You are here
Accueil > Maladies > Gastro-entérologie > Maladie de Crohn : causes, symptômes et diagnostic

Maladie de Crohn : causes, symptômes et diagnostic

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique qui affecte principalement l’intestin grêle, mais elle peut aussi affecter n’importe quel segment du tube digestif, y compris le côlon, l’anus, la bouche et l’estomac. La maladie de Crohn peut même affecter la peau.

maladie de crohn sante tunisie

Quelles sont les causes de la maladie de Crohn ?

Malgré de nombreuses recherches, la cause de la maladie de Crohn est mal comprise. Trois facteurs jouent probablement un rôle, la prédisposition génétique est le premier, le deuxième facteur est l’environnement : Un stimulus (peut-être un virus ou une bactérie) déclenche la maladie en provoquant une réaction contre le tube digestif et le système immunitaire. Le troisième facteur est la race et l’origine ethnique : les Blancs, suivis par les Noirs, sont plus susceptibles de souffrir de la maladie de Crohn que les Hispaniques et les Asiatiques.

Quels sont les symptômes de la maladie de Crohn ?

Le plus souvent, la maladie de Crohn provoque l’inflammation chronique de l’intestin grêle. La paroi interne de l’intestin grêle devient gonflée et peut développer des érosions et des ulcérations. Ces changements inflammatoires entraînent habituellement des douleurs abdominales et une diarrhée sanglante. L’inflammation chronique peut également entraîner des complications comme la perforation de l’intestin, la péritonite, un abcès, des fistules et sténoses.
Les symptômes de la maladie de Crohn commencent habituellement durant l’adolescence ou l’âge adulte. La maladie de Crohn est une maladie chronique, Cependant, vous aurez des périodes sans symptômes (rémissions) qui peuvent durer des années.

Quelles sont les parties du tractus gastro-intestinal que la maladie de Crohn affecte ?

– Fin de l’intestin grêle ou l’iléon – ce qui est une forme courante de la maladie de Crohn. La douleur est généralement localisée dans la partie inférieure droite de l’abdomen. La Diarrhée est fréquente mais le sang dans les selles est rare. Une Diarrhée aqueuse peut être détectée en raison de la non absorption des sels biliaires.

– Intestin grêle – les symptômes les plus communs comprennent des douleurs abdominales et de la diarrhée.

– Colon – Souvent appelée la colite de Crohn. Un des symptômes les plus fréquents de ce type de la maladie de Crohn est une diarrhée sanglante. Il peut y avoir des selles fréquentes (six fois ou plus par jour).

– Dans la région de l’anus – la maladie de Crohn autour de l’anus peut se produire seule ou en combinaison avec d’autres localisations. Il peut y avoir des fissures, des abcès et des fistules qui compliquent cet état.

– Un espace commun moins touché est le tractus gastro-intestinal supérieur, y compris l’œsophage, le duodénum ou la cavité buccale (bouche). Les symptômes tels que la douleur, nausées, perte d’appétit et perte de poids sont observés. Dans la bouche, elle peut causer des ulcères douloureux et un gonflement des lèvres et du visage.

Le diagnostic de la maladie de Crohn

Les tests utilisés pour diagnostiquer la maladie de Crohn dépendent de la localisation de l’inflammation. Un TOGD est le meilleur test pour la maladie de Crohn de l’intestin grêle. De plus en plus, la capsule endoscopique est utilisée pour le diagnostic, mais il existe un risque que la capsule puisse se coincer dans le tube digestif des personnes atteintes de la maladie qui présentent des rétrécissements. Parfois, avant une endoscopie par capsule, des médecins prescrivent une « capsule de perméabilité», qui peut détecter la présence de sténoses et (si ça coince) ça se dissout entre 40 à 80 heures.
La coloscopie ou une sigmoïdoscopie peut être utilisée pour détecter la maladie de Crohn du gros intestin. Si ces tests ne sont pas possibles à cause du rétrécissement du rectum ou du côlon, un lavement baryté peut être effectué à la place. Si une fistule est suspectée, le médecin peut choisir un produit de contraste plus aqueux appelé Gastrografin au lieu de baryum. Des tests génétiques et des tests sanguins sont actuellement en développement pour détecter la maladie de Crohn, mais ils ne sont pas encore assez spécifiques pour être utiles.

Sources :
http://www.nhs.uk/Conditions/Crohns-disease/Pages/Symptoms.aspx
http://www.bbc.co.uk/health/physical_health/conditions/crohns1.shtml
http://www.digestive.niddk.nih.gov/ddiseases/pubs/crohns/Crohns.pdf
http://www.nacc.org.uk/downloads/booklets/CrohnsDisease.pdf
www.corecharity.org.uk/images/information_pdfs/CrohnsDisease.pdf
http://www.nice.org.uk/nicemedia/live/13936/61001/61001.pdf

 

Remarque : Les informations médicales publiées sur ce site ne doivent en aucun cas se substituer à l’avis médical et il ne faut pas prendre des mesures avant d’avoir consulté un professionnel de la santé. Pour plus d’infos vous pouvez consulter un Gastro-entérologue en Tunisie.

Télécharger en PDF La maladie de Crohn – presentation




    Vous voulez faire un lien vers cet article ? Copiez le code ci dessous :

Made by kristofferknase

  N'hésitez pas à vous abonner et à partager aussi 😉  

Najla Boukhris
Psychologue, consultante en webmarketing

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!