You are here
Accueil > Famille > Enfants > Moins de jouets est bénéfique pour l’enfant, explications

Moins de jouets est bénéfique pour l’enfant, explications



A mesure que les enfants grandissent, les parents se rendent compte de l’accumulation de différents jouets achetés tout au long des années. Le constat alors est sans appel : Trop de jouets !

Dans un monde où tout va très vite, où la technologie envahi toutes les maisons, certains parents pensent que pour éviter qu’un enfant s’ennuie ou qu’il passe trop de temps sur un jeu, éviter les disputes entre les enfants, il vaut mieux avoir toutes sortes de jouets : les puzzles, les jeux de construction, les jeux de société, sans parler de la grande variété de jeux de vidéo … Est ce une bonne chose ?

En lisant cet article vous allez comprendre qu’avoir moins de jouets est plus bénéfique pour l’enfant sur le long terme !

1. Les enfants apprennent à être plus créatifs. Trop de jouets empêchent les enfants de développer pleinement leur imagination. Deux chercheurs allemands (Strick et Schubert) ont mené une expérience dans laquelle ils ont convaincu une salle de classe de la maternelle de retirer tous leurs jouets pendant trois mois. Bien que l’ennui s’est installé pendant les premières étapes de l’expérience, les enfants ont rapidement commencé à utiliser leur environnement de base pour inventer des jeux et utiliser leur imagination.

2. Les enfants développent plus d’attention. Proposer trop de jouets à un enfant, va impacter la durée d’attention et la disperser. En effet, un enfant n’aura pas la possibilité d’apprécier pleinement le jouet en face quand il y a d’innombrables options restantes encore autour de lui. Il va papillonner d’un jeu à un autre sans vraiment jouer et va rapidement s’ennuyer une fois le tour est fait !

3. Les enfants établissent de meilleures compétences sociales. Les enfants avec moins de jouets apprennent à développer des relations interpersonnelles avec les autres enfants et les adultes.

4. Les enfants apprennent à mieux prendre soin des choses. Quand les enfants ont trop de jouets, ils ne vont pas prendre soin d’eux. Ils ne vont pas apprendre à les évaluer s’il y a toujours un autre jeu de remplacement à portée de main. Si vous avez un enfant qui endommage constamment ses jouets, il suffit d’en retirer le maximum. Il apprendra rapidement.

5. Les enfants développent un plus grand intérêt pour la lecture, l’écriture et l’art. Moins de jouets permet à vos enfants d’aimer les livres, la musique, le coloriage et la peinture. Et un amour pour l’art les aidera à mieux apprécier la beauté, l’émotion et la communication dans leur monde.

jeux et jouets

6. Les enfants deviennent plus ingénieux. Dans l’enseignement, on donne aux enfants les outils pour trouver une réponse et une solution à un problème. Dans le divertissement et le jeu, le même principe peut être appliqué. Moins de jouets pousse les enfants à trouver des ressources en résolvant des problèmes avec seulement les matériaux à portée de main. Et la débrouillardise est un cadeau avec un potentiel illimité.

7. Moins d’interactions entre frères et sœurs. Cela peut sembler contre-intuitif. Beaucoup de parents croient que plus il y a de jouets moins il y aura de disputes, car il y a plus d’options disponibles. Cependant, l’inverse est vrai beaucoup trop souvent. Les frères et sœurs se disputent à propos des jouets. Et chaque fois que nous introduisons un nouveau jouet dans la relation, nous leur donnons une autre raison pour établir leur «territoire». D’un autre côté, les frères et sœurs avec moins de jouets sont contraints de partager, collaborer et jouer ensemble.

8. Les enfants apprennent la persévérance. Les enfants qui ont trop de jouets abandonnent trop rapidement. S’ils ont un jouet qu’ils ne peuvent pas comprendre, difficile à manipuler, à construire … il sera rapidement mis à côté au profit d’un autre plus facile. Les enfants avec moins de jouets apprennent la persévérance, la patience et la détermination.

9. Les enfants deviennent moins égoïstes. Les enfants qui obtiennent tout ce qu’ils veulent croient qu’ils peuvent avoir tout ce qu’ils veulent. Cette attitude va rapidement conduire à un mode de vie malsain.

10. Les enfants sont plus proches de la nature. Les enfants qui ne disposent pas d’un sous – sol plein de jouets sont plus aptes à jouer à l’extérieur et développer une profonde appréciation de la nature. Ils sont aussi plus susceptibles d’être impliqués dans l’exercice physique qui se traduit par une meilleure santé et plus de bonheur.

11. Moins d’anxiété. Trop de jouets égal trop d’options. Et trop d’options créent l’anxiété excessive. En ce qui concerne les jeux vidéo, le cerveau d’un enfant va être hyper-stimulé ( une partie du cerveau responsable du comportement émotionnel et la motivation appelée l’amygdale.) Cela provoque un état de vigilance constante, des niveaux élevés de cortisol, l’hormone du stress libérée dans tout le corps, et un désir accru pour la stimulation.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!