You are here
Accueil > Bien être > Sexualité > Problèmes d’impuissance : et si c’était le régime alimentaire ?

Problèmes d’impuissance : et si c’était le régime alimentaire ?



On sait déjà que les habitudes alimentaires peuvent avoir une incidence sur la santé de la prostate. Mais peuvent-elles aussi avoir un effet sur les dysfonctions érectiles ?

Alimentation et impuissance

On sait déjà que les habitudes alimentaires peuvent avoir une incidence sur la santé de la prostate. Mais peuvent-elles aussi avoir un effet sur les dysfonctions érectiles ?

Le peu d’études qui se sont intéressées au lien entre alimentation et impuissance sont toutes parvenues à la même conclusion : un régime riche en graisses saturées et viande rouge, et pauvre en fibres, céréales complètes, fruits et légumes augmente les chances de développer des troubles de l’érection.

Plus précisément, une alimentation riche en antioxydants (que l’on trouve dans les fruits et légumes), céréales complètes et noix stimule la production d’oxyde nitrique.

L’acide nitrique joue un rôle essentiel dans la fonction érectile, car il stimule un muscle du pénis, appelé penile corpus cavernosum. D’autre part, consommer des aliments riches en acide folique, vitamine E et vitamine C favorise aussi la production d’oxyde nitrique. Les omégas 3 sont également connus pour stimuler la libération d’oxyde nitrique.

Une alimentation plus saine pour favoriser l’érection

L’une des études qui s’est penchée sur l’incidence de l’alimentation sur la dysfonction érectile a été publiée dans le Journal of the American Medical Association en 2004. Les chercheurs ont évalué deux groupes d’hommes obèses victimes de dysfonction érectile : les sujets du premier groupe ont suivi un régime alimentaire sain, tandis que ceux du second groupe ont gardé leur régime habituel.

Après deux ans, il s’est avéré qu’un tiers des hommes du premier groupe (ceux qui avaient modifié leur alimentation) ont vu une amélioration de leur fonction érectile ; aucune amélioration n’a été notée chez les individus du groupe témoin.

Les bienfaits du régime méditerranéen

Ces mêmes chercheurs ont ensuite entrepris d’étudier les effets du régime méditerranéen sur la fonction érectile, en comparant 100 hommes sujets à l’impuissance et 100 autres à la fonction érectile normale. Les chercheurs ont ensuite évalué l’alimentation des sujets, et en particulier leur adhérence au régime méditerranéen, ainsi que leur niveau d’activité physique.

Conclusion ? Les principaux facteurs qui ont influencé la fonction érectile sont la consommation de fruits et de noix, et les proportions de graisses mono-insaturées. Les chercheurs en ont conclu que les facteurs diététiques influent bel et bien sur la fonction érectile, et que les hommes qui améliorent leur alimentation peuvent prévenir le développement de l’impuissance.

Boukhris Najla

Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!