui coule. Cependant, les symptômes plus graves se développent après 1 ou 2 jours.

Les enfants atteints de bronchiolite ont des difficultés à respirer et souvent leur respiration est sifflante. La respiration est souvent rapide (par exemple, 50-60 respirations par minute) et peu profonde.

– Déshydratation
– Difficulté à dormir, la fatigue
– L’inflammation de l’oreille moyenne (otite moyenne), le tube digestif, les voies respiratoires supérieures (par exemple, infection de la gorge : pharyngite)
– Irritabilité
– Perte d’appétit, difficulté à manger
– La conjonctivite (conjonctivite, une inflammation de la conjonctive)
– Rythme cardiaque rapide
– Vomissements après la toux
– Aggravation de la toux, souvent décrite comme une toux « serrée »

Quelles sont les complications de la Bronchiolite ?

Les enfants atteints de bronchiolite sont à risque accru de complications graves, y compris une insuffisance respiratoire et de l’apnée (état dans lequel la respiration s’arrête brièvement; le plus courant chez les bébés prématurés). Ils sont aussi à risque d’autres infections respiratoires (par exemple, pneumonie) et infections de l’oreille (par exemple, otite moyenne). Si les lèvres ou le bout des doigts du bébé commencent à virer au bleu, les parents ou les soignants doivent consulter immédiatement un médecin.

Remarque : Les informations médicales publiées sur ce site ne doivent en aucun cas se substituer à l’avis médical et il ne faut pas prendre des mesures avant d’avoir consulté un professionnel de la santé. Si votre bébé présente ces symptômes n’hésitez pas à consulter un pédiatre en Tunisie.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!