You are here
Accueil > Bien être > Porter des talons hauts serait mauvais pour votre santé

Porter des talons hauts serait mauvais pour votre santé

Les femmes qui portent couramment des talons hauts savent que cela peut affecter leurs dos et d’autres parties du corps notamment les pieds, les chevilles et les genoux. Après avoir vu une femme chancelante sur des talons hauts, trois scientifiques ont cherché à creuser l’impact du port des talons hauts sur la santé des femmes.

Talons hauts, arme de destruction passive ?

C’est à l’Université de Griffith que les scientifiques spécialisés en recherche musculo-squelettique ont émis l’idée de cette étude. En voyant une femme à la démarche douteuse dans les rues australiennes, perchée sur ses talons hauts, qu’ils se sont demandé l’impact de ces souliers sur les millions de femmes dans le monde qui en portent un peu, beaucoup, à la folie ou pas du tout. Une fois leur étude complète, ils l’ont publiée dans le Journal of Applied Physhiology.
Talons [hauts] d’Achille

Ces chercheurs australiens ont sélectionné 19 femmes et les ont fait marcher, 9 en talons et 10 en chaussures plates, afin d’établir une différence entre ces deux types de femmes.


Les femmes à talons, ayant pour critère d’étude, portent des escarpins minimum 40h par semaine depuis au moins deux ans. Ces femmes vont être plus susceptibles de souffrir de problèmes de santé, notamment au niveau des fibres de leurs mollets qui se raccourcissent. De plus, avec des talons, elles font de plus petites enjambées et mettent plus de force dans chaque pas et par conséquent, se fatiguent plus vite.

Ces femmes ont d’ailleurs tendance à marcher sur la pointe des pieds, bien plus que celles habituées à porter des chaussures plates.
Chaussures plates ou talons hauts ?

Pour établir ses résultats, les scientifiques ont demandé aux femmes de venir avec leurs talons pour les faire défiler sur 8 mètres avec des électrodes placées sur les points stratégiques de la jambe.

Les 10 autres femmes qui ne portent pas de talons de manière régulière, elles, ont moins de chances de développer des ruptures et déchirures des muscles de la jambe.

Comme pour tout ce qui est bon, sauf le chocolat, les médecins recommandent le port des talons hauts une à deux fois par semaine et pour celles qui ne veulent pas ou ne peuvent pas faire moins, d’ôter leurs souliers dès qu’elles le peuvent, en particulier dès qu’elles sont assises.

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!