You are here
Accueil > Psychologie > Dossiers > Le développement psychologique chez l’adolescent, comprendre et gérer les crises

Le développement psychologique chez l’adolescent, comprendre et gérer les crises

La puberté est un catalyseur de nombreux changements et transformations dans le développement psychologique de l’adolescent. Alors que la transition entre l’enfance et l’âge adulte se produit, les adolescents peuvent afficher une certaine maturité proche de celle des adultes à des moments tout en revenant aux actions plutôt  enfantines. Les humeurs labiles et les comportements des adolescents proviennent de plusieurs causes, y compris la croissance du cerveau et les hormones mais surtout l’influence de l’environnement dans lequel ils évoluent, plus précisément leur entourage social composé par les autres adolescents qu’ils fréquentent.

Besoin d’indépendance :

le developpement psychologique a la puberte chez l adolescentL’une des caractéristiques du développement psychologique au cours de la puberté est le désir d’indépendance. Ce besoin d’indépendance peut se manifester par une conduite rebelle comme l’école buissonnière ou passer outre une interdiction… Ce type de comportement est généralement normal et témoigne de la volonté d’un adolescent à explorer les limites des règles et des attentes sociales en préparation à la vie adulte et la vie autonome. En outre, dans le cadre de la transition vers l’âge adulte, les adolescents placent souvent davantage l’accent sur leur groupe de pairs que sur le système de la famille. C’est encore une autre façon d’explorer l’indépendance .

Lire : Cannabis et adolescents : Ce qu’il faut savoir !

Identité et instabilité :

Pendant la puberté, il est fréquent que les adolescents passent par des périodes d’instabilité par rapport à leur identité, les Intérêts, les valeurs et la définition de soi d’un adolescent peuvent changer de semaine en semaine, selon son groupe de pairs et les influences sociales. En outre, pendant cette période, les adolescents pourraient remettre en question leur identité sexuelle, l’incertitude quant à la place qu’ils occupent au sein de leur groupe de pairs, la famille et la société dans son ensemble. Ces perturbations d’identité se stabilisent généralement avec le temps et avant que l’adolescent ai atteint ses 20 ans.

L’instabilité émotionnelle chez l’adolescent :

Les pressions de l’école, relations avec les pairs et les relations familiales, avec l’évolution des hormones, conduisent souvent les adolescents à afficher de fortes émotions. Il est commun de d’observer un adolescent se sentant confiant et heureux un jour et déprimé et anxieux le lendemain. Chez les jeunes adolescents, cette instabilité émotionnelle peut être particulièrement prononcé, en particulier pendant les périodes de stress. Même si l’instabilité de l’humeur est une caractéristique naturelle pendant l’adolescence, si les émotions instables de votre enfant affectent négativement son comportement à la maison ou à l’école, cela pourrait être le signe d’un problème  plus grave de santé mentale qui peut nécessiter une intervention professionnelle.

Comportement égocentrique chez l’adolescent :

Les adolescents considèrent souvent leurs propres besoins d’abord ou ne parviennent pas à comprendre comment leurs comportements auront une incidence sur les autres. Un adolescent ne peut pas considérer que ses parents s’inquiètent s’ils ne reçoivent pas un appel de leur enfant s’il serait en retard par exemple. Comme avec d’autres comportements chez les adolescents, ces attitudes égocentriques se stabilisent généralement à la fin de l’adolescence. Demandez conseil à un psychiatre en Tunisie

Avertissement : Les informations médicales publiées sur ce site ne doivent en aucun cas se substituer à l’avis ou le traitement médical. Demandez conseil à votre médecin !

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!