You are here
Accueil > Bien être > Sommeil > Qualité du sommeil et relation dans le couple

Qualité du sommeil et relation dans le couple

Les couples qui  partagent le même lit peuvent vivre plus longtemps et en meilleure santé que les personnes qui dorment seules, d’après les experts.

Plusieurs études ont montré que les femmes en général ne dorment pas bien quand elles partagent le lit avec un partenaire, se réveillent plus souvent pendant la nuit par rapport aux hommes.

Couple Holding Hands in Bed --- Image by © Philip Harvey/CORBIS
Image by © Philip Harvey/CORBISSommeil

Une nouvelle étude britannique a révélé que plusieurs couples dorment dans des chambres séparées pour retrouver une meilleure qualité de sommeil souvent perturbée par : le ronflement, le partenaire qui s’accapare d’une grande partie du lit ou de la couverture, les pieds froids …

Le sondage a également révélé qu’au moins 20% des 2 000 personnes qui ont répondu à l’enquête ont affirmé qu’ils perdent au moins deux heures de sommeil par nuit en raison des ronflements d’un partenaire. 1 Personne sur 10 a déclaré que la mauvaise qualité du sommeil est devenue une source de gros problèmes dans la relation.

Les horloges biologiques incompatibles entre les partenaires peuvent aussi constituer un problème pour le couple.

Dans une étude publiée en 1991, Jeffry Larson, professeur de thérapie conjugale et familiale à l’Université Brigham Young à Provo,  a constaté que les couples avec des horloges biologiques incompatibles, ( entre ceux qui se couchent tôt, et ceux qui se lèvent tard ) ont moins de relations sexuelles que les autres couples et passent moins de temps ensemble.

Cependant, certains experts du sommeil disent que, malgré toutes les contraintes à dormir avec quelqu’un d’autre, partager le même lit est nettement meilleur que dormir seul, selon le WS Journal.

«Le sommeil est un comportement de santé d’une importance cruciale qui est associé aux maladies cardiaques et le bien-être psychique »,  a déclaré Wendy Troxel, professeur de psychiatrie et de psychologie à l’Université de Pittsburgh,.

Troxel suggère que dormir avec un partenaire peut favoriser le sentiment de sécurité ce qui conduit à des niveaux inférieurs de cortisol, l’hormone du stress, des niveaux inférieurs de cytokines qui peuvent causer une inflammation et des niveaux plus élevés de  l’ocytocine, l’hormone de l’attachement, qui réduit l’anxiété.

Dans une autre étude réalisée en 2010,  les chercheurs ont constaté que ce que les couples font pendant la journée peut affecter leur sommeil.

Les femmes qui déclarent avoir eu moins d’interactions négatives avec leurs partenaires au cours de la journée dorment mieux la nuit, et les hommes qui avaient un meilleur sommeil ont rapporté avoir eu moins d’interactions négatives avec leurs partenaires le lendemain.

Les chercheurs ont également constaté que lorsque les femmes ont déclaré ayant eu plus d’interactions positives avec leurs partenaires, leurs homologues masculins dorment mieux la nuit.

Toutes ces études montrent à quel point la qualité du sommeil peut influencer la relation dans le couple !

Référence :
The Wall Street Journal

Top
error: Content is protected !!